• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > Copé veut durcir les conditions d’accès au territoire (...)

Copé veut durcir les conditions d’accès au territoire français


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • Bobland59 Bobland59 13 décembre 2013 15:45

    Le copé je ne sais pas ! Mais serait-ce un pavé sur la route de retour du sarko, qui lui a ses parents dans les parfaites conditions imbéciles du copé !  smiley


    • legrind legrind 14 décembre 2013 14:19

      L’immigration de masse inassimilable de ces 30 dernières années est en train de détruire le tissu social, culturel de la France. 

      Ce qui est drôle est que la gauche pro immigrationiste va être la première à en prendre plein la tronche , par exemple il ne semble pas que les « territoires perdus de la république » soient très « gay-friendly » .


      • Jonas 14 décembre 2013 15:18
        @ Creseveur.

        Vous ne devez pas connaître le sujet. La France a toujours été ouverte à l’immigration depuis da fin du XIX siècle. Mais une immigration en général individuelle et venant de pays Européen. 

        Ces immigrants sont venus en France non en masse pour bénéficier de l’Etat providence qui n’existait pas encore. Au bout d’une génération , Ils se sont intégrés et non jamais voulu imposer leur religion, ni leurs moeurs , coutumes ,traditions et habillement au Français. Ils savaient que la France était judéo-chrétienne., mais que leur religion était du domaine privé. Comme dans le poème d’Aragon La rose et le réséda « Celui qui croyait au ciel celui qui n’y croyait pas ». Ils respectaient cela.

        Ils ont réussi par leur travail et leur intelligence à s’épanouir. . A leur époque la France n’était pas ce qu’elle est actuellement. Ils ont subi des attaques , des moqueries , du racisme sans jamais accuser les Français et sans jamais sifflet la Marseillaise ni brûler le drapeau Français. 

        Les immigrés d’autrefois ne brûlaient pas les mobiliers publics et ne remplissaient pas les prisons à 60 à 70% par leurs actes et violences.

        Les immigrés d’autrefois avaient comme nom : Copé-Modigliani-Chagall- Zola-Offenbach-Lazareff- Kostrowitsky ( Appolinaire) - Cendrars-Kessel-Kouchner-Collucci ( grand-père de Coluche)- Charpak-Lustiger-Gainsbourg- Cavanna- Vadim- Montant-Aznavour-Tenenbaum ( Ferrat) -Françoise Giroud - Kozma-Réggiani- Ionescu-Vartan-Ernst- Drucker -Verneuil- Barbara - Francis Lemarq- etc. etc. Tous Français , fous amoureux de la France.

        Ils ont apporté des Prix Nobel et ont fait rayonner le nom de la France. Ils ne sont pas venus en France pour lui imposer une religion archaïque et obscurantiste. 

        Ces premiers immigrés savaient ce que voulait dire le sens de la liberté, de la démocratie et de la laïcité. en mettant les pieds sur le sol français. 

        « Vous n’avez réclamer la gloire ni les larmes
        Ni orgue ni la prière des agonisants
        (…)
        Vous aviez vos portraits sur les murs de nos villes
        Noirs de barbe et de nuit hirsutes menaçants
        L’affiche qui semblait une tache de sang
        Parce qu’à prononcer vos noms sont difficiles 
        (…) 

        Ils étaient vingt et trois quand les fusils fleurirent
        Vingt et trois qui donnaient le coeur avant le temps
        Vingt et trois étrangers et nos frères pourtant
        Vingt et trois amoureux de vivre à en mourir
        Vingt et trois qui criaient la France en s’abattant. ( L’Affiche rouge-Louis Aragon).

        Ils aimaient la vie et ne chercher pas à tuer au nom de leur Dieu ou leur prophète. 

        Aucun de leurs frères , ou de leurs proches n’a jamais utilisé les armes contre la France. Comme ceux que vous défendez et devant l’échec retentissant leur indépendance, sans honte ni fierté fuient leur pays pour venir s’incruster dans le pays que leurs parents ont combattu les armes à la main.

        Aucune comparaison ne doit être faite entre les premiers immigrants et ceux qui viennent en France » Pour l’Etat providence ".



        • Le421 Le421 15 décembre 2013 16:48

          Copé. Le « cono » de service !!
          Y’a pas d’autre mot.
          Il a réussi à couler un yacht de luxe.
          Si il avait été sur un radeau, on l’aurait baptisé « Le Nautilus ».

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès