• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Victoires de la musique 2007 : Olivia Ruiz, Bénabar & Grand Corps (...)

Victoires de la musique 2007 : Olivia Ruiz, Bénabar & Grand Corps malade récompensés

Olivia Ruiz, Bénabar et Grand Corps malade ont été les grands gagnants de la 22e édition des Victoires de la musique française, avec deux trophées chacun.
Déception en revanche pour la rappeuse Diam’s qui malgré, quatre citations, est repartie sans récompense.

Olivia Ruiz, dont le deuxième album, "La Femme chocolat", sorti fin 2005, a remporté, en plus du titre de "l’Artiste féminine de l’année" la Victoire du spectacle musical lors de la cérémonie.

Olivia Ruiz a été révélée par la première saison de la "Star Academy".
Elle a ainsi reçu une reconnaissance du métier bien méritée.

Après une première victoire en 2004 dans la catégorie Artiste masculin de l’année et Album chanson/variétés pour "Les risques du métier", Bénabar signe un nouveau doublé avec outre la récompense de meilleur Artiste masculin, celle de la chanson originale de l’année pour "Le dîner".

Le slammeur Grand Corps malade est lui aussi reparti avec deux trophées : Artiste révélation scène et Album révélation pour "Midi 20".

La soirée a marqué la reconnaissance du slam, un rap parlé qui puise dans la culture hip-hop, puisqu’un autre slammeur, Abd al Malik, a remporté la Victoire de l’album de musiques urbaines pour "Gibraltar".

"Le Soldat rose", le conte musical de Louis Chedid, a remporté la Victoire de l’album chanson-variétés de l’année.

Le groupe Superbus est reparti avec la Victoire de l’album pop-rock de l’année pour "Wow".

La comédienne Agnès Jaoui, a reçu la Victoire de l’album de musiques du monde pour "Canta", son premier disque.

Matthieu Chedid alias M a reçu la Victoire de l’album de musique originale de cinéma pour la bande originale du film de Guillaume Canet "Ne le dis à personne", déjà primée aux César.

Le rappeur Kamini qui s’est fait connaître via internet a emporté le trophée du vidéo clip de l’année pour la chanson "Marly-Gomont".

La grande déçue de la soirée peut être Diam’s qui, bien qu’elle soit l’artiste qui a vendu le plus d’albums en France en 2006 avec "Dans ma bulle" (600 000 exemplaires), est repartie bredouille malgré quatre nominations ("Artiste féminine", "Album de musiques urbaines", "Chanson originale" et "Clip de l’année").


Palmarès 2007 :

Le groupe ou l’artiste interprète masculin de l’année
Bénabar
Vincent Delerm
Katerine
Sanseverino

Le groupe ou l’artiste interprète féminine de l’année
Olivia Ruiz
Anaïs
Ayo
Diam’s

Le groupe ou l’artiste révélation du public de l’année

Catégorie soumise au vote du public

Miss Dominique
Abd Al Malik
Grand Corps Malade
Adrienne Pauly

Le groupe ou l’artiste révélation scène de l’année

Grand Corps Malade
Anis
Da Silva
Christophe Mali

L’album révélation de l’année
Midi 20, Grand Corps Malade
Babx, Babx
De l’autre côté, Pierre Guimard
Adrienne Pauly, Adrienne Pauly

L’album de chansons / variétés de l’année
Le Soldat rose
Les Piqûres d’araignée, Vincent Delerm
Charango, Yannick Noah
Exactement, Sanseverino

L’album pop / rock de l’année
Wow, Superbus
Alice & June, Indochine
L’Etreinte, Miossec
Taormina, Jean-Louis Murat

L’album de musiques urbaines de l’année
Gibraltar, Abd Al Malik
Entre ciment et belle étoile, Keny Arkana
Dans ma bulle, Diam’s
Gare au jaguarr, Joey Starr

L’album de musiques du monde de l’année
Canta, Agnès Jaoui
Rogamar, Cesaria Evora
Jehro, Jehro
Diwan 2, Rachid Taha

L’album de musiques électroniques / groove / dance de l’année
Végétal, Emilie Simon
Lunatico, Gotan Project
It’s never been like that, Phoenix
Western dream, Bob Sinclar

L’album de musique originale de cinéma ou de télévision de l’année
Ne le dis à personne - M -
Indigènes, Armand Amar
Kirikou et les bêtes sauvages, Manu Dibango
Azur et Asmar, Gabriel Yared

La chanson originale de l’année
Catégorie soumise au vote du public
Le Dîner , Bénabar
La boulette, Diam’s

Louxor, j’adore. Katerine
La Femme chocolat . Olivia Ruiz

Le spectacle musical / la tournée / le concert de l’année

Olivia Ruiz à La Cigale, au Bataclan et en tournée
Bénabar aux Folies Bergère, au Zénith et en tournée
Patrick Bruel au Zénith et en tournée
Katerine à La Cigale, à l’Olympia et en tournée

Le vidéo-clip de l’année

Marly Gomont , Kamini
Down on my knees , Ayo
Sous les avalanches , Vincent Delerm
La Boulette , Diam’s

Le DVD musical de l’année
Tryo fête ses 10 ans , Tryo
The cheap show in your face , Anaïs
En tête à tête -M-
Rodéo tour le live , Zazie

Arnaud Mouillard - http://hern.over-blog.com


Moyenne des avis sur cet article :  3.42/5   (53 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • Cris Wilkinson Cris Wilkinson 12 mars 2007 13:42

    Va falloir arréter à un moment à nous sortir la SA, quand on parle de O. Ruiz, cela devient lassant. C’est comme si on disait Julien CLerc de la comédie musicale « Hair » ou Mireille Matthieu du télé crochet ... (je ne me souviens plus).

    Sinon content que Diam’s n’est rien eu, au moins les victoires récompensent le talent et non le nombre de disque vendu.

    Après il faudra me dire si c’est les récompenses de la musique française (en principe c’est cela, mais bon) ou des artistes français, car quand on voit dans la catégorie L’album de musiques électroniques / groove / dance de l’année : que sur 4 albums, il y en a 3 entièrement en non français ... smiley


    • saimansaiman (---.---.46.26) 17 mars 2007 21:44

      ah bon ? parce que les autres ne vendent pas de disques ? j’aime pas spécialement Diam’s, mais allez vérifier les ventes des autres artistes primés (les victoires de la musique récompensent toujours les meilleures ventes !)


    • (---.---.39.132) 12 mars 2007 14:03

      Mais ou sont les indépendants ?


      • Arthur Arthur 13 mars 2007 12:00

        Vous pouvez trouver des indépendants juste dans cet article également publié sur Agoravox, un album consacré aux enfants-soldats, de la musique utile, 100% indé !


      • (---.---.203.7) 12 mars 2007 14:47

        Mais ou est la musique ?


        • L'enfoiré L’enfoiré 12 mars 2007 16:20

          Bonjour,

          Où est la musique ? Question comme une autre... En manque de musique ? Je dirais qu’il y a les orchestres dont c’est la profession de faire de la musique. Il suivent trait pour trait, croche pour croche a ce que la musique dite classique nous a apporté.

          Est-ce que Brassens était de la musique ? La chanson est art, un subtil mélange qui relie musique, paroles et originalité. Dans un article (URL) sur l’originalité que j’avais écrit récemment Bénabar, Ruis, Raphael y étaient mentionnés. Avais-je été un illuminé ? Question de goût. J’avais même cité les vainqueurs du concours de l’Eurovision. C’était pas mon truc, mais il fallait osé. Au fait, quel était leur nom ? rester en piste pendant de longue années est aussi original et mériterait une mention spéciale d’honneur. Quand la musique est bonne... A+


        • Jojo2 (---.---.158.64) 13 mars 2007 12:01

          Brassens était un des plus formidables mélodistes qui aient été. « Je me suis fait tout petit... », essayez de décortiquer. Idem pour « Les passantes ».


        • Bill Bill 13 mars 2007 14:02

          Il va falloir que je me réconcilie avec JojoII, quelqu’un qui aime Brassens ne peut pas être tout à fait mauvais :

          Je n’avais jamais ôté mon chapeau Devant personne Maintenant je rampe et je fait le beau Quand ell’ me sonne J’étais chien méchant, ell’ me fait manger Dans sa menotte J’avais des dents d’loup, je les ai changées Pour des quenottes

          Je m’suis fait tout p’tit devant un’ poupée Qui ferm’ les yeux quand on la couche Je m’suis fait tout p’tit devant un’ poupée Qui fait Maman quand on la touche

          J’était dur à cuire, ell’ m’a converti La fine bouche Et je suis tombé tout chaud, tout rôti Contre sa bouche Qui a des dents de lait quand elle sourit Quand elle chante Et des dents de loup quand elle est furie Qu’elle est méchante

          Je m’suis fait tout p’tit devant un’ poupée Qui ferm’ les yeux quand on la couche Je m’suis fait tout p’tit devant un’ poupée Qui fait Maman quand on la touche

          Je subis sa loi, je file tout doux Sous son empire Bien qu’ell’ soit jalouse au-delà de tout Et même pire Un’ jolie pervenche qui m’avait paru Plus jolie qu’elle Un’ jolie pervenche un jour en mourut A coup d’ombrelle

          Je m’suis fait tout p’tit devant un’ poupée Qui ferm’ les yeux quand on la couche Je m’suis fait tout p’tit devant un’ poupée Qui fait Maman quand on la touche

          Tous les somnambules, tous les mages m’ont Dit sans malice Qu’en ses bras en croix, je subirais mon Dernier supplice Il en est de pir’s il en est d’meilleures Mais à tout prendre Qu’on se pende ici, qu’on se pende ailleurs S’il faut se pendre

          Je m’suis fait tout p’tit devant un’ poupée Qui ferm’ les yeux quand on la couche Je m’suis fait tout p’tit devant un’ poupée Qui fait Maman quand on la touche

          http://www.paroles.net/chansons/16652.htm

          Par Bill


        • L'enfoiré L’enfoiré 13 mars 2007 18:14

          @Jojo2,

          Que je suis d’accord avec toi. Je te le prouverai très bientôt smiley


        • L'enfoiré L’enfoiré 13 mars 2007 18:18

          Jojo2,

          Surtout n’oublie pas de regarder « donner la gougoutte à son chat » après avoir « bécotté sur les bancs publiques », bien sûr. smiley


        • Palomino (---.---.90.68) 12 mars 2007 15:26

          Mais où sont les Wad Billy’s ?! Encore un groupe talentueux ignoré des mass-medias mais dont la notoriété ne cesse de grandir au fil des mois. Energie, bonne humeur et talent sont au rendez-vous lors de chacun de leurs concerts. Evidemment c’est plus pratique et aisé d’encenser les Naast et autres groupes en toc habillé par H&M ou Gap ! Superbus meilleur artiste pop rock. Vaste plaisanterie. Elle tient bien de sa mère la chanteuse... (fille de chantal lauby des Nuls). Vive les Wad Billy’s et à l’année prochaine !


          • deive (---.---.52.80) 12 mars 2007 17:00

            on a surtout assisté à la consécration de la beaufitude avec la personne de Benabar. Bien sur, il fait des chansons qui racontent des histoires, qui riment, qui parlent à tout le monde. Mais sont-ce ces raisons là qui font qu’il est devenu à la fin de la soirée l’artiste de l’année ? franchement, la soirée avait bien commencé. Récompenser le clip « marly gomont », voilà un pied de nez à toutes les super-productions manquant d’originalité. Certains y verront une démarche marketing de la part de la maison de disque de Kamini (c’est d’ailleurs ce que je pense aussi), mais au moins, la démarche artistique dénué de tout matraquage commercial présente dans ce clip, a été récompensée.

            Mais donner à Benabar un titre « d’artiste » de l’année, alors que dans la même catégorie, on avait un Katerine, qui, au delà du fait que j’apprécie ce qu’il fait, je pense qu’il est un vrai artiste dans le sens non pécunnier du terme (comme d’ailleurs Papillon, et son album « doux comme la lueur des phares » non vu aux Victoires), ou alors un Sanseverino dont l’album est une perle dans les arrangements....non, on a consacré la musique beauf’, la musique sympathique, la musique standardisée.

            Ne vous trompez pas, j’aime Benabar, j’ai acheté l’album après l’avoir écouté, mais au Victoires, on avait la possibilité de récompenser la démarche artistique.

            Ce n’est pas cela qui s’est passé.

            la soirée avait bien commencé (avec Kamini), elle a fini en eau de boudin. Dommage, j’avais commencé à croire que cette année, c’était l’année de la consécration artistique.

            Malheureusement, une fois de plus, on a assisté à du marketing et à de la branlette de portefeuille....(pas mal cette expression à la DemianWest)


            • rock.marshall41 (---.---.47.157) 12 mars 2007 17:25

              Content aussi que Diam’s n’ai rient obtenue.

              Un peut déçue par contre que Gotan Project n’obtienne pas le prix de l’électron. Car Emilie Simon en live j’y remets plus les pieds.


              • Arnaud Mouillard Arnaud Mouillard 12 mars 2007 18:58

                L’exellante Emilie Simon a aussi reçu la Victoire du l’album musique électronique pour « Végetal », j’ai oublié de la préciser !!!


                • votez lavilliers (---.---.37.55) 12 mars 2007 20:40

                  quand je vois la nouvelle chanson française et que je pense à lavilliers, trust, téléphone, bill deraime, noir désir, daran, renaud, capdevielle, dick annegarn, je me dis que la france oui est vraiment en décadence.

                  je préfère mille fois lara fabian et tina aréna, interprêtes trés douées émouvantes ou sexys à tous ces bobos trous du cul qui ont le charisme d’une huitre, de la merde dans la bouche et qui font honte à leurs devanciers. Petits mecs, petites filles pour petit pays.


                  • Adama Adama 13 mars 2007 07:46

                    à lavilliers, trust, téléphone, bill deraime, noir désir, daran, renaud, capdevielle, dick annegarn !!!!! smiley

                    Moi je songe plutôt à Brel,Brassens,Ferré, Tachan, Barbara,Ferrat...

                     smiley


                  • Dam (---.---.165.148) 13 mars 2007 11:21

                    J’ai commencé à lire ton commentaire avec enthousiasme mais la référence lara Fabian discrédite le tout


                  • votez lavilliers (---.---.220.148) 13 mars 2007 20:09

                    oui mais toi t’es un intello tranquille (tu songes) d’accord pour ferré que j’ai oublié (un génie) voire brel (son dernier album) mais il chantait comme une pastèque quand à brassens c’est d’un chiant en plus le type était hyper prétentieux tachant je l’ai entendu une fois je ne me prononcerai pas barbara berk !! ferrat belle voix belles chansons dire du mal de brassens et barbara vous n’entendrez jamais ça à la télé, pays de faux culs


                  • votez lavilliers (---.---.220.148) 13 mars 2007 20:16

                    je sais mais j’aime lara fabian elle ne passera jamais sur france inter et ne sera pas chroniquée dans libé sauf si elle pète les plombs et se bourre de coke quand elle chantait « je t’aime !! » ou « tout est fini entre nous » ça me faisait pleurer que veux tu.

                    j’aimais même mireille mathieu si tu veux savoir elle a d’ailleurs chanté une chanson sur jeanne d’arc que j’aimerais bien réentendre

                    on peut tout aimer non ? j’ai l’air d’un con ??


                  • Philippe Sage Ph. Sage 12 mars 2007 23:26

                    Préférer « Wow » de Superbus à « Taormina » de Murat, c’est à pleurer ... [http://filoo1962.spaces.live.com/blog/cns !347E3F68126DD01F !758.entry] ..

                    Miss Dominique à Adrienne Pauly, Grand Corps Malade et Abd Al Malik, alors là, va falloir nous expliquer ... Quant à Benabar, je préfère ne rien dire ..

                    Philippe Katerine aurait mérité AU MOINS une petite victoire, Diam’s c’eut été la moindre des choses. S’il y a quelqu’un qui a marqué l’année 2006, c’est bien elle (« La Boulette » hymne anti-CPE ...)

                    Mais à vouloir faire plaisir à tout le monde - ce qui est le cas de ce genre de cérémonie - on en vient récompenser n’importe qui et souvent n’importe quoi. A la limite, les NRJ Awards arrivent à être plus cohérents. Et ça, de le constater, c’est d’une tristesse abyssale ...


                    • Calmos (---.---.222.111) 13 mars 2007 07:18

                      Victoires de la musique.... ????

                      Agonie de la musique plutot......

                      Quand on voit « Grand corps Malade » sur scène débiter ses conneries on se dit que la chanson est plus que malade...elle est moribonde...et que celui-ci rale son agonie....

                      Polnareff ; malgré son talent ne suffira pas comme soin palliatif....trop tard....

                      Voir des gens se rassembler pour juger...comparer...noter...(voir) applaudir ce ramassis de nullitées ...me sidére....

                      Me laisse sans voix...


                      • wilco (---.---.3.30) 13 mars 2007 09:10

                        Il sont ou Florent Marchet, Murat, Holden, Superflu, Thomas Fersen, Dyonisos, Saule sans compter ceux qui font carrière en Anglais (Barth, Air, Alex Gopher, Mirwais) etc...


                        • Dam (---.---.165.148) 13 mars 2007 11:29

                          Murat est hors concours... Comment veux-tu lui donner le prix de l’album de l’année alors qu’il en sort 3/4 par an ? ;)


                        • lol666 (---.---.171.69) 17 mars 2007 21:37

                          De toute façon, les victoires de la musique ne nominent et ne récompensent quasiment que des artistes commerciaux. A quand des rubriques meilleurs groupes metal, meilleurs album metal ? Y’en a vraiment marre des médias qui ne parlent que de ce qu’ils considérent être comme bons. Ils existent plein de bons groupes pas seulement metal dont les médias ne parlent jamais. Et puis regardez l’année drenière la victoire de Lordi à l’Eurovision c’est bien une preuve...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires