• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

ça va mal finir...


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 21 octobre 2010 19:02

    Si c’est elle qui arrive à le pousser la première, il peut tomber assis sur son god cinquante mille volts dans l’arrière train et elle peut encore le fouetter en plus avec sa cravache.

    Si c’est elle qui tombe en arrière mais même si c’est pas lui qui l’a poussé, elles s’assoit sur dix centimètre de cuir entre le jambes que lui fait vibrer avec son tazer

    au bout du compte, enfin du conte, elle y gagne à tricher laissant l’outil sans les piles.


    • Salsabil 21 octobre 2010 19:08

      Hi ! Hi !

      Le premier de nous deux qui rira aura une....

      Pour l’instant le seul à encore trouver l’énergie de se marrer, c’est Sarkozy.

      Je vote donc pour le pied de biche qui me semble en bien meilleure posture.

      ...Ta-pette ! ♫♪


      • Waldgänger 21 octobre 2010 19:17

        Salut Gül, en forme à ce que je vois, ça fait plaisir de trouver quelqu’un d’humeur à rire ici et en ce moment, ce serait presque contagieux.


      • Salsabil 21 octobre 2010 19:43

        Ha ! Ha ! Wald !

        Mon humeur à rire me vaudrait un coup de pied de biche, à moins d’une tapette.

        Petit clin d’oeil à « Didier l’embrouille » (que Morice aurait d’ailleurs dû choisir comme avatar plutôt que celui du muppet), mais je reconnais que ma tournure de phrase prête à confusion et n’est pas d’une grande finesse... Bref !

        Je précise donc que je ne suis pas homophobe au cas où, bien loin de là (si vous saviez... !). smiley


        • Waldgänger 21 octobre 2010 19:52

          Mais j’avais compris Gül

          Mais vous êtes mariée, ce n’est pas moi qui aurais le droit de vous donner des tapettes (je sais que c’est osé), quant au pied de biche, je ne suis pas d’une nature violente. 

          Au contraire, la tournure de phrase est excellente par son ambiguité.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès



Partenaires