• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Boko Haram

 

Deux cents écolières de Chibok demeurent entre les mains de Boko Haram. Depuis ce kidnapping spectaculaire en avril dernier, les insurgés ont enlevé en novembre dernier une cinquantaine de femmes et d’adolescentes à Damasak, à quelques kilomètres de la frontière du Niger.


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Ruut Ruut 2 février 2015 08:00

    Mais que fait la police et l’armée ?
    Et surtout pourquoi nos dirigeants n’offrent pas leur assistance contre ces terroristes ?
    Il y a une information manquante sur ces faits. C’est trop énorme.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès