• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > The Clark ladies

The Clark ladies

Les trois Clark : la dynastie du « suspense »

Chc
Carol HC

Mhc
MHC

Maryjaneclark
Mary Jane Clark

Il y a d’abord Mary Higgins Clark, reine incontestée du frisson qui enchaîne les best-sellers dans le monde entier depuis trente ans. Il y a ensuite sa fille Carol, qui a aussi choisi la voie du polar. Et depuis sept ans, une autre Clark publie des thrillers : Mary Jane, qui n’est autre que l’ex-belle fille de « MHC ».

Qu’ont-elles en commun à part porter le même patronyme et écrire des romans à suspense qui passionnent des milliers (pardon, des millions...) de lecteurs ? Un « look » totalement américain : sourires carnassiers, brushings apprêtés, maquillage impeccable, colliers de perle et tailleurs clairs. Mais leurs livres, eux, ne se ressemblent pas tant que cela.

La « doyenne », Mary Higgins Clark -dite « MHC »- reste la plus célèbre avec 250 millions (on en titube !) de volumes vendus dans le monde, traduits dans plus de vingt langues. Son estampille ? Meurtres sanglants, luxueuses demeures du Cape Cod (lieu de villégiature des riches New Yorkais) et héroïnes BCBG. Une écriture détachée, efficace, et des rouages magistralement huilés, ponctués d’une inévitable happy end.

« Mes histoires ne sont pas aussi terrifiantes que celles de ma mère, il y a plus de choses comiques ! », précise Carol. Carol a écrit plusieurs best-sellers en solo dans son registre diabolico-humoristique, puis trois avec sa mère, dont le dernier est sorti en novembre 2002. L’univers de Carol est plus « branché » : on y côtoie des yuppies aux dents longues, des avocats, des acteurs, le gratin du show-biz. Son héroïne récurrente, Regan Reilly, est une détective privée dont la mère est auteur de polars ! Son écriture est plus éparpillée que celle de maman, du coup plus crédible, plus émouvante, peut-être. Mais moins angoissante.

Depuis 1999, une troisième Clark se vend comme des petits pains en librairie. Il s’agit de Mary Jane Clark, la quarantaine comme Carol, l’ex belle-fille de MHC. Que pensent mère et fille de cette pièce rapportée qui empiète sur leur territoire en conservant l’illustre patronyme, malgré son divorce ? Des bonnes choses, apparemment. « J’adore ce qu’elle fait ! », a dit MHC de Mary Jane. Les sourires carnassiers ne sont-ils pas un tantinet crispés ? On n’en saura pas plus. Pourtant Carol avait été proclamée « la digne héritière de sa mère ».

Mary Jane, productrice de télévision, a situé ses cinq romans, (dont le dernier Nulle part où aller est sorti en mars dernier chez L’Archipel) dans le milieu impitoyable de la télé qu’elle connaît sur le bout des doigts. C’est ainsi qu’elle se différencie de ses ex belle-soeur et belle-mère. « J’écris ce que je sais », affirme l’ancienne journaliste qui a suivi élections présidentielles et personnalités du spectacle et de la politique depuis vingt ans. Un univers sans doute plus moderne et plus palpitant que les cocktails feutrés et glamours de MHC et de Carol. Mais son écriture n’a pas non plus la puissance efficace de celle de l’illustre doyenne. Mary Jane, comme Carol, n’ont-elles pas encore du pain sur la planche pour s’approcher de l’inimitable MHC ?

Ce que les trois Clark ont en commun, c’est sans doute leur productivité, leur professionnalisme et leur acharnement au travail. Toutes passent beaucoup de temps à faire des recherches pour chaque livre, et MHC avoue écrire dix heures par jour en se levant dès potron-minet. Mary Jane cumule sa carrière de productrice, ses livres, et sa vie de mère divorcée. Carol est également comédienne de théâtre et de cinéma.

Alors, qui est la véritable héritière de Mary Higgins Clark ? Qu’importe ! Toujours est-il que ces drôles de dames du polar, chacune dans son style, ont le mérite de fasciner leurs lecteurs de livre en livre, qu’on aime, ou pas, ce genre de littérature, ou d’écriture.

Site Web Carol HC

Site Web Mary Jane Clark


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (7 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès



Partenaires