• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > Arabie Saoudite : mon ami le dictateur

Arabie Saoudite : mon ami le dictateur


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • OMAR 22 octobre 17:28
    Omar9
    .
    @J. Enriques
    .
    Je partage totalement votre dessin que j’ai plussé, le trouvant juste et opportun.
    .
    Cependant, Netanyahu ne mérite-t-il pas similaire dessin ?
    .


    • Jonas 24 octobre 14:23

       Arabie saoudite le vrai visage de l’islam : la dictature , monarchie ou pas.

       Ce prince arabo-musulman ne diffère en rien des autres monarchies arabo-musulmanes ni des autres dictateurs arabo-musulmans et musulmans non arabes. 

      « Les Arabes qui vivent dans ces pays n’ont pas accès à l’information ou sont mal informés .Ils n’ont pas les moyens de saisir , et encore moins de discuter en public, les enjeux qui régissent leur région et leur vie quotidienne. Le discours de l’Etat est le seul à façonner l’opinion publique , et si certains ne sont pas dupes, une grande majorité de la population continue d’avaler le discours officiel. Et malheureusement , la situation ne va pas s’améliorer. (...) 
      Mon très cher ami, le célèbre auteur Saleh Al-Shehi, a écrit des chroniques les plus retentissants jamais publiées dans la presse saoudienne . Il purge malheureusement une peine de 5 ans de prison injustifiée pour avoir fait des commentaires jugés hostiles au pouvoir saoudien. En Egypte , la saisie par le gouvernement de la totalité du tirage papier du quotidien Al-Masri Al-Youm n’a pas suscité la moindre réactions dans les médias du monde.(...) extraits de la dernière chronique du journaliste saoudien Jamal Khashoggi au » The Washington Post". 
      J’ajoute , Alaa Al-Aswany , est ostracisé et interdit de publication dans son pays l’Egypte et Kamel Daoud voit la tombe de son père détruite en Algérie.
      Dans le territoire de Gaza du Hamas , comme dans l’autre territoire sous contrôle de Mahmoud Abbas du Fatah, la torture est monnaie courante. Un pays arabe est un pays arabe, rien ne change a part le nom. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès