• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Brexit Day

Brexit Day

JPEG - 359.9 ko
Brexit Day
Brexit Day en 2020

Moyenne des avis sur cet article :  2.8/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Seul le contenu compte Seul le contenu compte 31 janvier 17:45

    Je ne sais pas trop comment vous expliquer cela.

    Si.

    Imaginez.

    Vous faites partie d’un groupe.

    Et comme dans tous les groupes, des règles s’établissent.

    Plus ou moins équitables.

    Plus ou moins établies par ceux qui ’ dirigent ’ ce groupe, si dirigeant il y a.

    Dans ce groupe, il y en a un qui a beaucoup beaucoup d’argent.

    Dans ce groupe, il y en a un qui a beaucoup beaucoup d’industrie.

    Dans ce groupe, il y en a un qui produit beaucoup beaucoup de nourriture.

    Dans ce groupe, il y en a un autre comme vous, qui n’a rien en excédent, mais qui ne peut rien faire sans les 3 qui sont en excédent.

     

    Le problème s’est présenté lorsque celui qui a beaucoup beaucoup beaucoup d’argent a voulut profiter davantage ( si si, encore plus que jusqu’alors... et c’était déjà assez violent... ) des autres, tout en conservant son autonomie monétaire...

     

    Alors, de base, il avait son autonomie monétaire ET abusait fiscalement, en permettant à des entreprises domiciliées sur son territoire, mais produisant leurs richesses ailleurs, de ne pas être imposées comme elles auraient dû l’être dans leur pays.

    C’est la partie dumping fiscal.

    Ah ben oui, il y a aussi la partie dumping financier.

    Et là...

    Accrochez-vous à vos slips, ça va remuer.

    Voici un pays qui est membre de la BCE, MAIS qui n’est pas membre de la monnaie unique.

    Jusque là, vous allez me dire, ce n’est pas le seul.

    Sauf que celui-ci, étant un ’ gros ’ actionnaire de la BCE ( ça aussi, faudrait revoir les conditions pour être admis au sein de la BCE... ), il n’admettait pas cette règle qui l’empêche d’être au « conseil d’administration »... Ah oui, pour être au conseil d’administration de la BCE, il ne suffit pas d’en être actionnaire ( états actionnaires, pour ceux qui ne comprendraient pas ), il faut aussi être membre de la monnaie unique.

    Et ça, le royaume-fédéré, il en veut pas...

    Enfin, pas vraiment le royaume-fédéré, mais plutôt ceux qui sont au pouvoir là-bas...

    Du coup, le PM de l’ époque a tenté un coup de bluff...

    MAIS comme il était tellement « hors-sol » par rapport à « SA » populace, il a ’ cru ’ qu’il suffirait d’attiser le ’ nationalisme ’ de la populace en menaçant les autres membres du groupe d’un référendum si ils ne changeaient pas les règles.

    Non, ce n’est pas si long que ça, restez concentrés, vous allez pourvoir ressentir des émotions dans pas très longtemps...

     

    Sauf qu’un fumier était en embuscade.

    Un trader. ( domicilié à Monaco...

    Qui a senti l’aubaine.

    Oh lui, son idée était très simple.

    Si le royaume-fédéré n’est plus dans l’ UE, TOUS les accords commerciaux sautent.

    Et pour lui, quand un accord commercial saute, cela signifie 2 choses.

    1  Renégociation, et en tant que ’ financier ’, il se contrefout du temps que ça prendra, il préférera toujours vendre un peu moins MAIS beaucoup plus cher que le contraire, question d’économie de coûts et de rentabilité.

    2  Déstabiliser une économie, c’est créer des opportunités, ( voire la stratégie du choc et depuis la stratégie du chaos )

    En 2016, les demeurés fachonazeleux de là-bas ont tué un de leurs ’ bougnouls ’

    Si si...

    Le fumier de farage n’a alors rien trouvé de mieux que de désigner une cible à la vindicte de la populace...

    Pour lui, ( et donc sur ses ’ recommandations ’ pour les demeurés fachonazeleux de là-bas ), le bougnoul qui leur prend le travail, c’était les polonais, dis-donc...

    Si si...

    Du coup, les bas-du-front d’outre-manche en ont lapidé un à mort.

    Si si, devant son magasin...

    Avec des pierres, tout comme des djiadistes le ferait sur une femme qui aurait osé sortir seule dans la rue sans voile...

    farage s’est félicité du ’ brexit ’...

    Les britanniques, eux, pour plus de 95%, ne vont rien comprendre ( déjà que c’était pas gagné.. ) d’ici 18 mois.

     

    Et si vous imaginez que le pillage financier de l’économie réelle des pays membres de l’Euro va cesser ’ grâce ’ au brexit, vous vous trompez...

    Ils ont déménagé dès qu’ils ont compris que le brexit était inévitable.

     

    Comment se fait-il que l’on accepte que nos gouvernants nous endettent pour fournir des liquidités à la BCE, qui les ’ prête ’ ensuite aux banques privées, pour qu’elles NOUS le revende ?

     

    Vous n’avez pas compris ?

    On s’endette ( dette publique ), pour leur filer du pognon, pour qu’ils nous le revende.

    Comment ça non ?

    Bah si...

    Désolé...

    Ça vous semble impossible, carrément stupide, le cerveau résiste et se dit que ce n’est pas possible...

    Et pourtant.

    Et ce n’est pas pour autant qu’il faut quitter le groupe, parce que le reste du groupe s’empresserait de nous dépecer encore plus vite.

    Nan, il faut juste cesser de laisser quelques-uns décider à notre place...

     


    • Ouallonsnous ? 31 janvier 20:21

      Toujours aussi confus Seul le contenu compte

      , et ça se permet de donner des avis à autrui !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès