• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

COP 25 ...

  1. COP25 ....
  2. Drôle de climat pour sauver la planète !
  3. 25 000 diplomates et 200 scientifiques seront présents à Madrid à partir de ce lundi,
  4. les Etats-Unis, eux, ne se rendront pas à la COP 25 !!!!!
JPEG

Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • Ruut Ruut 4 décembre 2019 13:47

    Ils veulent nous vendre quoi cette fois ?


    • Ruut Ruut 6 décembre 2019 15:51

      @seul le contenu compte...
      Taxe carbone, pesticide, aluminium, plomb etc....


    • Ruut Ruut 6 décembre 2019 15:52

      @seul le contenu compte...
      Nucléaire.....


    • Claudec Claudec 4 décembre 2019 16:41

      L’histoire de l’humanité n’est rien d’autre que celle de la relation économie-démographie, celle-ci conditionnant celle-là et non le contraire. Et c’est par ignorance, voire négation de cette relation fondamentale ainsi que de son évolution, que l’homme s’interdit entre autres conséquences, de se réconcilier avec son environnement. À quoi sert en effet la réduction de la consommation d’énergie, la frugalité et autre simagrées, si la population de consommateurs ne cesse d’augmenter ?

      Cette augmentation est actuellement, mondialement, de 250 000 chaque jour, soit en une année, la population de la France et du Benelux réunis. Et la transition démographique est telle qu’après que la population humaine mondiale ait augmentée, en moyenne, d’environ 10 500 individus quotidiennement depuis le début de notre ère, ce chiffre se “réduira”, au mieux, à 125 000 dans moins d’un siècle, sauf effondrement généralisé entre temps.

      Sans compter que la décroissance est contraire à l’aspiration de toujours améliorer sa condition, qui distingue l’homme des autre espèces.

      Parce qu’il doit impérativement ne serait-ce que se nourrir, se vêtir, se loger et se soigner, l’homme est un consommateur, qui se double d’un producteur dès qu’il est en âge de travailler. Il est ainsi, avant toute autre opinion ou considération, un agent économique au service de la société. Et plus le nombre de ces agents augmente, plus leurs besoins s’accroissent – outre ceux qu’ils s’inventent toujours plus nombreux –, plus ils produisent, consomment, échangent et s’enrichissent aux dépens de leur habitat, avec l’aide du progrès scientifique et technique, quelles que soient les conditions du partage de leurs richesses. Qu’il s’agisse de ressources non renouvelables ou de pollution, les atteintes à l’environnement augmentent d’autant et s’ajoutent à celles d’une nature jamais avare de catastrophes inopinées ou cycliques.

      Si la COP 25 ignore le fait démographique comme ses éditions précédentes, les pouvoirs qui en décident doivent savoir que la planète s’en remettre, qu’ils se comportent en fossoyeurs de l’humanité.

      https://www.worldometers.info/fr/

      https://pyramidologiesociale.blogspot.com/


      • Claudec Claudec 5 décembre 2019 12:11

        @seul le contenu compte...

        Ce sont bien-sûr les religions qui portent en premier lieu la responsabilité de la surpopulation humaine – de connivence avec les pouvoirs politiques –, mais il n’est pas une collectivité, qu’il s’agisse d’une commune, d’une région, d’un état, d’un syndicat ou d’une quelconque association, qui n’ait pour première ambition de voir croître le nombre de ses membres : adhérents, sujets, citoyens, électeurs, fidèles, ...  ; le bonheur ou simplement le bien-être de ces “cotisants” ayant toujours et partout passés après leur nombre, sur lequel se fonde et prospère tout pouvoir.

        Quant aux moyens de parvenir à réguler la population, si des politiques et leur financement ont su la faire croître abusivement, pourquoi l’inverse ne serait-il pas possible ? L’exemple des armées (en temps de paix) est à méditer à ce sujet.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité