• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Psy 4 De La Rime : victoire à l’extérieur !

Psy 4 De La Rime : victoire à l’extérieur !

L’Autre Canal Nancy, 22-10-08

Les Psy 4 De La Rime, accueillis dans une ferveur à faire passer le Vélodrome pour un vulgaire stade de campagne, ont enflammé L’Autre Canal. Malgré la défaite de l’OM en Ligue des Champions le même soir, Soprano et ses coéquipiers ont eux pris les trois points mercredi soir à Nancy.

Les trois MC Soprano, Alonso, Vicenzo et leur DJ Sya Style ont donc bien mouillé le maillot. Dégageant une énorme énergie, ils ont fait le beau jeu pendant près de deux heures, assurant un show épuré mais efficace, un hip-hop « à bras le corps », qui va chercher les spectateurs. Véritables « douzième homme », ces derniers ont apporté un soutien sans faille et décisif pour le résultat de la partie.

Venus défendre leur nouvel album Les Cités d’or, nommé ainsi en référence à la richesse humaine et culturelle des quartiers marseillais, les Psy 4 ont donné quelques très bons ballons, comme Jeunesse France ou Inaya. La domination s’est concrétisée quelques minutes plus tard grâce à la passe décisive Le Son des Bandits, permettant aux Psy 4 d’ouvrir le score avec A la bien. L’action fut saluée par des supporters « chauds-bouillants », entamant alors une Ola frénétique.

Véritables rejetons d’IAM et de la Fonky Family, les quatre minots ont pour mission d’incarner la nouvelle donne du rap marseillais. Recrutés par le label / centre de formation d’Akhenaton dès 1998, ils font une entrée remarquée dans le milieu hip-hop grâce à la compil Sad Hill Impact de DJ Kheops d’IAM, et surtout grâce à la BO du film Comme un aimant, projet réunissant alors stars du rap et de la soul, et orchestrée par Akhenaton et Bruno Coulais. S’ensuivront alors deux albums.

Les textes des Psy 4 De La Rime offrent, comme le nom du groupe l’indique, une psychanalyse musicale de la société française, portée par des instrumentales qui narguent le hip-hop US. Ainsi, dans Les Cités d’or, l’auditeur devient Esteban, partant avec les Psy 4 à la découverte d’un rap qui constate plus que ne dénonce, et encourage plus les jeunes à croire en leur chance et à se retrousser les manches, qu’à la critique gratuite et à l’immobilisme. Ils assument par ailleurs volontiers une certaine étiquette de « grands frères », en restant proches de leur public et en se défiant de se stariser.

Olivier Collignon (rédacteur de www.melting-actu.com )


Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • Super resistant de l’islam 29 octobre 2008 09:35

    A fond la pub avec lechevox.

    Ps : il manque le prix du cd...


    • roOl roOl 29 octobre 2008 10:48

      Jolie boulot de la team de moderation...
      ... de toute façon Av prend la flotte de toute part, c’est un geste élégant de l’equipage de saborder son propre navire.




        • Dr. Larsen Mr Hyde 29 octobre 2008 12:02

          Soprano et le rap marseillais, c’ est vraiment du caca.

          Marseille aussi, c’ est du caca.

          PSG EN FORCE !!!


          • roOl roOl 30 octobre 2008 16:02

            Y’a ton bus qui s’en va, court vite...


          • pallas 29 octobre 2008 12:51

            Je ne vois pas l’interet de s’interesser a un soit disant Groupe, soit disant Rebelle, soit disant luttant contre la societe. Au final, c’est du commerce, de la fausse revolte, de la fausse désinvolture, pour vendre des CD, ce faire du pognon, j’ai toujours adorer, ceux crachant sur le systeme, dont au final, ils vivent par le systeme qu’ils disent detester a tout point de vue. C’est d’un risible. Ce groupe de rap joue avec merveille avec l’hypocrisie.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires