• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > Délocalisations : vers l’ avenir radieux du socialisme chinois (...)

Délocalisations : vers l’ avenir radieux du socialisme chinois ?


Moyenne des avis sur cet article :  2.76/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • Aeglin (---.---.32.236) 30 novembre 2006 17:45

    On aurait aimer qqch d’un peu plus constructif.



    • TEO (---.---.76.217) 1er décembre 2006 13:13

      Faisons attention : ce mouvement est inéluctable ; il convient de « faire avec » ; non pas sur un mode passif, mais en cherchant le parti qu’on peut en tirer. On ne peut s’aigrir de ce que le sort du 1/4 de la population du monde puisse s’améliorer...

      Le problème, et les « fautifs », ce ne sont pas les Chinois ou les Indiens ; ce sont nos dirigeants trop égoïstement occupés d’eux-mêmes et de leurs petits jeux politiques pour réfléchir sérieusement et mettre en oeuvre les adaptations qui s’imposent.

      A nous de les y pousser et d’éviter les pièges que leur habituelle tendance à la facilité les amène à tendre : diaboliser l’autre, nous monter contre lui, le faire passer pour « tricheur », « ennemis »... au point éventuellement de provoquer des conflits armés qui ne pourraient qu’être désastreux pour nous tous.

      Oui : les délocalisations, il y en a ; et il y en aura de plus en plus : vers la Chine, l’Inde puis l’Afrique du Sud, le Brésil, le Nigeria etc. Certains produits ne seront plus jamais fabriqués chez nous ; mêmes par les plus « patriotes » des chefs d’entreprise... Acceptons cette réalité et faisons ensemble fonctionner nos méninges.


    • (---.---.0.41) 30 novembre 2006 19:46

      c’est de l’humour... jaune.  smiley


      • Bluet (---.---.82.55) 1er décembre 2006 13:20

        Dessin rigolo, plein de non-dits ..


        • armand (---.---.155.1) 2 décembre 2006 09:50

          Rien n’est inéluctable et tous les Européens ne vont pas se transformer en main ’doeuvre de pointe dans la technologie avancée. Il est stupide et immoral de maintenir ces travailleurs sous perfusion sociale (donc payés par les impôts des autres) tandis que leurs emplois sont délocalisés pour le plus grand bénéfice de la caste des dirigeants. Un système modulable de droits de douane permettrait d’importer progressivement sans trop de bouleversements, sans léser les pays exportateurs. Mais une entreprise a autant des devoirs envers la communauté, la nation dont elle est issue, envers ses travailleurs, qu’envers ses actionnaires.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires