• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Vous avez quel âge, Monsieur Jean Piat ?

Vous avez quel âge, Monsieur Jean Piat ?

A 85 ans, le temps n’est rien d’autre qu’une coquetterie à laquelle tout le monde vous renvoie. A vrai, dire c’est çà ou mourir, alors j’ai décidé que « Vieillir, c’est épatant ! ». Et je vous conseille fortement d’en faire autant.

En réelle état d’apesanteur et totalement revigoré par cette méthode « Coué » bien adaptée à la scène, l’esprit des spectateurs, en accointance avec celui du grand comédien, vient de vivre une cure de jouvence plus efficace que n’importe quelle prescription médicale.

Dans un environnement cardinal où du rouge théâtre au mauve tendance, la palette des perceptions s’essaye à créer un écrin pastel afin de susciter l’empathie des convictions positives d’avec les frustrations de l’âge, Jean Piat évolue comme un « poisson dans l’eau », tout en buvant du petit lait, celui qui permettrait de conserver le secret des artères en jubilation.

Un éternel sourire aux lèvres, l’improbable conférencier de la salle Gaveau dissertant sur « les méfaits de l’âge et du temps », au point d’avoir été pressenti et même appelé à la tête d’un futur « Ministère de la Vieillesse et de son Sort » a donc décidé, une fois pour toutes, de se sentir léger et d’appréhender l’âge séculaire, à la fois avec philosophie, pragmatisme et humour.

Et c’est ainsi que la salle rit franchement, à l’idée de faire une farce à la destinée, quelque peu tentée de ranger les générations avancées, hors des fascinations de l’ère numérique, en les tenant éloignées des registres de sa mémoire binaire.

Cependant, guidé par une bonne mesure en toutes choses, Jean Piat prend le soin de tracer les limites de son territoire ainsi que le champ d’investigation qui lui restera favorable, quelles que soient les aléas des fonctions physiques.

Dans cette perspective délibérément optimiste et bardée d’une bonne humeur contagieuse, la réponse à « Vous avez quel âge ? » peut, d’évidence, se constituer en élixir de jeunesse, ô combien « durable ».

photo © Cat.S / Theothea.com 

VOUS AVEZ QUEL ÂGE ? - *** Theothea.com - de Françoise Dorin - Mise en scène : Stéphane Hillel - avec Jean Piat - Comédie des Champs Elysées

 


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • L'enfoiré L’enfoiré 23 février 2010 12:56

    @L’auteur,
     On peut connaître votre âge ?
     Juste pour savoir comment il faut orienter les commentaires futurs. smiley


    • Theothea.com Theothea.com 23 février 2010 13:52

      Cher «  @L’auteur  »

      Êtes-vous bien sûr d’avoir compris que «  Vous avez quel âge ?  » est le titre de la pièce écrite par Françoise Dorin à l’intention de Jean Piat qui, ainsi, la joue tous les soirs, avec humour, à La Comédie des Champs-Elysées ?

      Juste pour savoir comment répondre, avec pertinence, à votre juvénile plaisanterie !…


      • L'enfoiré L’enfoiré 23 février 2010 14:18

        Théothéa,
         Moi, vous pouvez m’appeler « L’enfoiré. Pas de problème.
         Je connais très bien le titre de la pièce.
         Je supposais que vous vouliez sortir du cadre de la pièce.
         Merci pour »ma juvénile plaisanterie". Je ne fais pas un secret de mon âge.
         Et j’aime beaucoup Piat.
         J’en parlais même de manière très complète dans cet article.
         Donc, je suis prêt dans les débats.


      • L'enfoiré L’enfoiré 23 février 2010 20:38

        Bouge pas fort, par ici.
        Pas d’âge, pas de discussion.
        Le brouillard....
        Bientôt la pluie des années...  smiley


      • Theothea.com Theothea.com 24 février 2010 03:33

        Une critique de Théâtre est faite pour être lue.....
        Elle peut être commentée mais ce n’est pas indispensable.
        Et l’âge ne fait rien à l’affaire !....


        • Jean-paul 24 février 2010 03:44

          Bonne humeur contagieuse vous ecrivez .
          Apparemment pas pour l’auteur de cet article qui se prend trop au serieux ( critique de theatre )pour repondre aux commentaires sympathiques de l’enfoire


          • Theothea.com Theothea.com 24 février 2010 11:34

            Après 1319 critiques publiées en ligne dont 456 sur Agoravox, je reste toujours autant disponible pour répondre aux commentaires sur les pièces.... rendant, ainsi, compte de la saison théâtrale parisienne.... avec l’esprit de sérieux qui sied à l’âge.... jeune ou pas !....
            cordialement
            JM / Theothea.com 


          • curieux curieux 24 février 2010 09:40

            « Vieillir, c’est épatant ! »
            Mais ce Monsieur n’a pas le choix. C’est un essai pour conjurer la vieillesse mais c’est pathétique.Tout le monde y passe et c’est bien.


            • Theothea.com Theothea.com 24 février 2010 11:44

              Il s’agit effectivement d’un essai pour conjurer la vieillesse, comme vous l’écrivez, mais, croyez qu’au vu des rires déclenchés à la Comédie des Champs Elysées, le texte écrit par Françoise Dorin n’est en rien pathétique !.... En revanche, l’optimisme réaliste de Jean Piat est largement contagieux !....
              cordialement
              JM / Theothea.com


            • sisyphe sisyphe 24 février 2010 12:37

              Bah ; la vieillesse n’est pas un évènement uniforme pour tout le monde...
              Ça dépend, entre autres, des conditions de vie qui l’ont précédé...

              On se sent ragaillardis par ces octogénaires alertes (Jean Piat, Aznavour...)

              Et comme la reprend Jean Piat , la formule ; « vieillir, c’est encore la seule solution qu’on ait trouvé pour ne pas mourir » est tout à fait de circonstance.

              Il y a des gens, comme ça, qui illuminent un peu notre quotidien, et qu’on voudrait ne jamais voir disparaitre...


              • Theothea.com Theothea.com 24 février 2010 14:12

                Merci Sisyphe, pour la pertinence de votre commentaire partcipatif en forme de synthèse.
                JM / Theothea.com

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires