• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Visite à l’Elysée

Visite à l’Elysée

L'Elysée, samedi 15 septembre, 15h. Journées du Patrimoine. Personne à l'entrée réservée aux personnes handicapées, aux femmes enceintes et aux personnes accompagnées d'enfant. C'est notre cas : nous venons avec notre petite fille de 2 ans qui va nous permettre d'éviter de longues heures d'attente. Nous entrons, après avoir laissé notre poussette à l'extérieur, comme les gardiens nous l'ont demandé. Après un rapide contrôle de nos sacs, nous passons sous un détecteur de métaux et pénétrons dans les jardins du symbole de la République Française. Là, nous admirons une belle fontaine qui scintille au milieu d'une grande pelouse verte. Nous sommes autorisés à fouler cette pelouse, où nous prenons des photos. Au fond, nous apercevons la queue pour entrer dans les bâtiments de l'Elysée proprement dits. Nous attendons une demie-heure seulement au lieu des 5h habituelles pour les personnes non accompagnées d'enfants et nous pénétrons dans le "saint des saints". De magnifiques pièces s'offrent à notre vue, rappelant la château de Versailles.

 Ce palais classique fut construit au XVIIIème siècle pour le comte d'Evreux, puis le roi Louis XV le racheta pour l'offrir à sa favorite, la marquise de Pompadour, qui n'y séjourna que rarement. Plus tard, l'hôtel revint à Louis XVI qui en fit la demeure des ambassadeurs extraordinaires à Paris. C'est au moment de la Révolution que le palais prit le nom d'Elysée en réference à la promenade située à proximité. Puis Joachim Murat, mari de la soeur de Napoléon, Caroline Murat, acquit le bien. Après avoir été nommé roi de Naples en 1808, il céda toutes ses propriétés à l'Empereur Napoléon Ier, qui y résida. Ensuite, sous la Révolution de 1848, l'Assemblée Nationale désigna l'Elysée comme résidence du Président de la République. C'est ainsi que Louis-Napoléon Bonaparte, neveu de Napoléon Ier, s'y installa en tant que Président élu par les Français. Après l'Empire, le palais devint la résidence officielle de tous les Présidents de la République, à partir de 1874 avec le Président Mac Mahon. Cependant, il ne devint le "véritable coeur politique de la France" que sous la Vème République avec Charles de Gaulle, à partir de 1958.

Nous parcourons avec émerveillement les différentes salles comme le Salon d'Argent et la Salle des Fêtes, somptueuse, qui sert aux réceptions officielles et à la cérémonie d'investiture de tous les Présidents de la République. Seule fausse note : la salle à manger Paulin, voulue par Pompidou, au style moderniste un peu douteux, qui détonne totalement par rapport au style classique du reste de l'édifice. Nous voyons aussi le Salon Doré, de toute beauté, qui a servi de bureau à tous les Présidents de la République, sauf à Valéry Giscard d'Estaing. Beaucoup de monde se presse pour admirer les boiseries dorées, les plafonds, les tableaux, qui ornent le palais. Certains ont du mal à réprimer leur mauvaise humeur, mais globalement, l'ambiance reste bon enfant. Nous repartons séduits par ce trésor architectural, qui fait tout de même penser davantage à la monarchie qu'à la république, étant donné la somptuosité de l'édifice.

Ln


Moyenne des avis sur cet article :  2.14/5   (7 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Auteur de l'article

Luz


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires