• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Quand les marins font la mode

Quand les marins font la mode

Cabans, hauts rayés, jupes à pont... Depuis des décennies, la mode emprunte les symboles de la marine sans jamais manquer d’originalité ni d’inspiration. Cette fascination pour l’uniforme des moussaillons ne se tarit pas et revient même sur le devant de la scène cet été. Alors pour continuer à surfer sur la vague "esprit marine" des podiums, allez lorgner l’exposition "les marins font la mode" présentée au musée national de la Marine jusqu’au 26 juillet 2009.

"Du pont au podium"... C’est le fil d’Ariane tissé tout au long de l’exposition, qui offre la possibilité aux visiteurs de naviguer entre deux mondes, la marine et la mode. Car ces deux univers ont un passé commun riche et vivace, qui commence dès la réglementation de l’uniforme marin.

Dès le XIXe siècle, les bonnets à pompon, cabans ou autres tricots rayés de matelots se sont immiscés dans la vie civile, étant tout d’abord portés par les progénitures des royautés européennes pour mettre en avant la puissance de leurs armées. Puis ces tenues ont rapidement été démocratisées et reprises par tous. Détournées de leur but originel, ces tenues ont été déclinées dans tous les thémes, en allant de l’habit de communiant au costume de bain.

Cet univers a vite été récupéré par les grands noms de la haute-couture, comme Jeanne Lanvin, Gabrielle Chanel ou Christian Dior. Et la machine s’emballe : Yves Saint-Laurent et Jean-Paul Gautier deviennent les créateurs les plus emblématiques dans ce domaine, les maisons Jean-Charles de Castelbajac, Givenchy, Kenzo ou encore Sonia Rykiel leur emboîtant le pas. "Les vêtements de matelots sont originaux, esthétiques et élégants. C’est pourquoi leurs spécificités ont toujours fasciné les créateurs", commente Agnès Mirambet-Paris, commissaire de l’exposition.

De même, le musée présente les pièces maîtresses de l’uniforme marin et leurs variantes stylisées par les créateurs dans cette rétrospective ayant nécessité deux ans de recherches et de préparation. L’exposition retrace également par le biais de films et de photos l’imaginaire collectif que le marin peut véhiculer. Qu’il soit considéré comme un héros, un mauvais garçon, un aventurier ou un tatoué, le matelot a ainsi inspiré bons nombres de créateurs, cinéastes, auteurs et autres artistes.

Et pour tous ceux qui veulent prolonger la visite, le musée met en place d’autres activités (ateliers, conférences, projections, concerts...), de quoi passer un bon moment ludique et instructif en famille.


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (3 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Auteur de l'article

Nouvel auteur


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires