• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Soul in France

En France, la scène soul est reléguée au rang des genres musicaux mineurs, une scène alternative donc.

En réalité, la soul n’a jamais été un genre musical prisé par les majors, plutôt frileuses et trop occupées avec le rap, jugé de loin plus bankable.

Le précurseur de la soul en France, le plus connu aussi, est le groupe Afrodisiac.

Son haut fait d’arme est l’album « Ad Vitam Aeternam » sorti en 2001, salué à l’époque unanimement par la critique et par les amateurs de R&B. Un album culte, une référence de ce qui se fait de mieux dans l’Hexagone.

LS et Shuga Shug, ses deux leaders, sont nés dans les années 70. Nourris au biberon du Tamla Motown sound, ces deux-là s’abreuvent des années durant aux sources du R&B, du funk.

Pourtant, c’est le rap, nouvelle forme d’expression dans les années 80, qui les mettra sur orbite musicale. D’autres influences (new jack) viendront plus tard les en détourner pour de bon.

Afrodisiac naîtra de la rencontre des deux lascars qui fera un petit bout de chemin erratique et, comme beaucoup d’autres dans le club très fermé des pionniers de la scène soul, le groupe sera confronté à un dilemme bien connu : faire sa musique ou vendre des disques.

Toutefois, et fort heureusement, la scène soul se renouvelle, témoin Larry Paul, un artiste antillais qui s’est révélé tout récemment à son public.

Ses mélodies indolentes n’ont rien à envier aux meilleurs artistes du genre.

Mais, la spécificité de la soul française, c’est aussi son verbe, son écriture riche et travaillée, comme en témoigne la nu-soul (soul alternative) du parisien d’origine guyanaise Smoov Sauzë (connu avant sous le pseudo de Mike G).

Côté filles, la soul française est représentée par les Nubians, un des rares succès musical français outre-Atlantique ou, encore, par Kayna Samet, artiste niçoise prometteuse, aux racines algériennes. Cette dernière a, elle aussi, tâté du rap à ses débuts, mais vouloir chanter accompagnée de musiciens et non d’un DJ, voilà qui peut vous en détourner effectivement.

Il est vrai que son orientation nouvelle reflète mieux la sensibilité et la mélancolie de son univers urbain.


Le filon semble bon, le public est là, mais les maisons de disques hésitent encore à franchir le pas et à signer les talents de la scène française. La France se contente pour l’heure du Canado-Rwandais Corneille, trop formaté au goût des puristes et attend peut-être de trouver son Amy Winehouse.

Alors, Djaäl peut-être ?

En attendant, c’est vers les Etats-Unis, patrie du R&B, que les artistes français, tel Dj-Ice, se tournent et vont chercher reconnaissance.

Là-bas en effet, le cœur de la soul bat encore et les Américains prisent notamment la différence.

A cet égard, la petite scène soul française qui regorge de talents cachés ne finit pas de les intriguer.

autres artistes :

Rony (je me dis)

Soulfinger (Simple histoire)

Agnès Paris (Mon frère)

Joby Smith (Revoir le jour)

Hanna’m (Entre toi et moi)

Swé (Prends ma main)

Ines (Battements)


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • lpasquier 30 novembre 2008 13:58

    Très bon article sur la nouvelle scène soul en France.

    Plus bas, vous citez l’artiste HANNA M comme artiste talentueuse et espoir de demain.

    Pour information je sais qu’après avoir évolué durant une dizaine d’années dans le milieu hip hop nu soul, elle prépare actuellement son premier album.

    Je vais essayer d’écrire un article à son sujet pour mieux vous la présenter.

    En attendant vous pouvez retrouver une mini présentation et découvrir ce nouveau talent de la soul française sur un blog musical et son myspace.

    BLOG MUSICAL HANNA M - http://hannam.musicblog.fr
    MYSPACE HIP HOP NU SOUL DE L’ARTISTE HANNA M - http://www.myspace.com/hannam94

    En attendant voici une petite présentation.

    HANNA M - Artiste française hip hop nu soul, nouvelle scène soul française

    HANNA M  c’est déjà un métissage peu commun : Russe et Congolais ; une rencontre de chaud et de froid, qui cristallise une personnalité bien trempée, et donne à sa musique une dimension humaniste et éclectique.
    HANNA M  est un cocktail expressif et explosif, artiste Soul française elle évolue d’abord dans le milieu hip-hop, dans les années 90, tout en y mêlant  déjà une voix Jazzy  précise et précieuse.
    La musique d’HANNA M mélange de la poésie urbaine, des mélodies fortes et consistantes, du son Hip Hop Lourd et efficace.
    On y retrouve le bitume, l’urbain, la terre d’Eben, les grandes étendues Sibériennes, l’amour et les doutes, les rêves et les espoirs, les blessures du passé et leurs remèdes actuels.
    Tout en pudeur et en perfectionnisme, HANNA M  prépare son 1er album Musique Soul & Hip Hop, au Féminin et à la française.

    Bonne lecture et n’hésitez pas à me contacter pour plus d informations sur cet artiste.

    Lionel PASQUIER

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires