• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Carrière de DSK


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • machiavelle machiavelle 19 mai 2011 16:01

    Attentat politique et médiatique contre DSK qui sonne comme un avertissement ...

    Ne nous leurrons pas, l’affaire DSK tout comme l’affaire Clinton à tout d’un attentat politique, car dans le cas contraire et même aux etats unis ou l’ont ne badinne pas avec le viol, la femme de ménage aurait été grassement payé et menacé de représailles pour se taire par ceux la mêmes qui aujourd’hui s’acharnent à livrer DSK en pature...

    Mais contrairement à l’affaire Clinton, cet attentat politique contre DSK sonne plutôt selon moi comme un avertissement à l’égard des dirigeants européens qui dans les années avenir se risqueraient à ne pas prendre le parti américain ou à ne pas se soumettre à leurs seuls interêts... (ignorez vous que les US sont en faillite ? et que d’ici peu la première puissance mondiale pourrait bien basculer en faveur de la russie et de la chine)

    en gros je dicerne de plus en plus au travers de l’affaire DSK la volonté d’adresser le message suivant aux elites dirigeantes européennes : "en cas de désobeissance, voyez ce dont nous sommes capables !.."

    Il faut également tenir compte du fait que DSK à commencé à vouloir changé le rôle et l’image du FMI dans le monde, ce qui n’a pas du tout plus à certaines elites banquaires et industriels .. loin sans faut...

    ce n’est bien sur qu’une hypothése, mais tout à fait crédible cependant au regard de certaines elites dirigeantes françaises qui n’hésitent plus à employer le terme « complot »... tout comme une partie de plus en plus croissante de la population française également..

    il ne s’agit pas ici pour moi de prendre la défense de DSK car je suis abstentioniste et opposé aux sociétés établis sur le modéle expansioniste de la Cité , mais de bien discerner quels sont les enjeux stratégiques et politiques d’une telle affaire, et à qui profite cette sur-médiatisation grossière et théatrale d’un président du FMI et membre du groupe Bilderberg menoté en pleine rue...

    Dans cette affaire je ne crois pas que le système judiciaire américain aux mains de nombreuses loges maçonniques etatsuniennes et autres Skulls & Bones, soit plus honnête et intégre que le système judiciaire français parallélement aux mains des membres du grand Orient de France...

    En ce moment même, certains amis de DSK sont trés bien placés en la matière pour dénoncer un complot, puisqu’ils sont eux mêmes membres du grand orient de France et initiés aux enjeux réels du pouvoir politique et économique mondialisé..

    N’oublions qu’avant la seconde guerre mondiale, les sionistes alliés aux banquiers et industriels anglo-saxons pour la plupart membres de loges maçonniques, n’ont pas hésités à sacrifier nombres des leurs en Europe, lorsqu’ils financèrent l’accession au pouvoir du parti Nazi...

    Cette affaire DSK pourrait non seulement cacher un avertissement envoyé aux dirigeants politiques européens, mais également un réglement de compte entres élites pensantes et dirigeantes...

    ce ne sont bien évidemment que des suppositions, mais de l’ordre du possible dans un monde ou depuis le 11 sept 2001 et la récente mascarade Ben Laden, absolument plus rien n’est évident ... sauf pour les médias à la botte et autres « intellectuels » bien pensants bien sur... quoi que certains d’entres ces hypocrites semblent avoir changé d’avis tout recemment....


    • machiavelle machiavelle 19 mai 2011 16:25

      Pour en finir avec les chasseurs de sorcières de la religion inversé du « Progrés », et autres anti-conspirationistes fanatiques qui ne voient pas plus loin que leurs dogmes académiques bien pensants ...


      La plus grande forme d’obscurantisme et d’ignorance, se parant de « Savoir et de Culture » pour mieux masquer ses tares dont elle tente d’affubler les autres, n’est pas d’envisager la possibilité d’une conspiration, mais d’en rejetter dogmatiquement et fanatiquement la seule évocation ou idée, sous pretexte que cette possibilité et l’évocation de cette idée furent autrefois instrumentalisés et détournés politiquement, tout comme le furent tour à tour la notion de partage égalitaire au travers du communisme, la notion de transcendance religieuse au travers de l’absolutisme de droit divin, la notion d’identité culturelle au travers du nationalisme, puis la notion de liberté au travers du libéralisme marchand." (si l’ont suit la logique de ces alienés à l’académisme universitaire bien pensant, il nous faudra bientôt rejeter la notion même de « liberté individuelle » sous pretexte qu’elle fut elle aussi détourné par le libéralisme marchand, qui est une forme de liberté à part entière !)


      la conspiration est historiquement indissociable du fait politique et des conditions qu’impose l’exercice du pouvoir, ont ne peut donc logiquement et rationellement pas l’exclure d’un revers de main, tout comme ont pourrait à l’inverse exclure les sociétés établis sur le modéle de la Cité dont la politique gère la révolte contre le réel, et dont l’existence n’est absolument pas une fatalité inhérente aux sociétés humaines et à l’Homme en particulier.


      et c’est précisément parce que la conspiration est historiquement indissociable du fait politique et des conditions qu’impose l’exercice du pouvoir, qu’elle est considéré comme une héresie par tout ceux qui tentent d’imposer leurs utopies politiques au réel d’un univers à la fois perceptible et imperceptible.


      quant à la théorie du complot, du moins lorsqu’elle n’est pas elle même détourné et instrumentalisé à des fins politiques, elle demeure pour l’individu une forme de réappropriation d’un univers réel dont il est indissociable, mais auquel les sociétés établis sur le modéle de la Cité ont progressivement chercher à substituer leurs propres réalité politique et économique totalement pré-fabriqué et artificielle.


      Réappropriation du réel permettant dès lors à n’importe quel individu savant ou pas, initié ou pas, de percevoir les tenants et les aboutissants d’une réalité caché derrière les mécanismes complexes d’un machiavelisme politique et économique dont la véritable logique et finalité est habituellement reservé aux seuls experts et/ou membres initiés d’une caste dirigeante et pensante agissant le plus souvent dans l’ombre du pouvoir et loin du spectacle médiatique.. (voir Trilatérale, Groupe Bilderberg etc...)


      machiavelle

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès



Partenaires