• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > Droit au logement, les politiques prennent doucement conscience...

Droit au logement, les politiques prennent doucement conscience...


Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • (---.---.229.236) 3 janvier 2007 13:19

    Faut foutre les sdf en banlieue à coups de matraque, parce qu’ils sont une source de moins value immobiliére, sans parler des risque d’infection.

    En plus, en banlieue ils aiment la Mixité et le Métissage, c’est l’occasion de s’Ouvrir à l’Autre et tout ca.


    • bilarou (---.---.117.117) 3 janvier 2007 13:59

      qui va nous dire combien il existe terrain constructible a Paris et commbien il faut de temps pour que dans un etat de droit on puisse construire .Pour qui je vais voter tout les elus se couchent devant une association bibule machin chose ,ils sont quoi ses mecs qui a payé les tentes .


      • panama (---.---.198.59) 3 janvier 2007 14:21

        C’est Noël ! Chaque année, nous avons droit aux enfants pauvres qui n’ont pas de cadeaux. Cette année, vive le SDF à Paris !

        Que des effets de manches, rien de concret. Français, je vous ai compriiiiis !!!! Votezzzz pour Mooooaaaaaaa !!!!


        • adrien (---.---.91.88) 3 janvier 2007 15:28

          il est Vrai que les élections approchent et que ce sujet est encore bien manipulé par les politiques, Les SDF c’est pas nouveaux, il y en a eu hier et y en aura encore demain Mais des efforts sont necessaire pour en faire sortir le Maximum de la Misére de la rue et en parler c’est deja bien smiley


        • T.B. T.B. 3 janvier 2007 18:19

          Adrien, cette fois-ci ce sont « les don quichottes » qui tiennent par les c... les médias. 200 tentes en plein hiver au coeur d’une jolie capitale, ça ne peut pas passer inaperçu et donc ... Les « politiques » sont bien obligés d’en parler et le moment est très bien choisi.

          La seule saloperie des médias est de ne pas montrer, volontairement, que parmi les SDF il y a des gens qui bossent ... !!!

          Sinon, magnifique dessin mais le texte est totalement con ... Ou alors faut que l’auteur m’explique ce qu’il a voulu dire.


        • SaT (---.---.113.250) 3 janvier 2007 19:01

          Bonjour,

          J’attendais avec impatience cette réaction... Un éclaircissement me parait en effet indispensable après les commentaires qui se sont succédés toute cette journée.

          Je m’aperçois que ce dessin est difficile à comprendre, et donc, qu’il n’est sans doute pas bon, ou que le titre, ou la bulle n’est pas la bonne ! smiley

          Il s’agissait ici de montrer la distance entre les faits (les sans abris de plus en plus nombreux) et l’incompréhension voire l’indifférence qu’elle suscite.

          La fourmi mâle (dans mon esprit plutôt à l’aise financièrement) pense à ceux qui s’endettent sur 25 ans pour un studio (sous entendu, il trouve cela sinon idiot, du moins abbérent)alors que d’autres sous ses yeux sont dans une difficulté autrement plus grave...

          Promis, je me rattraperais demain ...

          SaT


        • Nono (---.---.191.111) 3 janvier 2007 19:41

          Bonjour SaT,

          Meilleurs voeux et bonne année.

          Votre dessin est bon mais « illisible » du premier coup, pas à cause de sa qualité mais à cause de l’espace qui lui est allouée par Agoravox (300 x 172 pixels), ce qui rend déjà illisible le contenu de la bulle !

          (Sur votre Blog que je trouve super - Personnage maîtrisé et très bon coup de crayon, bonne continuité-, ce dessin fait déjà 600 x 343 !

          ...A moins d’écrire plus grand, de réécrire le contenu à part ou d’accompagner le dessin d’un bref commentaire ?!

          Il est bien dommage qu’Agoravox n’alloue pas plus d’espace aux caricaturistes, le double ou un peu plus pour une meilleure mise en valeur de leur travail.

          Une question à poser à l’équipe d’Agoravox.

          Cordialement

          Nono


        • T.B. T.B. 3 janvier 2007 21:47

          Merci Sat pour la réponse. Les dessins que je préfère : Fête de l’aïd à Bagdad et Promesse électorale, très bons (malheureusement très réaliste) !

          Nono, je n’ai pas ton problème. Mon ordi ? Mes paramètres ? Question con : Tu as cliqué sur le dessin pour le voir en plus gros ?


        • Nono (---.---.218.112) 4 janvier 2007 10:22

          @ TB,

          Salut TB et meilleurs voeux pour 2007.

          Effectivement, vous avez parfaitement raison en ce qui concerne le clic sur le dessin...Mea Culpa ! smiley

          Vous avez bien fait de me le signaler, merci.

          Cdtl

          Nono


        • Guillaume le citoyen Guillaume Morin 3 janvier 2007 19:47

          Ce dessin montre le mal logement dans une société, plutot un système économique, qui exclue bon nombre de personne.

          Le problème des SDF n’est pas nouveau...est-ce le nouveau theme médiatique de ce mois ? nous sommes dans la société des médias...à chaque mois suffit sa thématique...

          Le problème des SDF, le droit au logement (qui a déjà une valeur constitutionnelle), on nous parle d’un droit au logement opposable...autant de thème médiatique, mais dans les faits, le peu de logements sociaux produit ne sont pas véritablement sociaux car se sont des PLS...Parler des SDF est bien...mais les problèmes vont perdurer...les solutions existent déjà (par exemple : http://guillaumemorin.blogemploi.com/guillaume_morin_weblog/2006/12/rpondre _lhabita.html#comments), encore faut il les mettre en oeuvre... smiley et à ce niveau, l’inertie politique et les enjeux de marché et la question de l’image des territoires (http://guillaumemorin.blogemploi.com/guillaume_morin_weblog/2006/10/limmobi lier_soc.html#comments) empecheront sûrement toutes initiatives...

          Cordialement

          Guillaume Morin


          • Romain BOSSUT (---.---.181.93) 4 janvier 2007 10:26

            Au passage j’en profite pour réagir à un chiffre entendu récemment sur plusieurs télévisions et radios nationales.

            Une nuit en hébergement d’urgence pour un SDF couterais en moyenne à l’état 45€ par nuit, c’est à dire environ 1350€ par mois, voir 75€ par nuit (2250€ par mois) pour des centres ouverts toute le journée. A ce prix là on pourrait offrir à tous les SDF des appartemment de 100m2 !!!!

            C’est pour cela que quand j’entend que la mise en place d’un droit au logment opposable va poser des problèmes de coût ca me fait rire, en effet cela couterais moins cher d’héberger les gens à l’hotel plutôt que dans des centres spécialisés !!!

            On dépense beaucoup d’argent uniquement pour MAINTENIR des gens dans la rue, alors que pour un moindre coût l’état pourrais les aider effectivement à obtenir de vrais logements.


            • Algunet 4 janvier 2007 10:53

              Raisonnement simpliste, tout le monde sait que 100 000 SDF aujourd’hui logés gratuitement (à la charge de nos impôts) cela veut dire 500 000 puis 1 million demain - voire le RMI et autre CMU...


            • Romain BOSSUT (---.---.181.93) 4 janvier 2007 12:08

              Bravo, tu est l’exemple parfait d’un certaine catégorie de gens, qui pense qu’il vaut mieux payer plus cher de nos impôts pour maintenir des gens dans la rue plutôt que de les loger convenablement sous pretexte qu’une horde de fainéants et d’assistés se précipiteront dans la rue pour avoir droit au même avantages.

              Mon raisonnement est peut être simpliste mais il à le mérite de ne pas être absurde. Personnellement je ne connais personne qui à ENVIE d’être assisté ou bien qui ne souhaite pas travailler, je crois que c’est très mal connaître le marché du travail et la réalité du chômage du masse pour dire des choses pareilles.

              Honnêtement, crois tu que l’on peut aujourd’hui trouver un travail si l’on a pas d’adresse fixe, de téléphone, internet, de voiture, d’habits propres ?


            • mc (---.---.44.58) 4 janvier 2007 16:06

              En réalité, les pauvres qui sont tombés dans un des trous de notre société (chômage, rmi, sdf, etc) remplissent un rôle majeur, pour lequel la dite société veut bien dépenser beaucoup de sous : le rôle d’épouvantail. Donc, effectivement, ils servent à dissuader les gens qui feraient pas assez d’efforts pour surnager, afin que seuls se noient ceux qui pouvaient pas faire autrement. Du coup, il a raison le cynique qui dit qu’il y en aurait de plus en plus si on les aidait. Si tu donnes une bouée de sauvetage à un mec qui se noie, il arrête de se débattre. Et les autres aussi, ils attendent la bouée. Question : pourquoi ils sont si nombreux à risquer la noyade ?


            • LE CHAT LE CHAT 4 janvier 2007 10:31

              dans la version du monopoly réactualisée , les quais de seine est le terrain le moins cher , la france d’en bas restera toujours en bas......


              • Jaï (---.---.167.118) 4 janvier 2007 12:37

                «  »« sous pretexte qu’une horde de fainéants et d’assistés se précipiteront dans la rue pour avoir droit au même avantages. »«  »

                Pas du tout, d’ailleur j’ai précisé que j’en était ravi pour eux. Seulement on ne règle pas les problèmes de fond et les effets pervers ne tarderont pas à apparaitre, car il n’est un mystère pour personne que beaucoups de personnes sont de proféssionels de la société d’assistanat et s’accomondent bien de la solidarité.

                Le système socialiste repris par la fausse droite, est la croyance en la société parfaite, or celle-ci n’existe que dans l’utopie de doux réveurs. Tant que l’on a pas compris que la société parfaite n’existe pas on ne poura pas trouver les vraies solutions pour que faire en sorte qu’il y est moins d’injustice.

                Toute vie sur terre est régis par la selection naturelle, et l’homme n’échappe pas à cette dure loi même avec tout les systèmes inventés pour y palier qui ne sont basé que sur la solidarité financée par l’impôt, or cela coûte de plus en plus cher et cela le coûtera d’avantage car la nature est par essence inégale.

                L’état possède 53% du PIB, c’est autant d’argent qui ne participe pas à la création de richesses, pourtant la gauche comme la droite se disent anti-libérale mais ne cessent de faire proliférer au quatre coins de la France des quantité fénoménales de grandes surfaces qui ne profitent en terme de rechisses qu’à un minimum de personnes, au détriment du petit commerce lourdement taxé ce qui rend d’avantage le banlieue des grande villes comme d’immense dortoires sans âmes et sans vie.

                C’est cela la grande contradiction française, une polique anti-libérale d’un côté, mais de l’autre un système ultra-libéral au profit d’une minorité grands groupes. C’est pas la peine de chercher plus loin les causes de la paupérisation de la France et des francais, ainsi que l’échec de la politique de solidarité, puisque les riches contribuent à d’autres riches de devenir encore plus riches. Ca c’est le secret de l’anti libéralisme, c’est à dire empêcher la libre concurence par le bas afin de maintenir les monopoles des grands groupes et étoufer le petit commerce. Cependant on envoit des spots télévisés parfaitement hypocrites faisant l’éloge de l’artisanat comme le premier employeur de France alors que de l’autre côté on fait tout pour le détruire.

                Je crains fort que c’ette spirale soit devenue irréversible tellement on a franchis tout les seuils qui font que la France n’est plus une société cohérante et que nous allons tout droit vers le chaos !


                • Romain BOSSUT (---.---.181.93) 4 janvier 2007 13:00

                  Voilà des propos un peu plus mesuré, malgré quelques petites choses qui me choquent quand même un peu. La sélection naturelle OK mais on est pas des animaux non ? Bon si tu veux on peut revenir à la loi de la jungle, mais ce n’est pas vraiment selon moi ce qui fera la grandeur de l’humanité.

                  Bref passons, ces conneries sur la séléction naturelle des pauvres par les riches me feront toujours marrer, comme cette espèce de croyance selon laquelle il y aurait une armée de professionnels de l’assistanant en France. C’est tout simplment faux !! Il y a des millions d’assistés effectivement, mais qui le sont à leur dépend !!

                  On est dans un société ou ce qui fait la reconniassance sociale c’est le travail et l’argent, et tout le monde de manière naturelle souhaite y acéder et est prêt à se battre pour ça, a part peut être une minorité de desilusionné et effectivement de fraudeur qu’il faut combattre, mais c’ets un minorité extrememment faible, et personnlkmet je connasi beaucoup degen squi sont au chômage, et je n’en ai jamais vu aucun aucun se contenter d’attendre que les assedic tombent sans rien faire, ça c’ets vraiment un mythe.

                  La réalité c’est que l’ANPE propose 300 000 offres d’emplois et qu’il y a 3 millions de chomeurs, le problème il est uniqument là et pas ailleurs, et sur ce point là OUI on peut critiquer à loisir les politiques socialistes qui ont complétement détruit l’emploi, en essayant de conserver des secteurs qui était voués à la disparition, en fiscalisant à mort la travail alors qu’il faudrait le detaxer, en conservant des monopoles d’etats scandaleux au nom du service public et j’en passe et des meilleures.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires