• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

comme j’aime

Je suis tellement sûr que le régime comme j'aime est dangereux pour la santé.

Les principaux risques pour la santé sont : 

- une perte de la masse musculaire, et par conséquent, un affaiblissement 

- une diminution du capital osseux, avec les risques d’ostéopénie et de fractures qu’elle induit 

- des troubles du rythme cardiaque et des risques cardiovasculaires, avec, pour les régimes très hypocaloriques, des cas de calculs biliaires, et même de mort subite 

- des troubles digestifs, notamment la constipation, mais aussi un risque accru de cancer colorectal lié aux carences en fibres

Les principaux risques psychologique sont : 
les risques de dépression et de mauvaise estime de soi qui découlent généralement des échecs à répétition des régimes, ainsi que le dérèglement des signaux physiologiques de faim et de satiété qui sont assez fréquents.


Moyenne des avis sur cet article :  4.71/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • Le421 Le421 13 août 2019 18:26

    Une femme dit à sa copine : « T’as pris le régime comme j’aime ? »

    L’autre : « oui »

    Et t’as perdu combien ?

    Trois mille euros...


    • ETTORE ETTORE 18 août 2019 20:27

      Une chose est certaine.....

      Le Canetti,.....à la longue, il vous constipe assurément.

      Et il vous gonfle, encore plus sûrement.


      • HELIOS HELIOS 27 août 2019 14:31

        @ETTORE
        avec ou sans ses lunettes !


      • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 6 septembre 2019 13:10

        C’est le libéralisme, mon bon Nagy...

        La ’ liberté ’ de se mutiler, MAIS en donnant son pognon à des fumiers qui vous montrent comment le faire.

        Si la ministre de la santé avait la moindre déontologie du genre, ces régimes seraient interdits.

        Si le ministère de la santé avait la moindre déontologie en la matière, il y a 60 ans que la prévention serait faite depuis la maternelle jusqu’au doctorat.

        Mais comme cela ’ coûterait ’, en terme de dépenses publiques, tout en ’ empêchant ’ le privé de vendre de la ’ liberté ’...

        Prochaine étape, les procès d’entreprises privées contre les institutions pour concurrence déloyale et empêchement de ’ libéralisation ’.

        Ah merde, mais c’est déjà le cas.

        Cela s’appelle les ’ préconisations ’ de la commission européenne...

        Saloperies de libéraux...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité