• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > Du Cochon au Frigo au... Cochon

Du Cochon au Frigo au... Cochon

Encore une illustration d'une conférence de Slow Food :

Chaque Français jette en moyenne 20 kg de nourriture par an, dont 7 kg par an de produits alimentaires encore emballés, selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe)

On passe donc parfois directement du cochon au frigo, et du frigo au cochon, qui fait office de poubelle dans ce dessin et parfois dans la réalité.
Le pire est en plus de jeter de la nourriture encore emballée... n'y aurait-il par sur-consommation là ? Ne serait-il pas temps de se mettre à la décroissance ? Et non pas comme le raillent les détracteurs de cette philosophie, de retourner à la bougie, mais d'arrêter ce consumérisme effréné ?

Encore une fois éco rime avec loqique et économie, puisqu'il s'agirait de simplement commencer à utiliser moins le frigo, à ne pas lui en foutre ras-la-gueule en rentrant des courses... Autant parfois dans ce cas là en mettre directement à la poubelle, on gagnerait du temps.

-› En savoir plus


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • BOBW BOBW 21 mai 2011 10:56

    Le choix du titre semble légèrement « provoc » ? smiley


    Tout le monde n’est pas large d’idée...

    • remedact ReMedAct 21 mai 2011 11:55

      Bonjour

      évidemment, on ne jette pas forcément du cochon, mais ce qu’on jette peut nourrir des porcs, voire des humains (voir l’Ile aux fleurs).
      C’est aussi une sorte de pied de nez à l’affaire de la vache folle : faire manger des protéines animales à un ruminants. Mais je ne sais pas si c’est applicable au porc, espèce chez laquelle on parle cependant parfois de cannibalisme quand ils se mangent la queue...

      Mais je dévie du sujet principal : on jette du consommable, comme de l’eau potable dans les WC smiley


    • remedact ReMedAct 21 mai 2011 11:59

      Je suis allé un peu vite en besogne, tu parlais peut-être du titre : con(s)somme(s-nous ?) ou sommes nous cons de consommer ?

      Pas forcément de consommer, mais de consommer (parfois) de manière conne, oui, c’est-à-dire de manière tellement disproportionnée qu’on en arrive (parfois) à jeter non seulement de la nourriture mais en plus de la nourriture encore sous plastique, dont un bon exemple est le blister de tranches de jambon.


    • Rousquille Rousquille 23 mai 2011 03:49

      l’idée de gagner du temps fait partie du consumérisme


      • JL JL 23 mai 2011 07:19

        Bonjour Rouquille,

        votre réflexion me fait dire que, le capitalisme que le capitalisme évolue sous nos yeix vers un post capitalisme qui, pour ne pas mourir exacerbe la « création de rareté » (Hé oui, un oxymore)en tout, y compris le temps.

        Sur les oxymores : je dirai qu’ils sont les rides du discours qui s’avilit.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès