• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Qui vote HADOPI n’aura pas nos voix !

Qui vote HADOPI n’aura pas nos voix !

Ce n’est que partie remise. HADOPI a été rejeté, mais il revient en force le 28. Et si nous faisions comprendre à nos députés que nous n’en voulons pas...

Autant le séance du 10, qui a vu le rejet du projet de loi HADOPI, était peu fréquentée, autant celle du 28, qui est en principe destiné à la faire passer en force, devrait être bondée. Et ce jour-là, chaque député devra voter pour, ou contre, mais décider.
Si 10000 artistes, ou plus précisément les propriétaires ou les héritiers de leurs droits, regardent les députés, il y a, en face, sansdoute près de 30.000.000 d’internautes qui les regardent, des internautes qui n’apprécient pas d’être considérés comme des délinquants en puissances, qui n’apprécient pas de payer des taxes sur des supports, prétendument pour compenser le piratage, et à qui on va imposer la vente forcée de mouchards.
Alors, messieurs les députés, n’oubliez pas que ces gens-là vous ont élus, et que, dans une séance comme celle du 28, les noms des votants seront tous connus. 
Tous les internautes devraient interpeler leur député à ce sujet, et ceux-ci ne devraient pas oublier que si c’est le parti qui désigne son candidat, ce sont les électeurs - et il y a des millions d’internautes parmi eux, qui désignent l’élu.
Et combien préféreront ne pas voter pour celui qui a voté la loi HADOPI ?
 
Un député, rappelons-le, n’a pas de mandat impératif. Il vote en son âme et conscience, pas pour retarder un progrès ou donner à des entreprises incapables de prévoir l’avenir un délai pour trouver de nouveaux moyens de traire la vache à lait de consommateur.
Les internautes reconnaissent parfaitement à un juge e droit de punir ceux qui piratent et se livrent à du trafic de documents téléchargés. Pas à ceux qui écoutent ou visionnent des documents qu’ils pourront acheter plus tard.
Mais il est évident que visionner un film, et se rendre compte qu’il ne vaut rien et décider de ne pas y aller est très gênant pour ceux qui, grâce à leurs amis des médias, veulent nous vendre des navets au prix des cerises.
Le droit de télécharger donne à chacun la possibilité de juger, et non de se faire dicter ses choix de culture ou de divertissement par autrui. C’est ce que certains ne supportent pas.
 
Donc ; appelez vos députés, mailez-les. Vous défendrez votre liberté... et aussi la leur.

Moyenne des avis sur cet article :  4.85/5   (55 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • Antoine Vielliard (Saint-Julien-en-Genevois) Antoine Vielliard 14 avril 2009 16:10

    Quelques soit le vote des deputes nationaux, la loi HADOPI meme si elle est adoptee devra etre changee car elle contreviendra au reglement adopte par le Parlement Europeen le 10 avril 2008. Le Parlement Europeen a decide que la riposte graduee etait contraire aux droits de l’homme, aux droits civiques et a une reponse proportionnee.

    Le Parlement Europen change aussi le quotidien sur internet.

    Le vote du 10 avril s’est joue a 17 voix seulement. L’absence de 8 deputes socialistes ce jour la n’a heureusement rien change au resultat contre la riposte graduee.. mais ca vaut la peine d’elire des deputes europeens presents et sense le 7 juin prochain.

    Antoine Vielliard


    • thomthom 14 avril 2009 16:30

      Ca c’est clair : la liste des parlementaires qui auront voté favorablement à cette loi imbécile sera diffusée sur le net, et largement.

      Et nous n’oublierons pas les noms de ceux qui auront permis cela ! Qu’ils ne comptent plus jamais sur nos voix. Ils sont en train de se couper totalement d’une large part de leur électorat !


      • roquetbellesoreilles roquetbellesoreilles 14 avril 2009 17:13
        « Qui vote HADOPI n’aura pas nos voix ! »Absolument, mais,
        Sans oublier les « artistes » qui ont soutenus cette loi qui eux n’auront pas notre pognon...

        • Plum’ 15 avril 2009 13:52

          Cela s’appelle un boycott, n’ayons pas peur du mot ! Il existe déjà de façon larvée... Et il devrait concerner tous les « majors »...


        • Sodeo 15 avril 2009 22:22

          Oui ok normal, mais attention : Il semble que la liste des 10000 artistes signataires pour l’ADOPI soit du vent.

          http://www.pcinpact.com/actu/news/50333-liste-10000-signataires-creation-internet.htm?vc=1
          http://www.laquadrature.net/wiki/Liste_artistes_signataires_petition_sacem

          Elle est actuellement encore en cours de vérification...


        • elric 14 avril 2009 17:27

          Aprés la riposte graduée,viendra la riposte electorale


          • Marc Bruxman 14 avril 2009 19:56

            Pour que cela marche, il est très important d’écrire au député de votre circonscription (et d’encourager votre voisin à faire de même) en lui indiquant très clairement que son vote ne sera pas anonyme et que si il devait voter pour il sera assuré qu’il perdra votre voix.

            A l’inverse, vous pouvez indiquer que tous ceux qui auront le courage de faire abstraction de la pression de Sarkozy et de voter contre seront par contre favorisés pour leur courage.

            Si vos opinions politiques sont celles de votre député (vous êtes du même bord) il faut bien lui faire comprendre que ce sujet est très important pour vous et justifiera un vote pour l’opposition si il venait à mal se comporter lors du vote.

            A faire bien sur circuler pour que cela marche ;)


            • glouglou 14 avril 2009 23:43

              ouais le listing des « adopiens » législatifs seront envoyés en spam sur le net.....un tzunami !!


              • Mougeon Mougeon 15 avril 2009 07:20

                Tous les chiffres cités par les pro-HADOPI sont bidonnés, tout comme la liste des 10 000 qui ont soit disant signés la pétition en faveur de l’HADOPI...
                Liste des 10 000 auteurs, compositeurs, éditeurs,
                artistes, producteurs, réalisateurs
                et acteurs du monde de la musique

                La preuve
                10.000 signataires de la Sacem : des lobbyistes en masse, et même un héros de roman

                Heureusement la Quadrature du net veille vérifie et constate la supercherie


                • paie paie 15 avril 2009 11:40

                  Je pensais que les députés ( quel que soit leur idéologie politique ) étaient élus pour représenter le peuple et non pas pour se courber devant le gouvernement !
                  Il faut bien qu’ils comprennent que le « peuple » n’en veut pas de leur loi HADOPI


                  • ykpaiha ykpaiha 15 avril 2009 11:47

                    De toute facon ils savent que leurs jours sont comptés .
                    Leurs principes :
                    Voler tout ce qu’il y a a prendre, et apres moi le déluge.
                    Avec Giscard et tonton on a eu la république des potes, devant nous nous avons celle des hyenes hurleuses et couardes, dont le chef de meute tel un séméphore indique le lieu du butin...


                    • Mouche-zélée 15 avril 2009 11:49

                      Exact mais nous n’en sommes plus là, nous sommes en comas dépassé .

                      La censure gronde de plus en plus, regardez Agora-vox, essayez de retrouver certains commentaires sans aucun caractère infamant ou illégal, vous ne les trouverez simplement pas .

                      Le dérangeant ce n’est pas la politique nationale et Européenne, le dérangeant c’est la notion de géopolitique mondiale liée à la morale .
                      Le nouvel ordre mondial nous sommes en plein dedans, il faut la fermer et suivre les oligarques aveuglément .

                      Nous sommes en liberté surveillée, en conditionnelle en somme ...


                      • David Carayol David Carayol 15 avril 2009 11:59

                        Suis bien d’accord avec l’article : p
                        Si vous pensez que c’est aux intenautes de déterminer ce que doit être la société de l’information en Europe, alors venez participer au débat pour une proposition Newropeans :
                        http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/societe-europeenne-de-l-53878
                         

                        Démocratiser l’Union européenne, ça sert s’assurer que les lois respectent les souhaits des citoyens !!
                        http://leuropenousemmerde.over-blog.com/ 


                        • Mouche-zélée 15 avril 2009 12:06

                          Regardons la vérité en face : Nous n’en sommes même plus à la « liberté surveillée » mais à la « liberté conditionnelle » ...

                          Si nous devons apporter les preuves de notre innocence en acceptant de se trainer des logiciels espions pour le prouver, la législation ne vaut plus tripette et nous sommes dans une dictature !

                          « La charge de la preuve est à apporter par l’accusation ou l’accusateur » en principe...
                          C’est ce qui porte le nom de « la présomption d’innocence », les logiciels espions c’est « la présomption de culpabilité », c’est très différent ...

                          Ne vous y trompez-pas ce n’est pas insignifiant et sans conséquences, cela équivaut à dire qu’une police politique peut vous soumettre à être espionnés en permanence .

                          Le rêve de toutes les dictatures qui ont existé !


                          • Mouche-zélée 15 avril 2009 12:38

                            Résumons le bilan Sarkozy en terme de libertés :

                            HADOPI, la rétention de sûreté (punition préventive[sic]), le terrorisme non prouvé (Tarnac), le fichage ADN (même en qualité de témoin), le fichage EDVIGE, les quotas de P.V (que les policiers doivent réaliser), les Préfets sanctionnés, les Juges qui doivent justifier leurs décisions (récidive), le juge d’instruction remplacé par le juge de l’instruction (soumis au pouvoir politique), la présomption d’innocence (remise en cause), la chasse aux réfugiés sans papiers (Sarko préfère les voir devenir terroristes)...

                            Liste non complète (merci de compléter ci-après), et vous-vous croyez encore en démocratie ?
                            Si une république au monde avait pondu de telles lois, « la France d’avant » l’aurait taxé d’être une dictature !


                            • Louisiane 15 avril 2009 14:21

                              Exact, Mouche-zélée. Quelques idées supplémentaires :
                              Un grenelle de l’environnement dans lequel la question nucléaire n’a pas été abordée, les OGM qu’on nous impose doucement, les pesticides pour lesquels nos charmants agriculteurs de la FNSEA ont encore obtenu des sursis voire des encouragement pécumiers à les employer, la loi littoral largement entamée avec des passe-droits aux plus influents, etc.
                              Autant d’évènements qui ne paraissent pas entamer nos libertés, mais qui en réalité nous sont imposés sans nous en avertir et qui ouvrent des horizons de profits à une poignée au détriment du plus grand nombre.
                              Liste à continuer...


                            • Bulgroz 15 avril 2009 14:47

                              Il est évident qu’il aurait été plus courageux de la part de Sarkozy de ne rien faire face au vol des oeuvres intellectuelles.

                              OUI, PLUS COURAGEUX DE NE RIEN FAIRE. Faut même être con pour s’emmerder à ce point. Sans doute le poids des responsabilités. Voilà ce que c’est que d’’être aux affaires et de vouloir rêgler les choses. 

                              Mais rien n’est perdu, en 2017, la gauche aura la possibilité de se présenter aux élections présidentielles sur la base d’un programme novateur ayant pour effet de détricoter tout ce qui aura été fait durant les 2 présidences de Nicolas Sarkozy. 

                              Défaire tout ce qui aura été fait pendant les 2 quinquénats, voilà un bon programme pour tous les réactionnaires. 

                              Réactionnaire : péj. [Corresp. à réaction B 2 ; en parlant d’une pers., de son attitude] Opposé au changement ou qui cherche à restaurer le passé. Synon. conservateur, réacteur (vx) ; anton. novateur, progressiste, révolutionnaire. Idées, lois, mesures, opinions réactionnaires ; livre, journal, gouvernement, parti réactionnaire : 

                              • Louisiane 15 avril 2009 15:08

                                Il est évident qu’il aurait été plus courageux de la part de Sarkozy de ne rien faire face au vol des oeuvres intellectuelles.
                                Il aurait été certainement plus intelligent de ne pas proposer une loi qui s’oppose au droit européen (lui qui nous a imposé le traité de Lisbonne au nom de l’Europe !)
                                Il parait par ailleurs assez soupçonneux d’insister tant pour reproposer cette loi (dont les députés UMP eux-mêmes ne veulent pas) en retirant l’étude d’une loi sur l’inceste (où sont les priorités ?)
                                Enfin, il est évident que cette loi va inciter beaucoup d’internautes à la contourner par tous les moyens possibles, sinon pour le fun, du moins par refus du logiciel espion, et qu’en fin de compte, cette loi sera contre-productive.
                                Ce ne sont pourtant pas les alternatives qui manquent.
                                Pour qui roule Sarkozy ?
                                Quant au piratage qui tue, Universal a-t-elle l’air en mauvaise santé ? Johnny a-t-il des difficultés pour payer son loyer ?


                              • Emile Red Emile Red 15 avril 2009 16:35

                                Tu ne crois pas si bien dire Bulle Crotte :

                                Réactionnaire : péj. [Corresp. à réaction B 2 ; en parlant d’une pers., de son attitude] Opposé au changement ou qui cherche à restaurer le passé. Synon. conservateur, réacteur (vx) ; anton. novateur, progressiste, révolutionnaire. Idées, lois, mesures, opinions réactionnaires ; livre, journal, gouvernement, parti réactionnaire : 

                                Exactement ce que fait le Nain depuis son arrivée, faire des lois qui détricotent les lois existantes et les acquis sociaux, ce n’est que de la réaction et certainement pas la réforme qu’il annonce. Au jugé :

                                - suppression des 35 h
                                - retour sur les avancées du CNR
                                - retour sur la nomination des présidents de chaînes TV
                                - suppression des juges d’instruction
                                - retour au travail du dimanche
                                - retour des tribunaux d’exception
                                - etc...

                                Si ça n’est pas la réaction ça y ressemble bigrement, tu aurais du une fois de plus éviter de soutenir ton idôle, indigne de diriger un pays, mais tu dois aimer les menteurs, truqueurs, voleurs, criminels du moment qu’ils te caressent profondément l’anus. 

                              • Bulgroz 15 avril 2009 17:18

                                T"as raison, Emily, c’était bien mieux avant.


                                D’ailleurs, Aubry regrette les temps de la momie Chirac.

                                Tout va tellement bien mieux quand rien ne bouge. Les réactionnares n’aiment pas le changement.

                              • Emile Red Emile Red 16 avril 2009 10:08

                                Il est certain que tout est bien mieux aujourd’hui, ton idole fait du bon travail :

                                La momie Chirac si je ne m’abuse est bien issue de la même latrine que ton dieu, non ?

                                Maintenant si tu pense que criminaliser les mômes, criminaliser les internautes, criminaliser les salariés, criminaliser les étrangers, criminaliser l’opposition, criminaliser tout ce qui n’est pas du monde de la finance, de l’argent, de la notoriété, du bagout, du clinquant ou de l’obcènité c’est l’avenir idéal pour nos enfants, ça prouve bien que c’est dans ton camps que règne la haine ou la rancoeur.

                                Si tu vois du progrés dans le financement des entreprises millionnaires, dans les liens qui unissent ton Chef avec la boue néo-con ou néo-fasciste, dans les lois scélérates qui sont les seules à convenir à ta caste lobotomisée, dans la répression qui gagne du terrain partout, alors tu es plus atteint que je pensais, maintenant lorsque tu seras victime de la bête immonde que tu élèves au rang de surhomme, le petit peuple dont je suis n’aura de cesse de rigoler de ton triste sort de miséreux du bulbe.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Auteur de l'article

Marc Galan


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires