• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > Benoît XVI en visite en Turquie veut faire oublier Ratisbonne

Benoît XVI en visite en Turquie veut faire oublier Ratisbonne


Moyenne des avis sur cet article :  3.08/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • Bill Bill 5 décembre 2006 11:15

    C’est fou comme tout le monde ne comprend pas ce qui se passe... le pape est dans la droite ligne du discours de Ratisbonne ! si être pris pour un imbécile par un idiot est un régal de fin gourmet, Benoit XVI doit bien se régaler en ce moment !

    Bill


    • Nicolas Proix 5 décembre 2006 16:10

      Pas tout à fait d’accord, Bill...

      Que le Pape soit dans la droite ligne de son discours de Regensburg (j’en ai assez des francisations de noms de villes allemandes), ça, sans aucun doute, d’accord. Il n’a fait que réaffirmer son respect de l’islam dans l’acceptation de la différence.

      Mais il ne s’agit pas de cela. Il s’agit de ’diplomatie’. Benoît XVI a incontestablement gagné en diplomatie en deux mois. A Regensburg, il a sans doute sous-estimé l’impact et la manière dont son discours, au demeurant d’une immense qualité, serait reçu. Et il a sous-estimé la stupidité des médias et leur usage permanent de la citation tronquée et non-attribuée.

      Ces jours-ci, à Istanbul en particulier, il a montré qu’il avait compris ce que les musulmans, les Turcs, et les chrétiens attendent de lui. Le message ne change pas, mais la communication de ce message est compréhensible par tous, et non pas uniquement par des universitaires bardés de diplômes de théologie.

      Je pense que Jean-Paul II, au contraire de Benoît XVI, avait instinctivement cette méfiance envers les médias, qui déforment (ou inventent) les propos tenus. N’oublions pas que le défunt Pape venait d’un pays où, à l’époque, la répression et la manipulation de la pensée n’étaient pas vains mots.

      Benoît XVI l’a appris à ses dépens : les foules sont toujours prêtes à croire un message déformé. Mais ç’aura été un bien pour un mal, finalement : puisque cette malheureuse incompréhension a conduit finalement, deux mois plus tard, à un rapprochement et une fraternité un peu plus grande. Pas un grand pas, non. Mais un pas tout de même.

      Nicolas Proix


    • Bill Bill 5 décembre 2006 16:16

      @ Nicolas Proix

      Je n’ai pas trop le temps de développer mais dans un précédent article ; voir le commentaire sur Benoit XVI et son voyage (dans Benoit XVI en Turquie). Il a fait des déclarations qu’il faut lire. Et puis un autre article sur Benoit XVI plus ancien qui décrit la réalité, le pape avait très bien pesé ces mots pour le discours...

      Je vous fournirai des liens si vous voulez...

      Bien à vous

      Bill


    • Aurel (---.---.105.67) 5 décembre 2006 18:26

      Respect ??? Vous plaisantez j’espère ? Benoit XVI est dans la ligne droite de JP, contre la laïcité... quant à l’islam, dans le respect de Georges de Hongrie et de son traité « sur les moeurs, les coutumes, et la perfidie des Turcs » réédité plus de 10 fois en deux siècles par l’Eglise Catholique et proposant une image du Turc comme celle de l’antéchrist... respect de la démocratie, enfin... dans la lignée d’un pape qui avec Caritas condamnait fermement la révolution française... Renseignez vous que diable ! Et arrêtez de prendre les gens pour plus cons qu’ils ne le sont... Plus d’infos sur la visite du pape : http://www.atheturk.com


      • U.S. Air Force (---.---.113.30) 27 décembre 2006 18:21

        L’épée islamique pour décapiter ce porc de chrétien !


        • (---.---.24.220) 27 décembre 2006 19:00

          C’est pas Ratisbonne qu’il faudrait faire oublier, c’est Mahomet !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires