• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Stromae, le minable formidable

Stromae, le minable formidable

Stromae, c’est la belle histoire (belge) des derniers temps. Un courant d’air frais qui a fait claquer la porte du slam. Un inconnu pas illustre, mais illustré par l’universel « alors, on danse » : universel par le succès (3 millions de ventes, trois semaines en tête des charts de 6 pays européens en 2010) comme par le sujet (les amours, les emmerdes et le temps qui passe). Stromae (« Maestro » en verlan), c’est le cousin rappeur qui a bien tourné : pas le genre à tagger le Thalys, ni à chercher la gare du Midi à quatorze heures. Celui-là n’a que 28 ans et deux ans de carrière, mais dispose déjà de la maturité d’un quinqua. Avec son grand corps pas malade mais qui bouge tout seul quand le flot du flow se met sur « on », ses mimiques à la « non, Jeff, t’es pas tout seul », sa chaloupe bourrée même à jeun, d’aucun voient déjà en lui le Brel de l’électro. Le grand Jacques qui se serait réincarné en Paul. Serait-ce possible alors ? Ouais, c’est quelqu’un qui me l’a dit.

Paul, c’est Paul Van Haver, né en 1985 à Bruxelles d’une mère flamande et d’un père Rwandais. Ce dernier, volage et absent, périra durant le génocide. La maman élève le fiston propre sur lui, aux dents blanches et aux chemises à carreaux. Il compose de la musique dès 11 ans, puis entame des études de technicien de cinéma. De cette double formation découlera sans doute sa capacité à tout faire lui-même, lui et quelques copains : ses textes, sa musique, ses clips, sa propre production.

Début 2000, il fait un petit tour par le rap, mais claque la porte très vite : il a déjà compris que c’est fini, trop daté. Il passe à ce qu’il est convenu d’appeler l’eurodance.

 Pour soigner sa com. et chercher l’originalité, il donne des leçons de solfège et de musique sur Internet (les fameuses « leçons de Stromae, musicien à deux balles »).

L’oiseau est un faux dilettante : il maitrise tout comme un vieil iguane au soleil (répartie dans l’interview et clin d’œil final aux caméras compris).

Stromae, c’est d’abord un look, une dé-marche. Une dégaine mi Tom Novembre mi Christophe Salengro (le Président de la République de Groland), oreilles décollées incluses.

Un look sage et étudié, aux vêtements de collégien des sixties, version premier de la classe, pour trancher avec le concours de lunettes noires et de cuirs cloutés des rappeurs ordinaires.

Mais surtout un phrasé, une expression corporelle extraordinaire au service des mots, une « brélitude » étonnante chez un « gamin » de cet âge. Le retour de la chanson de geste, en quelque sorte.

(Ici en démonstration sur France 2 à « ce soir ou jamais ».)

Stromae, c’est ensuite des textes, qui naviguent à cent mille lieues des rappeurs ordinaires. Chez le maestro, pas de gros 4x4 noirs aux vrombissements de V8, pas d’histoires de shit, de meufs, de keufs et de pétage de rondelles dans les caves.

Stromae a un coup d’avance sur tout.

A 28 ans, il distille sa petite musique entêtante sur la vie et les choses qui vont avec. Comme un quinquagénaire revenu de tout. Un désenchantement léger, un pessimisme poli, une noirceur dépolie. Les filles qui s’en vont, les divorces, les pensions alimentaires, les huissiers qui frappent à ton huis. Les bitures pour oublier. Les gens qui attendent que ça passe, mais ça ne passe pas, parce que « quand tu crois que c’est fini, ben y’en a encore ».

Ce qui frappe l’oreille à l’écoute, même chez les vieux cons blasés comme moi, ce sont les noces glacées et contre nature, en noir et blanc, entre des textes noirs et des musiques blanches, aspirant à la clarté, à la légèreté de la dance.

Il y a presque toujours chez ce loustic un zeste d ‘autodérision, qui vient décanter le léger et le corsé.

A écouter en particulier le superbe « Formidable » et son « t’étais formidable, j’étais fort minable », on croirait Desproges revisité par l’électro, les sons cubains et la rumba congolaise, qui reviendrait avec une version chantée de son « certes, on peut être légèrement déçu par les grands fléaux que sont les cancers du poumon, les femmes infidèles et les défaites répétées de l’AS St Etienne, mais la déception, la vraie, la profonde, celle qui peut vous faire perdre le goût des Bordeaux graves, celle-là ne peut venir que d’un ami ».

Pessimiste raisonné et raisonnable, Stromae tranche avec son époque.

Ni futilité ni naïveté, il explique calmement que dans la vie, « il n’y a ni méchants ni gentils ».

Dans la vraie vie, son seul côté « Dolce Vita », c’est de siroter des amaretti et de rouler en Fiat 500.

Et alors ?

Et alors on danse, epicétou.

 - - - - - - -

-Stromae, « Racine carrée », nouvel album à paraitre le 19 aout 2013, Universal

-Crédit photo : S. Sainton


Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

65 réactions à cet article    


  • Marc Chinal Marc Chinal 12 août 2013 15:46

    Encore un nouvel album dans la même année ? C’est le sûre-production ! smiley


    • escartefigue 12 août 2013 18:16

      Fort mettable cet article .


      Rwandais à Stromae ce qui lui  appartient .

      Le talent .
       




      • SANDRO FERRETTI SANDRO FERRETTI 12 août 2013 19:58

        Merci à vous deux.


      • francesca2 francesca2 12 août 2013 18:53

        Salve onorevole, quanto manca...


        C’est le plus jeunes de mes frères qui m’a envoyé un lien Stromae. 
        Ce type c’est la classe internationale. 

        • SANDRO FERRETTI SANDRO FERRETTI 12 août 2013 19:52

          Piacere, dottoressa. Anche mio.

          Oui, ce mec, c’est une Ferrari. S’il surveille l’huile et qu’il ne pète pas un joint de culasse, il ira très loin.

          A moins que, lucide et froid comme il semble l’être, il fasse encore deux ans avant de se barrer avec la caisse et faire autre chose ( ou rien).

          Acheter une nouvelle maison à sa maman, mieux que celle de Huizingen, se marier, avoir des gosses, et puis divorcer dans 7 ans, perdre son fric, les droits de garde, et venir nous re-slammer cela.

          Parce que dans la vie, quand on croit qu’y en a plus, ben y’en a encore.


        • SANDRO FERRETTI SANDRO FERRETTI 12 août 2013 19:57

          Moi non plus, au départ, c’est pas ma came. Et puis tout d’un coup, blam, assis sur le fondement.

          Le talent pur et le cerveau qui va avec, c’est tous les 20 ans, pas plus.

          Et là, y’a plus de petits branleurs et de vieux cons, y’ a ceux qui font le show et ceux qui écoutent en ce disant :«  l’enc.. »

          Nous sommes quelques uns de la même décennie, du milieu ou non, à penser la même chose. Un OVNI.

          Vous avez peut être observé que je ne passe ni n’écrit plus ici depuis des mois.

          Ce mec m’a fait reprendre la plume.


        • COVADONGA722 COVADONGA722 12 août 2013 20:37

          « Ce mec m’a fait reprendre la plume »



          bon ben il bénéficiera d’ un préjugé favorable alors !



          Asinus , ne varietur

        • Tall 12 août 2013 20:40

          Je n’y crois pas, Sandro ... c’est une jeune meuf qui t’a branché là-dessus !


        • L'enfoiré L’enfoiré 12 août 2013 19:24
          Excellent en effet. Tellement bon qu’il a servi d’autres buts.
          Et la version flamande cela a donné par l’acteur flamand Walter Baele qui chante au nom de Filip : "Formidable, à l’occasion de son intronisation.

          • A. Nonyme A. Nonyme 13 août 2013 00:13

            Pas terrible le Flamand pour le flow... :)


          • L'enfoiré L’enfoiré 13 août 2013 12:25

            Bien d’accord, là dessus.

            Je n’aime pas trop les remakes.
            « Pour être original, il suffit d’imiter les auteurs qui ne sont plus à la mode. » disait Jules Renard.
            Ici, Stromae est toujours à la mode. 
            La prestation (dans la video de l’article) que Stromae a fait devant la télé devant les invités, était magistrale.
            Bizarre qu’elle ait terminé l’émission.  

          • ourston 12 août 2013 19:50

            Stromae : un vrai maestro de la chanson. A l’écouter, à le voir s’exprimer avec un corps qui parle, on en est tout retourné. 


            • Simple citoyenne Simple citoyenne 12 août 2013 20:00

              Bonjour à l’auteur,

              Excellent artiste qui n’a pas peur de prendre des risques, dans sa musique. Une vraie révélation pour ce 21e siècles.


              • escartefigue 12 août 2013 20:07

                Parce que dans la vie, quand on croit qu’y en a plus, ben y’en a encore.


                ben ouais , c ’ est pas forcément con la vie .

                Subitement tu as la visite d’ un vieux pote que t’ as pas vu depuis lustre . 

                Deux pastis après le monde repart .

                Tout neuf comme au début , presque .

                • L'enfoiré L’enfoiré 12 août 2013 20:19

                  Pour « Alors on danse », cela a été la visite d’un vieux pote, Jammel Debbouze.

                  Des collaborations permettent de créer de bonnes choses.
                  Stromae sort son nouvel album aujourd’hui
                  Cela semble très bien parti.
                   

                • Tall 13 août 2013 08:20

                  tiens ? ... l’album sort justement le 19... dans une semaine... quel heureux hasard ...


                • Tall 12 août 2013 20:15

                  ça va pas la tête ???

                  Sandro, arrêtes ta cure immédiatement, et remets-toi à boire ... tu débloques à jeun !

                  • L'enfoiré L’enfoiré 12 août 2013 20:23

                    Quand est-ce que tu vas lancer ton disque, Tall ?

                    Je suis sûr que cela aura des intonations spéciales.
                     smiley

                  • Tall 12 août 2013 20:32

                    le jour ou tu auras un Nobel, je me lance ... promis !


                  • L'enfoiré L’enfoiré 12 août 2013 20:46

                    Excellente idée... smiley


                  • PhilVite PhilVite 12 août 2013 23:44

                    Merde, merde et merde, j’accroche pas. Alors c’est ça, j’suis un vieux con, doc ?
                    Ceci dit, je trouve quelques accents nougariens à son phrasé « for-mi-da-bleu ». C’est sûrement bon signe. Mais faut faire gaffe aux tramways, c’est dangereux ces trucs-là !


                    • Tall 12 août 2013 23:59

                      Mais non ... ce mec est une fabrication marketing tout-à-fait banale et stéréotypée du zizique business actuel. C’est aussi original que l’eau tiède non pétillante son truc.

                      Et si Sandro nous enfume avec cette connerie, c’est soit qu’une jeune meuf l’a branché là-dessus, soit qu’il a reçu un chèque pour ça.

                    • SANDRO FERRETTI SANDRO FERRETTI 13 août 2013 08:16

                      @PhilVitte

                      Non, mon ordonnance n’a rien d’obligatoire... Ceux qui manquent à la pelle iront jusqu’au bout dans nos boites crâniennes, mais arrive un moment où faut bien faire avec les vivants...

                       

                      Ceci dit, si vous montez un commando pour faire revenir Ferré, Brel, Nougaro et Bashung, pas de problème, je conduis la bagnole...

                       

                      @Tall

                      Tu devrais savoir qu’en Belgique, il n’y a pas de chèque (allez, petit, essaie encore...)

                      Bon ceci dit, t’es pas loin de la vérité. Je mets les voiles demain avec une petite, l’attachée de fesses de Paul, avec le pognon d’Universal. On part d’abord une petite semaine à Belle -Ile en Mer(heu pardon, Bélize), puis Cap sur les Iles Moustiques, un peu de Caîman, et un retour par la Suisse avec la mallette.

                      Elle changera de maillot tous les jours, sauf à la fin où elle en mettra même plus. Et on sera Formidable, For-mi-dable...


                    • Tall 13 août 2013 08:26

                      ben là, tu vois, j’ai tout compris et j’approuve ... suffit de bien expliquer ...



                    • L'enfoiré L’enfoiré 13 août 2013 17:30

                      « Tu devrais savoir qu’en Belgique, il n’y a pas de chèque (allez, petit, essaie encore...) »


                      Exact. C’est devenu ringard. N’oublie donc pas ta Visa et le code qui va avec ; car cela devient totalement totalement insuffisant une signature au bas du parchemin.
                      Allez, Sandro, bonne vacances, une fois.
                      Pour une fois, que je vois un Français qui sort des frontières de l’hexagone, il faut applaudir.
                       smiley 

                    • In Bruges In Bruges 13 août 2013 09:17

                      C’est vrai que ce type à un truc à lui.
                      Du talent sans doute, un talent discret, y compris pour se démarquer de la foule.
                      Et puis c’est surtout que cet article , très bien écrit, lui donne une certaine profondeur ( que peut étre ce garçon n’a pas vraiment en lui, va savoir ?...)
                      Bon article en tout cas, qui change des soupes fadasses qu’on nous sert sur ce site à longueur d’assiettes.


                      • Elodie Leroy Elodie Leroy 13 août 2013 10:08

                        Je ne suis a priori pas fan de sa voix mais sa musique est, il est vrai, assez entêtante. En tout cas, votre article m’a donné envie de m’intéresser car je ne savais rien du personnage. Bon article, donc.

                        - E


                        • SANDRO FERRETTI SANDRO FERRETTI 13 août 2013 13:40

                          @Lg

                          Comme je vous comprends.

                          Moi-même qui vous parle, en faisant un peu d’exercice ce matin avec cette vieille Branda, la copine de Tall,( ici en photo, copyright déjà payé, merci http://www.youtube.com/watch?v=xMVweHJ6Y_c ), je ne disais pas autre chose.

                          J’lui disais :

                          tu montrais pas un peu le son du Monteverdi ? Tu ferais pas pêter quelques hautbois dans le petit matin calme, celui qui sent le napalm ?

                          Bah, non, mets -nous plutôt un opéra de Massenet , va. Et après, on se finira avec Pauline Carton...

                          Allez, les retraités, j’ai du taff, j’vous laisse doser votre cholestérol et changer vos couches.


                        • Tall 13 août 2013 14:11

                          Ouais, ouais ... tâche d’assurer plus de 2 heures avec ta beurette ... sinon lundi prochain, on va te retrouver encore sur le pont des soupirs avec ta caisse de J&B en train de philosopher sur la noyade en eau tiède ..


                        • In Bruges In Bruges 13 août 2013 14:49

                          Lol...
                          Une tuerie, ce Sandro...
                          Les papys d’Agoravox vont boiter pendant deux semaines, avec ce qu’ils ont pris....

                          PS : ceci dit, Montervedi, c’est pas mal, le soir au bord d’un lac. Avec une meuf qui joue du saxo dans l’embouchure...



                        • L'enfoiré L’enfoiré 13 août 2013 17:35

                          Aie confiance Tall, Sandro est une bête au lit.

                          Je me souviens lui avoir accordé un encas dans un de mes billets.
                          Cela swinguait du tonnerre à cette époque-là.
                          Je viens de revoir son « à propos » qui dit qu’il préfère parler des autres que de lui-même, cette fois, il a fait une exception.
                          Peut-être a-t-il vieilli un peu, comme tout le monde. smiley 

                        • Tall 13 août 2013 17:55

                          Sandro est une bête au lit

                          ben dis donc, t’en sais des trucs ....
                          attends, laisse- moi deviner ....
                          tu tiens ça de ta femme qui t’a dit que ça venait d’une copine à Sandro
                          c’est ça, hein ?

                          hé ouais, le monde est si petit et les lits sont si grands

                        • L'enfoiré L’enfoiré 13 août 2013 18:25

                          Dans le mille... smiley


                        • King Al Batar King Al Batar 13 août 2013 13:16

                          Bonjour à l’auteur et merci pour votre article.

                          Effectivement Stromae, c’est vraiment quelquechose de haut de gamme. Un hibride musical de grande qualité.
                          J’espère qu’un jour il se rapprochera d’Oxmo Puccino, avec qui je pense il pourra melanger son univers pour créer du bon...

                          J’ai toujours été surpris par la qualité des artistes Belges, et leur sincérité. C’est un petit pays, mais musicalement ils ont énormément apporté à la chanson Francaise.

                          Et leur équipe de foot est enfin pas mal !!!! Ca fait depuis 1990 qu’ils attendaient ca...


                          • L'enfoiré L’enfoiré 13 août 2013 19:17

                            Salut King,

                             Et, oui, on est assez peu mis en avant, parce que souvent on ne le cherche pas, mais on peut être parfois très rebelle, avec de la provoc au menu. 
                             Il parait que sur France Inter, vous avez une émission en provenance de Belgique avec le copain Alex Wizorek.
                             Là, vous avez de l’humour à la sauce frites-mayonnaise. smiley

                          • Caracole Caracole 13 août 2013 16:48

                            Ök c’est débile ce que je vais dire, mais aillant détesté le premier album. Ĵe vais pas m’infliger ça, on l’entend bien assez (partout).

                            Ҏar contre j’avais adoré sa technique marketing, avec les vrais-faux cours sur ɎouȾube. Ƈ’était plutôt drôle de voir à quel point, il ne faisait rien.

                            Ϻais sincèrement, dans le rap, il y a tellement mieux : Fayçal, Mysa & l’Indis. Ͼes trois là sont de pures machines.

                            Ȁ bon entendeur,
                            Ẋoxo


                            • COVADONGA722 COVADONGA722 13 août 2013 20:26

                              Allez, les retraités, j’ai du taff, j’vous laisse doser votre cholestérol et changer vos couches.



                              soyez pas médisant mon bon nous sommes quelques uns à vous avoir« à la bonne »
                              et le whisky
                              que nous éclusons pour oublier que les griffes du temps nous entrelardent, 
                              n’embrume pas notre intérêt pour vos écrits  !!!

                              Asinus : ne varietur

                              • SANDRO FERRETTI SANDRO FERRETTI 13 août 2013 21:57

                                Asinus, on ne se parle plus souvent, mais pour vous , ce sera toujours cadeau, parce que ça vient de loin, une histoire de 7.62 Nato et de 38 SP ++ semi-chemisée.

                                @Caracole : vous avez sans doute raison, mais je suis pas sûr que Stromae fasse aujourd’hui du rap, ni qu’il s’en revendique. Vous entendrez d’ailleurs une surprise sur le dernier album, avec orchestration de musique classique et violons sur un morceau déroutant. Dérouter, c’est le job de Stromae.

                                Bon, ca va comme ça, je ferme le bar, je ramasse les verres d’amaretti sur le comptoir, et je suis déjà dans ma Fiat 500, un bras à la portière. Comme je le disais à PhilVitte (qui souvent pige vite), j’ai du respect pour les grands allongés, c’est juste qu’il faut faire avec les vivants.


                                • Tall 13 août 2013 22:45

                                  C’est du rap ... les paroles sont pure provoc primaire ( rien à voir avec le niveau d’un MC Solar ) et ça cible de manière bien marketisée une clientèle d’ados précise par voie d’empathie


                                  Mais vu le manque de classe, ça ne passera pas l’hiver ...

                                  Conclusion : moi j’étais venu lire du Sandro, et je tombe sur un enfumage destiné aux ados de banlieue ... alors aujourd’hui j’avais pris des gants, mais la prochaine fois je déflore direct au napalm

                                  Là-dessus, salut caballero, et bonne bourre quand même


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès



Partenaires