• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > Bayrou et son assise parlementaire

Bayrou et son assise parlementaire

Après le refus de Dominique Strauss-Kahn de saisir la perche que le candidat centriste lui proposait, après le ralliement de leaders centristes à Nicolas Sarkozy, on se demande sur quelle base François Bayrou compte faire reposer son projet s’il est élu.


Moyenne des avis sur cet article :  2.02/5   (63 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • ExSam (---.---.184.151) 13 mars 2007 11:02

    Quel projet, Bayrou ?..

    Il n’y a pas de projet. Comme le montre The Independant, je crois, les anglais expérimentés avec leurs spin-doctors, voit que Bayrou est une baudruche.

    Son programme, c’est en reprendre pour vingt ans, à râler contre le grand frère qui l’étouffe, mais à dire amen à tout ce qu’il impose.

    Parce que le centre n’a pas de colonne vertébrale, ni idéologique, ni humaine.

    C’est du pipeau, c’est un parti pour faire des sénateurs, ou rajuster les majorités qui veulent payer, en postes ou en numéraire...


    • dégueuloir (---.---.76.101) 13 mars 2007 13:39

      « Après le refus de Dominique Strauss-Kahn de saisir la perche que le candidat centriste lui proposait »,......lol......FB n’a rien proposé à DSK.c’est celui-là méme qui ,en répondant à un journaliste,a gentiment exclu l’éventualité....pour le moment !!! au 2éme tour,la donne sera toute autre.... !!! je pense sincérement que plus rien ne pourra arréter la machine Bayrou,plus les attaques vont se déchainer sur FB ,plus il va monter encore,celui-ci voulait de l’audience il va en avoir et de la gratuite,et maintenant les 3 autres ringards vont s’entretuer pour la 2 éme place....lol..... smiley smiley smiley de toutes façons,sachez quand-méme que FB est le plus à gauche des 3 autres.........et encore lol !!!


      • LE CHAT LE CHAT 13 mars 2007 13:44

        Bayrou est le nouveau messie sur avox .....


        • PasKal (---.---.201.240) 13 mars 2007 16:27

          LE PROJET DE BAYROU EST DE « REUNIR LES COMPETENCES », D’OÙ QUELLES VIENNT POUR LES METTRE AU SERVICE DE LA FRANCE, AFIN DE RELEVER NOTRE NATION DE LA OÙ L’INCOMPETENCE (ET L’APPETANCE DE CERTAINS POUR LE DENIER PUBLIC QUE CEUX-LA ONT OUTRAGEUSEMENT DETOURNE ET VOLE POUR EUX ET LEURS COPAINS/COQUINS) L’ONT MISE.

          PARMI CES « COMPETENCES » IL N’Y AURAIT QUE DSK (ou BORLOO ?). ALLONS DONC !

          CELA C’EST CE QUE VEULENT NOUS FAIRE CROIRE QUELQUES « RACAILLES » EFFRAYES DU RISQUE DE NE PLUS AVOIR TRES BIENTÔT LA « MAIN-MISE » COMME ILS L’AVAIENT JUSQUE LORS SUR LE DENIER PUBLIC POUR SE L’APPROPRIER.

          NON, LA (LONGUE) LISTE DES HOMMES « COMPETENTS » AU SEIN DE CE PAYS NE SE RESUME PAS A QUELQUES NOMS, FUSSENT-ILS « DSK ou BORLOO » !!!!!!!!!!!!!!

          IL Y EN A PLEIN ; IL Y EN A DES CENTAINES, IL Y EN A DES MILLIERS ; QU’ILS VIENNENT DU MONDE POLITIQUE ......OU DE LA SOCIETE CIVILE, ET QUI ONT TOUS FAIT LEUR PREUVE.

          FRANCOIS BAYROU, DE FACTO, N’AURA ENREALITE QUE L’EMBARRAS DU CHOIX POUR CHOISIR « LA CRÊME DE LA CRÊME », N’EN DOUTONS PAS.

          ET PUIS, IL Y A 2 JOURS, DSK N’ETAIT (DEJA) PLUS SI FORMEL SUR LE FAIT DE NE PAS TRAVAILLER UN JOUR PROCHAIN AVEC FRANCOIS BAYROU ET L’ON A TOUS PU VOIR BORLOO SE REFUSER A INJURIER L’AVENIR EGALEMENT EN ETANT TRES-TRES-TRES MESURE DANS SON ESQUISSE DE MINI-CRITIQUE DE FRANCOIS BAYROU.

          JUSQU’AU 1er TOUR ILS NE BOUGERONT PAS. MAIS SITÔT BAYROU QUALIFIE POUR LE 2nd TOUR, ILS REVIENDRONT. ET ILS FERONT BIEN CAR ILS ONT ASSUREMENT TOUJOURS LEUR PLACE DANS CE « GOUVERNEMENT DES COMPETENCES » QUE VA INSTAURER FRANCOIS BAYROU UNE FOIS ELU ! ILS SONT TOUJOURS LES BIENVENUS !!!


          • Tanais (---.---.34.153) 14 mars 2007 00:08

            A défaut des plus compétents, on est certain de récupérer les plus opportunistes. Avec un chèque en blanc, y de quoi faire... Genial !


          • Eponymus Eponymus 13 mars 2007 19:09

            Je ne prends même pas parti, mais la question porte sur l’assise parlementaire. C’est une chose de réunir des compétences, c’en est une autre de construire, député par député, un groupe parlementaire suffisamment fort pour soutenir son action et ce, en quelques mois.


            • Malkut Malkut 14 mars 2007 00:00

              Bof... La question s’était posée en 1981 pour Mitterrand.


            • noireb (---.---.12.45) 14 mars 2007 08:05

              Pas forcément très dur de réunir, sachant que 2 mois apres les présidentielles y a les législatives.

              En admettant que Francois Bayrou soit élu, j’imagine mal les francais ne pas élire pour député un « ready for béarnais », quelqu’un prêt à travailler avec le centre.

              C’est comme la compatibilité informatique, on bâti d’abord le hardware, puis on développe les logiciels, souvent suite à la demande de l’utilisateur.


            • Eponymus Eponymus 14 mars 2007 09:29

              C’est sur que la création d’un Parti Démocrate - une gauche sans les relents marxistes qui forcent le PS à réaliser un grand écart constant entre idéologie et réalité - aurait de quoi séduire d’après les sondages de l’EPONS (Eponymus Sondages sur un panel hyper représentatif composé de ma compagne plus quelques amis proches). C’est peut être là son déplacement stratégique le plus important.


            • PiRK (---.---.180.98) 14 mars 2007 08:52

              « Parce que le centre n’a pas de colonne vertébrale, ni idéologique ... »

              C’est justement toute sa force : une partie du peuple francais en a assez de l’ideologie et veux du pragmatisme.


              • lolokerino (---.---.41.177) 14 mars 2007 09:07

                du pragmatisme ?

                surtout du conservatisme et une douceur tiede bien rassurante

                du trompe l’oeil...

                concernant sa majorité, sa legitimité se situe a une autre niveau ,pas loin du droit divin !!!

                Porté par le peuple il est innimaginable pour le grand homme de penser que les bons français ne vont pas lui donner une majorité sur mesure

                cela lui eviterait la grande coalition à laquelle il n’aspire absolument pas, il y a qu’a voir comment il s’oppose à l’ump depuis 5 ans

                c’est tellement vrai qu’aujourd’hui IL N’Y A PAS ENCORE D’INVESTITURE UDF POUR LES EGISLATIVES !!!!!!!!

                cela sera decidé apres les presidentielles en fonction de l’adversaire du second tour....

                c’est vous dire si Bayrou a une conception pour le moins presidentielle du pouvoir et que pour lui , une majorité godillot , emerveillé par ce digne successeur de De Gaulle lui suffira

                N’oublier pas l’episode de l’inversion du calendrier dont Bayrou a été l’un des principaux soutiens !

                On en voit aujourd’hui tout la portée

                Cela commence a ruer dans les brancards à l’udf et des petitions circulent pour inverser le cour des choses et rappeler l’importance d’etre prêt pour les legislatives

                Seulement , la logique de Bayrou a quand m^me toute les chance d’echouer et si d’aventure, il arrive à l’Elysée, cela nous conduira à une periode d’instabilté , d’immobilisme et donc de recul pour la France


                • marintoul (---.---.231.165) 14 mars 2007 14:39

                  IL N’Y A PAS ENCORE D’INVESTITURE UDF POUR LES EGISLATIVES !!!!!!!! Il faut suivre quand on veut faire des commentaires intéressants. Il n’y aura pas d’investitures UDF pour les législatives. Bayrou a déjà annoncé qu’il allait créer un grand parti démocrate qui présentera 577 candidats pour les législatives. Crois-moi il y a beaucoup plus de 577 postulants dans les starting-blocks qui attendent le feu vert de l’adoubement. Il aura une large majorité et pourra entreprendre rapidement les réformes nécessaires pour la France.


                • michelp (---.---.151.222) 14 mars 2007 12:02

                  Depuis des années nous entendons toujours les mêmes reproches, concernant la classe politique : pas d’idée, pas de suivi des promesses, profiteurs, sclérosées, etc... Et là, nous avons un candidat qui propose autre chose, qui travaille depuis 5 ans à construire un projet qui tienne compte de la situation etc et les seules critiques que l’on entend c’est « impossible de réussir », « impossible de réunir une majorité », « impossible d’avoir un gouvernement » etc, etc...Mme Royal avait déclaré « le gouvernement que je formerai n’aura aucun socialiste ayant déjà exercé des fonctions ministerielles », ce pose t-on la question de savoir avec qui elle va gouverner ? (il est vrai qu’elle n’est pas à une contradiction près). Mr Sarkozy qui souhaite une rupture avec la politique du Président, va devoir éliminer de nombreux fidèles - qui lui ont de plus menés la vie dure - avec qui va-t-il gouverner ?. Les législatives apporterons la réponse à toutes ses questions, pour le moment la seule question est : qui à une vision de ce qu’il faut faire pour sortir la France de l’écroulement qui nous menace.


                  • Bayrolien (---.---.169.220) 14 mars 2007 12:32

                    De 1988 à 1993, seul le Parti Socialiste était au gouvernement et ce parti n’avait pas la majorité absolue à l’Assemblée Nationale (contrairement à 1981-1986 où pourtant il gouverna avec le PC).

                    De 1988 à 1993, les gouvernements Rocard, Cresson et Bérégovoy ne disposaient donc que d’une large à l’Assemblée Nationale. Personne ne semble se souvenir de cela. C’est dire le chaos que cela produirait si cette situation se reproduisait...


                    • Bayrolien (---.---.169.220) 14 mars 2007 12:33

                      large minorité, le mot a sauté.


                    • lolokerino (---.---.41.177) 14 mars 2007 21:02

                      cela ne vous gene pas qu’il n’y ait pas d’investiture avant les presidentielles pour les legislatives

                      que la these de l’inversion du calendrier triomphe donnant la primauté de l’executif sur le lesgislatif ?

                      cela ne demontre t’il pas que il ne s’agit en aucun cas d’un choix politique mais de mettre en place un super club de supporteur ?

                      Une nouvelle cour pour le roi de navarre devenu president du bon peuple français ?

                      cette derive monarchique ne vous effrait pas ? vous etes pret a cautionner cela et donner tout les pouvoirs à un seul homme et une majorité de circonstance ?

                      Terrible retour en arriere , infantillité des français toujors prets à croire au sauveur de la nation

                      Mais ou on va dans le ridicule de la demarche Bayrou ???


                      • labaule (---.---.252.249) 14 mars 2007 22:21

                        Bayrou/DSK cela ferait une belle paire d’hypocrites a la tete de l’etat. Mais le vieux serpent de DSK ne perdrait pas de temps a avaler le Bayrou tout cru.


                        • jack Mandon (---.---.160.116) 30 mars 2007 17:47

                          Mon article peut sembler un peu décalé, mais je ne le crois pas quand au fond. Les sondages à la distribution savante, CSA, SOFRES etc...Ceux pratiqués en ligne par les internautes, sont tous intéressants, ils ont des intentions louables, mais demandent toujours un savant travail d’interprétation. Prévoir, prédire, envisager demain, c’est le grand rêve de tous. Dans ce cas précis on interroge un grand monstre, le monstre de tous les temps « le peuple » Ce grand monstre est doté d’une intelligence collective, à multiples têtes. C’est l’état crépusculaire schizophrénique dans lequel règne la confusion parfaite. L’adhésion sans mesure, la nuit inintelligible du chaos. Dans l’antiquité grecque, le berceau du savoir et de la connaissance, ce monstre se nommait la chimère. La chimère n’est pas une réalité matérielle, les êtres vivants monstrueux ne survivent pas. Cependant, la chimère existe psychologiquement et la nation en est une. La destinée d’une nation peut connaître au négatif des situations confuses et embrouillées, des espérances insensées. Au positif, l’adhésion, la foi à un courant social, la communion avec une force collective est une véritable révélation spirituelle. Les grands hommes politiques se coltinent avec deux types de chimères, le peuple et les partis politiques. Charles de gaule et François Mitterand ont bataillé toute leur vie avec ces deux chimères. Aujourd’hui, un des dilemmes important de la campagne électorale est entre autre chose, de choisir entre deux chimères. Le peuple ou les partis. Pour cette raison, 50% des personnes interrogées par les instituts de sondage ne se sont pas déterminées. Personnellement, je fais un choix idéaliste mais aussi réaliste, car je ne suis pas plus satisfait du bilan de la « gauche » que de la « droite ». Je choisis de voter pour un président de la république qui fait passer l’intelligence du peuple avant l’intelligence des partis. Pour cette raison, 50% des votants se demandent si l’intelligence du peuple est plus crédible que celle des partis politiques. Voici peut être le dilemme. François Bayrou pense que le peuple est plus crédible que les partis politiques. Voici une vision qui dérange beaucoup de monde, les politiciens qui vont perdre leur boulot s’ils ne composent pas, et tous les votants qui ont besoin d’être paternés et maternés. François Bayrou fait appel à la maturité des votants et des hommes politiques, je partage son opinion car j’ai envie de grandir et de m’affranchir des donneurs d’ordres et de conseil.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires