• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Une heure trois-quarts avant les huissiers

Une heure trois-quarts avant les huissiers

A la lecture du synopsis, ces fameux huissiers auraient, a priori, tendance à égarer le futur spectateur sur une thématique immobilière qui ne correspond pas vraiment au sujet de la comédie de Serge Serout.

En revanche ses neuf acteurs disposent réellement d’une heure trois quarts, pour deux heures effectives de représentation échevelée.

A leur tête, un directeur de théâtre, prêt à tout pour sauver sa prochaine production, censée maintenir sa petite entreprise de spectacle hors du dépôt de bilan.

Commence alors entre ce démiurge gonflé à bloc et, face à lui, l’auteur (Jacques Marchand), le comptable (Patrick Raynal), le producteur (Bernard Tixier) et l’acteur (Yvan Varco) principal du projet théâtral, un ballet surréaliste et exacerbé où deux comédiennes (Sara Mortensen & Virginie Ledieu) vont rivaliser, sans aucune retenue, pour obtenir le rôle titre de Jeanne d’Arc, la pucelle alors que l’assistante-secrétaire (Eliza Maillot) elle-même, médusée par tant de culot de part et d’autre, va manifester de plus en plus ostensiblement sa propre velléité de participer à ce jeu de dupes.

Dans une chevauchée extravagante, Daniel Colas, constamment sur le gril, va, lui, s’évertuer à ajuster les perspectives de subventions avec les desiderata et autres dédits professionnels, selon des scenarii artistiques à géométrie variable destinés, soi-disant, à combler l’attente du public, alors qu’il s’agirait davantage de satisfaire celle des libidos à l’affiche.

Quel programme délirant pour le théâtre des Mathurins, prêt à se confronter à un été, très show déjanté !

N’échappant pas aux clichés racoleurs et à un texte redondant et bavard, la réalisation de cette spéculation théâtrale autocélébrant les affres et utopies du métier de saltimbanques est toutefois fort réjouissant, à la mesure des caricatures brossées par des personnages en folie, ma foi, fort bien contrôlés par la direction de Daniel Colas, qui sur scène, mouille sa chemise plus qu’à son tour.

Avec « Mission Florimont » au théâtre Michel, et « Les Huissiers » aux Mathurins, les spectateurs de l’un devraient être tentés de s’éclater, vice versa, dans la salle voisine.

visuel affiche

UNE HEURE TROIS-QUARTS AVANT LES HUISSIERS - ** Theothea.com - de Serge Serout - mise en scène : Daniel Colas - avec Daniel Colas, Jacques Marchand, Patrick Raynal, Eliza Maillot, Yvan Varco, Sara Mortensen, Bernard Tixier, Virginie Ledieu, Pascal Vinet - Théâtre des Mathurins


Moyenne des avis sur cet article :  2.78/5   (9 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires