• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Règlement de conte sur la Loire

Règlement de conte sur la Loire

« Règlement de conte

Sur la Loire »

Roman co-écrit par

Nadine Richardson et C’est Nabum

Editions Cokritures

400 pages

3ème trimestre 2017

 

 Un roman policier particulier et passionnant

Nabum et Nadine Richardson ont mis en commun leurs talents et leurs sensibilités pour écrire un roman policier original.

Cette œuvre n’a « ni mauvais genre, ni piètre moralité », elle mêle plusieurs genres et le tout a contraint le lecteur que je suis à bousculer son emploi du temps.

En effet je n’ai pas pu me détacher de la lecture, me délectant des descriptions et ne pouvant me sortir des rets m’emprisonnant.

Le suspense est bien présent et prenant de la première à la dernière page où enfin, nous découvrons et comprenons cette machination.

Julia est inquiète.

Sa petite sœur, partie en Australie ne donne plus de nouvelles.

Que lui est-il arrivé ? Est-elle responsable indirectement de la disparition de sa petite sœur aimée ?

Elles se sont quittées en très mauvais termes de la faute de Christophe, fiancé à la petite sœur mais ayant eu plus qu’une aventure avec la grande.

C’est alors que Julia reçoit une lettre de menaces :

« Votre sœur Amélie est vivante et en bonne santé pour l’instant. En revanche, sa situation est des plus précaires, une sourde menace pèse sur elle.... »

C’est la panique.

Julie qui, avertie pas le « psychopathe » qu’elle ne doit pas prévenir la police si elle veut revoir sa sœur vivante, décide d’enquêter.

Le chasse aux indices commence là très vite, d’autant plus que l’inconnu adressera régulièrement des contes à décrypter.

Julie cherche des alliés et elle les trouve très vite et notamment un « profileur » qui va la seconder et l’aider à trouver l’information leur permettant d’avancer dans cette enquête qui les amène au bord de la Loire, ce fleuve riche en histoire, devenant presqu’un personnage à lui seul.

Venons-en à la moralité !

La sexualité a une place bien particulière dans ce livre.

C’est curieux cet érotisme, réel, direct mais avec une teinte poétique marquée.

La composition à deux mains, l’une masculine et l’autre féminine des descriptions des relations de Julie avec « son sandwich de luxe », comme elle l’écrit à sa copine est un « chef d’œuvre » que j’ai apprécié.

Bravo aux deux auteurs qui nous présentent un plat construit avec plusieurs ingrédients : l’histoire, la culture, l’intime, la psychologie voire la psychiatrie, le tout avec une sauce forte de suspense.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  2.5/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • Choucas Choucas 30 décembre 2017 11:41

    PRIORITÉ MICRON : ROTHSCHILD + ASSURANCE ROTHSCHILD (colonies)
     
    Budget des association 2017-2018 : 42,9 milliards
     
    Théo Luhaka (chance pour le Soumistan, #BlocusThéo)
    Merdiatiquement pseudo-sodomisé par la police (en fait par des dealers)
    Sa tribu a volé 650k€ aux veaux souchiens contribuables
     
    ex-France Terre de pseudo asile négrier sorosien, bénéficie de 52 millions d’euros de subventions et de dotations (selon Wikipédia) et emploie 560 prébendiers du système.
     
    https://francais.rt.com/france/34702-affaire-theo-pv-suggere-que-theo-etait-indic-et-viole-par-dealers
    https://www.egaliteetreconciliation.fr/Enquete-ouverte-contre-la-famille-de-Theo-Luhaka-pour-escroquerie-en-bande-organisee-et-blanchiment-47472.html
    http://www.oragesdacier.info/2017/12/france-terre-dasile-la-france-pays-des.html


    • CHALOT CHALOT 30 décembre 2017 14:03

      quel rapport avec ce roman ?


      • Henry Canant Henry Canant 30 décembre 2017 14:12

        @CHALOT
        Nabum t’a autorisé à utiliser un de ses articles « emouvant », et tu lui renvoies l’ascenseur.


        Un juste retour, c’est ça l’esprit citoyen.

      • Choucas Choucas 30 décembre 2017 16:53

        @CHALOT le receleur de Soros
         

        « Elle ne croyait pas aux sentiments, elle jugeait bas, elle jugeait juste »
         
        Céline


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 décembre 2017 17:07

        @Choucas


        Je suis proche des Nyssen ce qui ne fait pas de moi une complice des magouilles au sommet. Ceci devait être dit.

      • Henry Canant Henry Canant 30 décembre 2017 21:57

        @Orangêcitron
        Mais beaucoup peuvent te le certifier. Il est dommage que je n ai pas fait copie de son cv, il était assez hilarant.


      • Henry Canant Henry Canant 30 décembre 2017 22:09

        @Orangêcitron
        Pour Momo, c’était un spécialiste des sous-marins , de la drogue - en effet il revendiquait que ses articles sur la coke étaient utisés à l’école des douanes pour l’élite des futurs douaniers.

        Depuis qu’il s’est expatrié au Québec, personne ne le regrette sauf ceux qui aimaient ses écrits humoristiques involontaires.

      • juluch juluch 30 décembre 2017 14:07

        Je l’ai acheté en contactant Nabum, pas encore lut....mais bientôt......


        J’ai plein de livre sur le grill actuellement.....merci Chalot !  smiley

        • Henry Canant Henry Canant 30 décembre 2017 22:14

          @juluch
          Si les pages ne sont pas trop épaisses, je te conseille de le recycler en pécul, sa seule destinée


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 décembre 2017 14:30

          Conte sur la LOI Ré.


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 décembre 2017 14:54

            Je l’ai lu,...et tout compris entre les lignes,...


            • CHALOT CHALOT 30 décembre 2017 16:40

              Non Henry !
              J’ai eu le livre dans la main, je l’ai ouvert, il m’a passionné, j’en parle.
              Je n’ai jamais rencontré Nabum en dehors d’AGORAVOX ;


              • Henry Canant Henry Canant 30 décembre 2017 21:45

                @CHALOT
                Ce « livre », faut bien donner une appellation à cette chose là, vendu que par correspondance à la famille et aux proches, t’est miraculeusement tombé dans tes mains.


                Il est surprenant qu’ un laïc puisse croire nous faire avaler de telles bondieuseries islamistes.

              • C'est Nabum C’est Nabum 30 décembre 2017 18:27

                Jean-François

                Je vous remercie pour cette critique qui m’enchante

                Je sais que mes chers détracteurs penseront que vous faites ici renvoie d’ascenseur
                Que dire ?

                Ils ont la haine vissé au cœur

                Sans doute feraient-ils de parfaits tueurs des bords de Loire mais avec eux, nul amour en toile de fond


                • mmbbb 30 décembre 2017 21:29

                  @C’est Nabum n est ce pas ce qui se passe dans les maisons d edtitions Une forme de copinage de bon aloi Chalot est un peu comme ce journaliste littéraire officiant sur France 5 Busnel il est la pour faire des livres Ce n est pas moi qui le dit mais votre consoeur de ce media cette grande auteur e ROSEMAR J espere que vous ne la plagiez pas et que vous n utilsez pas le on on on enfile comme des perles dans ces commentaires Quant a la haine c est un sentiment partage aussi bien que l amour Thematique de l opera intrigue des courtisans de cour royale et plus trivialement sentiment partage par quiconque..


                • roby 30 décembre 2017 21:17

                  Que des jaloux...


                  • mmbbb 30 décembre 2017 21:30

                    @roby mais non, taquin oui , critique de mauvaise foi surement mais jaloux non


                  • Henry Canant Henry Canant 30 décembre 2017 22:27

                    Chalot,

                    Sais tu que rosemar et Nabum sont intimes, que vous formiez un trio, cela nous concernent pas. Mais faites attention à préserver vie.


                    • Henry Canant Henry Canant 30 décembre 2017 22:28

                      @Henry Canant
                      Concerne


                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er janvier 17:09


                      Si j’étais Rosemar, je ferais gaffe, la taille se fait sous la troisième épine.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès