• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Pour célébrer les couleurs, dites-le avec des fleurs...

Pour célébrer les couleurs, dites-le avec des fleurs...

Le printemps n'est-il pas un moment opportun pour célébrer les fleurs, leurs parfums, leurs éclats, leurs formes qui s'épanouissent ?

Deux journées consacrées aux couleurs et aux fleurs, c'est là une bonne idée, surtout si cette fête des fleurs se déroule dans un jardin, un des plus beaux et des plus grands de France : les jardins de la Fontaine, à Nîmes...

Le spectacle coloré, vivant s'organise autour d'une déambulation dans les allées et sur les pelouses du parc...

Deux fleurs à taille humaine, une rose et une marguerite, juchées sur des pots, recherchent désespérément des abeilles, pour les butiner...

Accompagnées d'un jardinier musicien, elles se déplacent de groupe en groupe, en quête d'abeilles butineuses...

Elles sollicitent les promeneurs pour qu'ils jouent le rôle de ces insectes salvateurs...

Il faut, bien sûr, apprendre le langage des abeilles : "bzz bzz", pour espérer butiner les jolies fleurs, et les participants se prêtent volontiers à ce jeu de rôle, dans la bonne humeur et les rires.

Les costumes somptueux, les chansons pleines de fantaisie, de gaieté, le cadre verdoyant du jardin, les marronniers environnants, le soleil contribuent à cette ambiance de fête...

Les couleurs vives des fleurs attirent tous les regards : les fleurs humaines plantées dans des pots se déplacent cérémonieusement dans les allées...

Le jardinier accompagne, de son bandjo, les déambulations du groupe et soudain, le trio s'arrête auprès des promeneurs pour se livrer à une aubade joyeuse et à quelques scénettes amusantes.

Jeux de mots, allusions littéraires, invention verbale participent à la bonne humeur. 

Les rires fusent, les enfants sont émerveillés, les adultes applaudissent ce spectacle, plein de charmes.

Les fleurs sont, ainsi, mises à l'honneur dans une fête spontanée qui s'adresse aussi bien aux adultes qu'aux enfants.

Musique, chansons, couleurs, danses : un spectacle qui ravit les sens et qui fait rêver...

Imaginez des fleurs humaines qui se déplacent et qui se meuvent avec souplesse.

Imaginez un jardinier qui reçoit de douces caresses de fleurs qui le titillent de leurs tiges feuillues.

Les chansons emplies d'humour mêlent le thème amoureux à l'évocation des fleurs et on retrouve, là, une association traditionnelle.

Manifestement, les comédiens communiquent leur bonne humeur, leur plaisir à tous les spectateurs.

C'est un bonheur d'assister à ces festivités qui se déroulent dans un cadre naturel.

Tout autour, les marronniers, les tilleuls offrent un décor de verdure somptueux à cette fête des couleurs.

 

Vidéos :

Comédiens : Les soeurs Pétale la Compagnie Acidu

vidéos : rosemar

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2016/06/pour-celebrer-les-couleurs-dites-le-avec-des-fleurs.html


Moyenne des avis sur cet article :  1.36/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • Jour de l’Acacia. Mais cette année mes IRIS, sont restés dans leurs écrin d’épée.https://fr.wikipedia.org/wiki/Faidherbia_albida. Compensé par l’éclat d’un cytise toujours fidèle au rendez-vous.


    • rosemar rosemar 2 juin 19:13

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Tellement de variétés de fleurs, tellement de couleurs, de formes, de parfums ! Elles devraient susciter la curiosité...



    • @rosemar


      Merci, comme mon avatar, mon troisième prénom est FLORE.



    • rosemar rosemar 2 juin 19:32

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      FLORE, la déesse de la végétation...

    • Ségou ou gousse du Mali. O NID soit qui mâle y panse.


      • rosemar rosemar 2 juin 19:18

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        Il semble que la nature ne soit pas un sujet de prédilection pour les agoranautes, et pourtant, que serions-nous sans elle ?

      • Personne sur votre Site aujourd’hui. Des jours avec et sans. Je m’excuse mais j’ai un peu tendance à faire fuir les populistes,.. 


        • rosemar rosemar 2 juin 19:19

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

          C’est le sujet qui n’attire pas les foules... et, pourtant, c’est un sujet primordial !

        • Pas en ODE HEURE de Sainteté parmi ces drôles de pistolets,....


          • rosemar rosemar 2 juin 19:21

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

            « Etonnons nous de ce qui existe » !


            • L’amour de fleurs, je le tiens de ma mère. quand elle descendait vers la Provence, elle demandait sans cesse de s’arrêter pour de cueillir des mimosas ou genêts. Mais le plus grave, c’est qu’elle aimait aussi les belles pierres et cailloux. Ce qui avait pour conséquense d’alourdir considérablement le coffre arrière de la voiture. Mon beau-père avait une réelle patience avec un tel « fée »nomène ou romone.


              • rosemar rosemar 2 juin 19:26

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                L’amour de la terre, des fleurs, des arbres, je le tiens aussi de ma mère, fille de paysans...

              • Merci Rosemar, ma grand-mère Flore qui m’a élevée écoutait sans arrêt le concerto d’Aranjuez. elle jouait un peu du théâtre (wallon), de l’accordéon et lisait beaucoup. Bien que ses parents l’ont sortie de l’école à la fin des primaire (six premières années scolaires en Belgique, après les « maternelles »), alors qu’elle était partout : PREMIERE de classe,..Seule fille parmi six garçons,.... Belle synchronicité. Normalement ses parents l’avait prénomée FLORA, mais la Commune n’a pas accepté. Tant mieux. 


                • rosemar rosemar 2 juin 19:48

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                  Ma grand-mère maternelle se prénommait ROSE :



                • Bernie 2 Bernie 2 2 juin 21:56

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.



                  Vous m’en direz tant, moi j’aime pas trop la ligne 13, trop de pannes, par contre la ligne 14 a mes faveurs.

                  Quant à la rosemar, elle en profite pour mettre un lien de soupe vers son blog mortifère.

                  Vous savez que vous n’êtes pas sur un espace privé où deux rombières échangent leurs techniques de tricotage où leurs souvenirs de vacances ?

                  Je suis curieux de voir jusqu’où le pitoyable descendra sur ce site public.

                  Tiens, au passage, pour notre martyr de l’éducation nationale, une petite question. Que pensez vous de parcours sup ? Êtes vous du même avis que Monolecte sur l’arbitraire camouflé ? J’aimerais votre avis en plus développé que vos dix lignes habituelles. Merci.
                  (la demande est faite vers rosemar et pas à l’illuminé du fin fond de la Belgique, merci)

                • Blé 5 juin 13:35

                  C’est une bonne idée que cet article au sujet des couleurs et des fleurs.

                  Il existe des personnes qui n’aiment pas la nature mais elles sont minoritaires. Même le plus ours des ours humain aime sentir le parfum du muguet ou d’une jacinthe.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès