• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Radiohead enflamme Rock en seine

Radiohead enflamme Rock en seine

 

On était habitué à l’explosion des prix de la revente des billets de concerts de Madonna ou bien de Johnny Hallyday. Il n’était pas rare de voir, sur e-bay, des enchères monter jusqu’à 400 euros la place.

Ce samedi, lors du festival Rock en Seine, au parc de Saint Cloud, nous avons découvert de nouveaux fans prêts à tout pour assister au concert de leurs idoles : le groupe Radiohead.

Groupe britannique, fondé en 1990, Radiohead marque les esprits avec la chanson Creep, qui inonde les radio du monde entier, cette même année. Mais le groupe ne se contente pas d’un simple succès populaire, il effectue plusieurs virages musicaux, avec l’album The Bends, très rock, en 1995, puis avec l’inoubliable OK Computer, en 1997, totalement expérimental, salué par la critique comme par le public.

Après ce coup de maître, Radiohead se fait discret, disparaît, puis revient en 2003 à Nîmes, pour un concert mémorable. La légende discrète de ces rock stars est alors totalement faite, ils travaillent en marge des modes musicales, offrent de nombreux maxis comprenant des inédits, et par là, affichent leur volonté de perpétuelle évolution musicale.

Il n’en fallait pas moins pour devenir le groupe référence de la nouvelle scène rock anglaise, comme Muse ou Coldplay.

Depuis quelques mois déjà, le parc de Saint Cloud affichait complet pour ce concert du 26 août, et les reventes de billets montaient jusqu’à 200 euros la soirée sur de nombreux sites spécialisés. Partout, on demandait où trouver des places.

Le groupe a été à la hauteur de ses fans, offrant un long concert, trois nouveaux morceaux et un inédit, (en attendant l’album à venir de 2007), à une foule d’environ 30000 personnes, amassée devant la scène, désertant le reste du parc, et la fanfare de ska de tokyo.

Cette année, Rock en Seine, dont la programmation est toujours plus subtile, pour les fans de rock, s’est transformé en un seul et unique événement : le concert de Radiohead.


Moyenne des avis sur cet article :  2.79/5   (154 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Cendrars (---.---.162.112) 28 août 2006 11:27

    Une prouesse journalistique !

    Cependant, l’écoute de ce festival est quelque peu désapointant. Les chanteurs de langue française disparaissent, peu à peu.

    Qu’exprime donc, ce nouveau « Rock », aux riffs et arrangements du passé ?

    Une tournée vers l’électro, et puis s’en va ?

    Je reste toujours un peu circonspect, devant l’affiche de leurs fans, à ne pas savoir quoi y penser.... http://www.air-radiohead.com/index.php

    Le faut-il ?

    C.


    • Djopina (---.---.147.42) 28 août 2006 12:06

      Pour avoir assisté au concert j’avoue émettre des réserves quant au prochain album de Radiohead. ça commence de plus en plus à ressembler à de la musique destinée à une certaine élite. Le concert était bien, malgré quelques longueurs. En tous cas les fans on été servis avec de nombreux hits joués au début de concert. Disons que tout ceci aurait gagné à pouvoir être écouté assis car ce n’était pas toujours très vivant.


      • wildchoc wildchoc 28 août 2006 12:12

        Pas vivant ? Il fallait être vers l’avant pour voir les gens bouger (à la proportion de ce qu’un radiohead peut faire bouger) Quand au nouvelle chanson, elles ne trahissent pas l’esprit de radiohead, et ne sont aucunement pour une « élite » souvent citée mais qui n’existe pourtant pas. Vous voudriez quoi ? des chansons formatées insipides ?


      • wildchoc wildchoc 28 août 2006 12:09

        Bonjour, A marion : Je ne suis pas d’accord sur le fait que « Ok computer » soit « totalement » experimental. Comparé à un « Kid » A ou un « Amnésiac », « Ok computer » est très peu expérimental.

        A Cendrars : Il faut se rendre à l’évidence que les français ne sont pas bon en rock. A part un Neimo intéressant (surtout sur le jeu de scène du batteur), les autres groupes n’étaient pas transcendants. Il suffit de voir « Fancy » pour se dire mais où va-t-on ???


        • haribo (---.---.140.135) 28 août 2006 12:36

          Rien à voir avec le concert de Bercy lors de la sortie de Hail to The thief. J’ai d’abord trouvé que le son n’était pas d’une qualité géniale et manquait de couleurs mais ça on va pas le reprocher au groupe. Les lumières étaient à la hauteur.

          Pour ce qui est du groupe justement, les morceaux n’étaient pas aussi travaillés que pour le concert de bercy et le groupe manquait de pêche, d’unité dans leur jeu. Pour résumer mon sentiment, c’était très plat et très « je viens faire mon taff et je me casse ». Aucun engouement du groupe, pas d’envolée et de déraillement de la voix de Yorkes emporté parfois pas son émotion... bref une prestation très pro et très propre d’un point de vue marketing...


          • Rose (---.---.42.143) 28 août 2006 13:19

            C’était La première fois que je voyais Radiohead, et un des plus beau concert que j’ai fais, C’était sublime, magique, planant, comment en douter. Il y avait une euphorie générale et les gens fermaient leurs yeux pour mieux apprécier ! C’était CELESTE !!! J’ai déjà hate d’aller à un prochain concert


            • franzinho (---.---.139.56) 28 août 2006 14:02

              l’ambiance devant était énorme. ça faisait 4 mois que j’attendais ça et la satisfaction fut complète. les nouveaux morceaux dans une veine prolongeant un peu kidA et hail to the thieth rendaient un peu moins bien que les grand classiques mais ça rendera sûrement mieux sur cd.un petit regret quand même qu’on ait pas eu droit à petit creep en deuxieme rappel...


              • k2 (---.---.47.54) 28 août 2006 15:41

                Tom au piano pour comprendre la sémantique de cette mélodie dessinée.

                Sign. :k2


                • Tomiorque (---.---.218.193) 28 août 2006 15:52

                  Radiohead est sans doute ce qui s’est fait de mieux ces dix dernières années, le groupe traverse une crise existentielle, ça s’est peut-être vu samedi ?...

                  Quant au rock français, effectivement il est très très loin derrière son homologue anglosaxon, c’est dommage mais c’est comme ça. Rock en Seine ne va tout de même pas programmer des groupes insipides sous prétexte qu’ils sont français.


                  • thomas (---.---.128.123) 29 août 2006 02:55

                    Gna gna gna et ça parle pour ne rien dire et ça tire des conclusions après s’être promené dans les rayons disques de son carrefour de province.. Si, très cher mais trop bavard Tomiorque, tu prenais la peine de sortir de ta hutte pleine de préjugés, tu te rendrais compte que la scène rock française (et par rock je ratisse de l’électro jusqu’au trip hop) est plus que dynamique aujourd’hui. Certes les TTC, Justice, Shades, Neimo, Parisians, Spankrock, Uffie, Busy P, One Two ne sont pas aussi connus que les insipides Coldplay&co mais ils valent vraiment le coup d’oeil et d’oreille. Et que fais tu des ultra populaires Air, Phoenix, Mirwaïs, Daft Punk et autres qui écrivent peut être en anglais (mais l’anglais n’est elle pas la langue la plus propice au chant ?) mais sont tous originaires de la région parisienne ? Hein ?

                    Alors un conseil, arrêtez vos réflexes de petits déclinologues et fouillez dans vos préjugés : vous n’y trouverez rien car ils sont creux. La France est un chouette pays qui n’a rien à envier à ses voisins. Vive la République Vive la France  smiley


                  • wildchoc wildchoc 29 août 2006 09:42

                    Neimo passe Mercredi je sais plus dans quel endroit à paris !!! vive le batteur de Neimo.

                    Je suis désolé mais quoi que tu puisse dire et malgré quelques exception, les français sont nuls. On fait de la bonne Hardtech mais c’est tout. Il suffisait d’aller au rock en seine pour l’entendre, même Neimo est sympa parce que c’est du live et que il y a un certain jeu de scène, mais sans ça, ça reste de la musique banale.

                    Ce n’est pas pour rien que la plupart des bons groupes viennent d’ailleur. Mais ce n’est pas étonannt il suffit d’aller en Angleterre pour voir que tout est fait pour que les artistes puissent s’exprimer facilement. En France, c’est une autre histoire.


                  • tomiorque (---.---.218.193) 29 août 2006 12:55

                    Cher Thomas, pouvez vous me prêter le dernier Kyo, j’ai dû le laisser chez ma petite cousine de 12 ans.


                  • tomiorque (---.---.218.193) 29 août 2006 12:59

                    Ah j’oubliais : par « Rock », j’entendais « Rock » et pas autre chose... quoique Radiohead n’est pas ce qu’il y a de plus rock sur la scéne musicale. Mes amitiés.


                  • thomas (---.---.133.253) 29 août 2006 14:55

                    Cela va peut être alerté certains d’entre vous mais Kyo n’est que l’équivalent de phénomènes saisoniers d’outre atlantique/manche tels que Busted, Sum 41 ou autres.. Mêmes (manque de) rythmes, même mode de vie etc..

                    Plus sérieusement, je voulais simplement souligner par mon intervention que la scène rock française (et oui rock pour moi est un terme englobant) se révèle plus qu’intéressante à celui qui prend la peine de sortir des sentiers battus de la grande distribution ’Virginienne’..

                    Voilà voilà, ne voyez dans mon intervention aucun patriotisme musical, juste une volonté de relativiser un tant soi peu la suprématie écrasante des anglo saxons.. smiley


                  • wildchoc wildchoc 29 août 2006 15:57

                    quelle idée d’aller chez Virgin aussi.


                  • tomiorque (---.---.218.193) 29 août 2006 18:41

                    Je suis déçu, cher Thomas, à aucun moment vous n’avez cité Dick Rivers...


                  • Xavier (---.---.0.71) 1er septembre 2006 13:29

                    Je ne suis d’accord avec ce jugement négatif sur le rock français.

                    Pour ma part, French Paradox m’a laissé une excellent impression à Rock en Seine. Même si on n’arrive pas à l’intensité d’un groupe aussi expérimenté que Radiohead.

                    Au contraire, quand je vois les Rakes, et autres Dead 60’s qui ruminent les mêmes influences depuis 30 ans, je trouve le rock français encore plus rafraîchissant. Ceux qui ont eu la chance de voir Programme, Experience, Dominique A ou Nosfell en concert savent de quoi je parle.


                  • Count Xanax (---.---.111.106) 28 août 2006 16:07

                    Radiohead, c’était la grand messe : sinistre. Et guère plus inventif (encore que transformer l’eau en vin, ce genre de trucs...). Pour l’envie, la fantaisie, la prise de risque et la façon de créer quelque chose de spécifique pour ce genre de raout sans y laisser son âme, c’était avant que ça se passait. Chapeau, Monsieur Beck ! Et pourtant, j’avais pourtant eu une sérieuse crise de foi avec « Guero ».


                    • Aldoo (---.---.43.7) 28 août 2006 17:02

                      Un peu dégoûté d’avoir sous-estimé le phénomène et pas réservé mes places assez tôt...

                      M’enfin je commence à avoir l’habitude de rater mes rendez-vous avec RH !

                      Revenez vite faire un concert en France, SVP !

                      (bon, je ne lis pas les autres commentaires, c’est insupportable rien que d’y penser !)


                      • Briou 28 août 2006 19:04

                        Marion, quand tu souhaites faire un article sur un groupe de musique, tu essaies de te renseigner sur sa discographie ... Or, quand je lis ton article, j’ai l’impression que RH n’a sorti que 3 albums (pablo honey, the bends et OK computer), alors que 3 autres albums (voire 4 avec le projet solo de thom Yorke) ont suivi ce tryptique. Le silence du groupe qui l’a rendu mythique comme tu dis est donc un mythe. Si le groupe est devenu mythique, c’est plutôt grâce à une musique toujours plus innovante et expérimentale au fil des albums (surtout Kid A et Amnesiac) et qui a réussi à fidéliser un public toujours plus large.

                        Je ne m’étendrais pas plus sur la biographie de ce magnifique groupe, mais voilà quelques éléments qui permettent de rétablir quelques vérités !!!


                        • gregg (---.---.5.70) 29 août 2006 16:13

                          bjr, c’est pénible de lire des reviews aussi inutiles ; ok computer n’est pas experimental et tu semble oublier les 3 bijoux sortis entre celuici et 2006 : KidA - Amnesiac - Hail to the Thief ! c’est pas mal de se renseigner un peu avant ... quand à rock en seine , la prog est désolante de nullité , pas de prise de risques , que du gros rock ultra convenu , pour la prise de risque renseigne toi sur La route du Rock (st malo) qui pour le coup propose autre chose que les daubes Fm de rock en seine !


                          • wildchoc wildchoc 29 août 2006 16:33

                            Quelqu’un de sencé, enfin !


                          • Xavier (---.---.0.71) 1er septembre 2006 13:36

                            Gregg, as tu vu le même festival que nous ? Si tu trouvais la programmation convenue, c’est parce que tu n’as pas eu la curiosité de voir les artistes les moins médiatisés.
                            - TV on the Radio : c’était tout simplement génial et déroutant,
                            - Xavier Rudd : un homme-orchestre qui joue de la batterie de du didgeridoo en même temps !
                            - DJ Shadow : un des maître du hip hop abstrait qui a invité RZA sur scène.


                          • Cendrars (---.---.162.112) 29 août 2006 22:26

                            C’est moi, l’auteur... de la photo de Marion... Après une semaine de plage désertique...

                            ARf !

                            Un « oeil » dans l’image, l’autre sur le monde...

                            Une extériorité, au-delà...

                            C.


                            • Mat (---.---.237.236) 31 août 2006 11:01

                              Pour ma part, j’ai trouvé le concert assez bon musicalement, en revanche, une restitution de son très très faible !!! Quelqu’un marchait-t’il sur le fil ??

                              Certes, je n’étais pas au devant de la scène mais plutôt à 50 mêtres. Mais s’il faut arriver 3 heures avant un concert où sont attendues plus de 30.000 personnes pour avoir une bonne place et espérer entendre quelque chose, franchement c’est très dommage.

                              Bref, 1ère et dernière fois pour ma part que je vais à Rock-en-Seine, avec une programmation qui ne m’a pas emballé plus que ça non plus...

                              Sinon, hier, du très grand massive attack au Bataclan (autre style musical et autre environnement ok) . Moins show que le Zenith mais toujours une grande puissance de son !


                              • JR (---.---.183.141) 1er septembre 2006 23:06

                                Matt POKORA est en tournée dans toute la France dans les mois qui viennent. Ses concerts seront de véritables shows que je conseille à tout le monde. Renseignez-vous vite il n’y aura pas de place pour tout le monde. Et c’est autre chose que les musicos de la fête de la musique ou même que Rock en Seine.


                                • davemusikk (---.---.72.251) 3 septembre 2006 05:41

                                  vous etes très lolant...


                                  • resiak (---.---.26.60) 4 septembre 2006 21:55

                                    Vive les forums !!! Comment faisions-nous avant ?

                                    Enfin un contre pouvoir au complot judéo-massonique des maisons de disques et autres radios à la solde des producteurs véreux d’un monde de capitalistes pécunieux qui sous des airs libertaires ne provoquent qu’un asservissement des couches prolétaires pourtant ciment d’une société qui ne demande qu’à exploser de bonheur contenue par des jougs qui l’enserre et la condamne à l’attente de la lente et douloureuse fin que toutes civilisations rencontrent ... à la fin justement !!!

                                    Laissez-moi respirer entre deux éclats de rire...

                                    Sinon, j’ai passé deux bonnes journées de concert. Et vous ? Il a fait beau heureusement.

                                    Sincerely rock.

                                    RESIAK


                                    • Guybrush (---.---.65.154) 6 septembre 2006 19:14

                                      Bonjour à tous,

                                      Je vois que le concert de Radiohead suscite beaucoup de discussions... Personnellement c’était mon premier concert de Radiohead et j’ai trouvé ça géant et les petits défauts mentionnés plus haut sont à mes yeux bien loin derrière les sensations exceptionnelles ressenties lors de ce concert.

                                      Je vous propose de lire mon article sur www.guybrush.wordpress.com, et d’y réagir si possible ! Merci à tous, à bientôt Guybrush

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Auteur de l'article

mame


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires