• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Pour un art indépendant

Pour un art indépendant

« L'on demande parfois quel type de gouvernement serait le mieux approprié pour l'artiste. A cette question il n'est qu'une seule réponse. Pour l'artiste, le gouvernement idéal est l'absence de gouvernement. »

Oscar Wilde, 1891

 

Pourquoi quelques dizaines de politiciens élus devraient-ils décider où votre argent doit-il être dépensé ? Ont-ils l'oreille des dieux pour prétendre à une telle omniscience ? Sont-ils des génies touchés par la grâce ?

La vérité c'est que les Hommes de l’État (des hommes et des femmes qui disent représenter le bien commun) se saisissent de votre argent par diverses taxes et impôts (c'est à dire par la force) et prétendent ensuite le dépenser pour votre bien.
Dans le domaine artistique, ils prétendent savoir mieux que vous ce que vous avez envie de voir, quels spectacles, quels concerts, quels festivals, doivent voir le jour, et lesquels ne doivent pas voir le jour. Fort de leur magot qu'ils vous ont dérobé, ils ne leur restent plus qu'à attendre que les artistes viennent ramper à leurs pieds pour avoir leur part du butin.

Et pourtant, pourquoi ne seriez-vous pas apte à choisir ce que vous avez envie de voir ? Pourquoi ne pourriez-vous pas décider de manière autonome quelle production artistique vous avez envie de soutenir ?
Quant aux artistes, pourquoi devraient-ils se contraindre à plaire aux politiciens au lieu de proposer directement leurs créations aux individus demandeurs ?

Tant que le magot de la taxation existera pour financer des subventions aux artistes, ces derniers dépendront (à des degrés divers) des politiciens, biaisant leur production.
Il convient donc de supprimer les subventions artistiques des Hommes de l’État et de restituer cet argent à leur propriétaire (la population taxée). Les individus décideront ensuite ce qu'ils désirent faire de cet argent (et s'ils souhaitent le dépenser en art ou pas).

De mon point de vue, en supprimant les liens de vassalité entre artistes et politiciens, on libérera l'art d'une influence néfaste et on permettra à leur production à se tourner davantage vers les goûts de la population. Avec un effort de communication appropriée, j'ai bon espoir que même des domaines artistiques complexes devraient trouver publics, sponsors, soutiens, et financements. Il est aussi possible pour les artistes de varier leurs productions entre production plus personnelle et expérimentale et production alimentaire en phase avec les goûts du grand public. Toutefois, l'offre crée la demande et il est toujours possible d'attirer le chaland, quelle que soit la production. 

Pour un art indépendant : suppression de toutes les subventions aux monde de l'art.


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • La mouche du coche La mouche du coche 13 décembre 2014 12:32

    Votre article est faux de bout en bout sauf la dernière phrase avec laquelle je suis entièrement d’accord. Vous n’avez pas compris à quoi servait l’art, mais ce n’est pas grave, vous êtes jeune et devez travailler, puis vous comprendrez. smiley


    • Le p’tit Charles 13 décembre 2014 12:38

      L’art était libre chez les hommes des cavernes...mais les religions sont arrivées pour mettre de l’ordre dans ce grand capharnaum..et depuis l’humanité est sous contrôle et ne réagit plus à rien... !


      • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 14 décembre 2014 13:27

        D’habitude, je trouve chiant les articles de ce forum culture, mais celui là, non ! Il est dans le vrai !

        Coupons les susbides aux cultureux ! ça les obligera à s’intéresser au public !

        Excellente idée !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires