• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Erika

Le verdict est tombé dans le procès Erika. L’affréteur (Total) et la société de classification (Rina) devront s’acquitter d’une amende maximale : 375 000 euros chacun (75 000 euros pour l’armateur et le gestionnaire du navire). Ils devront également verser solidairement 192 millions d’euros de dommages et intérêts. Une décision qui, globalement, satisfait les écologistes.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (1 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès