• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > Des quotas pour l’ immigration économique :

Des quotas pour l’ immigration économique :


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 19 novembre 08:18

    Quel foutage deggle...

    Ils ne peuvent pas abonder dans le sens des fachonazeleux, alors ils ’ contournent ’...

    Ils circonviennent...

    Ils causent de ’ quotas ’.

    Comme si les ingénieurs, dans les pays ou les pécores crèvent de faim, au sens littéral des mots, avaient la moindre envie de venir ici...

    Comme si ceux qui s’exilent avaient la moindre compétence ’ requise ’ par les ’ quotas ’.

     

    Toute cette fumisterie n’est en réalité dédiée qu’un seul but.

    Faire croire aux cons qui s’imaginent être ’ de droâte ’, et que les fumiers de politicards entretiennent dans cette dissonance cognitive de demeurés, que le ’ gouvernement ’ fait de la préférence...

    L’immigration illégale, c’et celle qu fait les bénéfices des entreprises de construction.

    Ils ont mis au point un truc trop facile, depuis quelques temps.

    Ils fournissent au travailleur non-déclarable les documents attestant qu’ils sont en cours d’immatriculation auprès du registre des commerce& entreprises et le tour est joué. Circulez, y’a plus rien à voir, l’entreprise peut même déposer plainte contre ce vilain fraudeur qui les a ’ trompés ’, en cas de contrôle.

     

    Tu as vu, il a commencé SA campagne pour les municipales.

    En allant flatter le ouinouin...

    Qui n’en peut plus d’attendre d’être appelé au gouvernement.

    Oh que si.

    Président de l’assosse des maires de France...

    Non mais vous l’avez regardé ?

    Il a la stature internationale, lui...

    Pas comme le sous-prez de l’assosse... qui s’était permis de ’ corriger ’ l’incorrigible... durant le ’ grand foutage deggle ’, l’an dernier...

     

    Je digresse ?

    Oué, enfin pas tant que cela, parce que les prétendus quotas sont en réalité la volonté d’avoir des travailleurs à très bas coûts, ce qui permet de continuer à dévaloriser les salaires, tout en traitant de feignasse ceux qui refusent de voir leurs salaires baisser...

    Oh que si.

    Ils ont ’ inventé ’ le concept en 1969, lors de la première ’ grande ’ réforme du travail, et n’ont fait que l’ optimiser depuis.

     

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès