• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > UNE AVENTURE THEATRALE, 30 ans de décentralisation

UNE AVENTURE THEATRALE, 30 ans de décentralisation

UNE AVENTURE THEATRALE, 30 ans de décentralisation Un film documentaire de Daniel Cling (100’) Avec (par ordre alphabétique) Robert Abirached, Françoise Bertin, Roland Bertin, Emile Biasini, Catherine Dasté, Jean Dasté, Sonia Debeauvais, Pierre Debauche, Général de Gaulle, Aristide Demonico, Jacques Fornier, Gabriel Garran, Hubert Gignoux, Georges Goubert, Jean-Louis Hourdin, Evelyne Istria, Jacques Kraemer, Jean-François Lapalus, Jacques Lassalle, Jeanne Laurent, René Loyon, André Malraux, Philippe Mercier, Gabriel Monnet, Guy Parigot, Roger Planchon, Jack Ralite, Guy Rétoré, Isabelle Sadoyan, Maurice Sarrazin, Christian Schiaretti, Bernard Sobel, André Steiger, Arlette Téphany, Pierre Vial, Jean Vilar, Hélène Vincent, Jean-Pierre Vincent, Antoine Vitez. Montage : Anne Marie C. Leduc image : Guillaume Martin, Jacques Besse, Damien Fritch musique : Jonathan Harvey son : Nicolas Joly, Thomas Perlmutter, Emmanuelle Sabouraud, Éric Tayné, Samuel Mittelman productrice : Céline Loiseau coproduit par : Josiane Schauner, Olivier Bourbeillon producteurs associés : Miléna Poylo & Gilles Sacuto

Projections prochaines en Avignon.

Ce film documente une histoire récente et oubliée déjà, oublieux que nous sommes de la dimension historique de notre condition. Tout ce qui n’est pas né d’hier, prend l’air de dater des dinosaures, autant dire que s’y intéresser semble spéculation de spécialistes pointus. Cette représentation du temps, très partagée, est signifiée régulièrement par l’expression « en temps réel » qui désigne l’immédiateté, alors que passé et avenir sont tout aussi réels que l’immédiateté (tout aussi ou pas plus). Le passé ne passe jamais ; on s’en étonne quotidiennement, trouvant anormal cette présence du passé, la décrivant comme une entrave à notre liberté, un lien indu, inutile, un poids. Alors que nous sommes tissés des millions de morts qui nous ont précédés et nous ont faits et ce n’est ni passéiste, ni nostalgique, ni conservateur de le savoir, de s’en souvenir et d’en tenir compte. La preuve :

Avec Une aventure théâtrale, 30 ans de décentralisation, Daniel Cling signe un documentaire de grande qualité, joyeux et tonique, qui retrace près de trente-quatre ans d’histoire du théâtre en France.

A la libération, la création théâtrale se situe à Paris et envoie via des organismes de tournée certains spectacles dans les grands théâtres des grandes villes de Province. On le remarque peu mais les villes ont un théâtre ou (inclusif) un opéra en leur centre.

Il y a aussi l’expérience en Bourgogne de Jacques Copeau et « ses » copiaus. Juste évoquée dans le film qui parle de l’après-guerre, entre 1947 et 1981, mais tout-à-fait nécessaire et préparatoire.

L’aventure de la décentralisation dramatique est contée par celles et ceux qui l’ont faite, comédiens, metteurs en scènes, techniciens, auteurs... Avec Philippe Mercier en intervieweur. Ils ont le sentiment d’être au cœur des choses et de faire exactement ce qu’il faut faire. Nous sommes invités dans l’intimité de ces aventuriers idéalistes et pragmatiques, qui narrent anecdotes et grands principes. La caméra de Daniel Cling est en champ-contrechamp, avec une musique expressive ad-hoc de Jonathan Harvey.

On peut aisément lire trois périodes : les défricheurs, de 1947 à 1959, les héritiers, accompagnés par André Malraux, de 1959 à 1968, les créateurs tout-puissants, de 1968 à 1981. Ce processus d’institutionnalisation est connu et commun à toutes les institutions, ce mot étant pris au sens large de tout ce qui est créé par les hommes. A partir de là, tout un essaim de compagnies s’éparpille dans tout le territoire et va polliniser tout un chacun, le théâtre entre à l’école, entre dans les villages et les bourgs. Trop de spectacles en Avignon ? Ne pas se plaindre. C’est le fruit de ces passions inventives de la décentralisation.

Daniel Cling, par ce documentaire initié et produit par l’Union des Artistes, nous montre d’où vient ce fleuve et son abondance, en donnant la parole joyeuse et vive à celles et ceux de la décentralisation. Une aventure théâtrale est une œuvre de salubrité publique, belle et généreuse comme la vie de ces pionniers que nous continuons à notre manière. 

Documents joints à cet article

UNE AVENTURE THEATRALE, 30 ans de décentralisation

Moyenne des avis sur cet article :  3.75/5   (4 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès