• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > Fête de l’Aïd à Bagdad...

Fête de l’Aïd à Bagdad...


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Serpico Serpico 2 janvier 2007 13:10

    Votre dessin est nul à chier.

    C’est la vision de bush ?


    • SaT (---.---.53.136) 2 janvier 2007 14:20

      Bonjour Serpico, Vous aurez compris que toute la difficulté est de présenter le choix de la date de l’éxécution de Saddam Hussein, à quelques heures à peine du début de la fête de l’Aïd, non pas comme un choix pertinent mais bien au contraire comme une date symboliquement forte et maladroite (c’est le moins que l’on puisse dire à mon avis). La fête de l’Aïd étant pour les musulmans la fête du pardon et du remerciement à Dieu (mille excuses si je fais erreur mais il ne semble pas...) symbolisée par le sacrifice d’un mouton, tout comme Moïse avait sacrifié un mouton à Dieu en remerciement d’avoir épargné son fils. Le choix de cette date par les autorités Irakiennes est peut-être un message adressé, à qui ? pourquoi ? Je ne le sais pas, mais ce choix n’est sans doute pas innocent et je le considère pour ma part comme déplacé.

      SaT


    • (---.---.7.68) 3 janvier 2007 14:02

      c’est pas Moise, c’est Abraham.


    • (---.---.102.114) 2 janvier 2007 13:15

      Excellent dessein, très drôle !


      • (---.---.102.114) 2 janvier 2007 13:17

        Oops j’ai fait un petit lapsus je voulais dire dessin et pas dessein, bien que le mot est trahi ma pensée sur l’instant smiley


      • engoulevent (---.---.220.24) 2 janvier 2007 14:55

        très réaliste ce dessein !!!! et le dessin est très drole !!!


        • (---.---.229.236) 2 janvier 2007 16:05

          Il aurait plutôt fallut dessiner un PORC..


          • minijack minijack 2 janvier 2007 16:38

            Joli coup de crayon .

            Interprétation pertinente des effets futurs à défaut de la réalité décrite ou souhaitée.


            • SaT (---.---.53.136) 2 janvier 2007 17:25

              Merci.....


            • Jipé (---.---.110.202) 2 janvier 2007 18:46

              Pendre Saddam Hussein, déjà, le jour d’une fête religieuse, de plus, est sinon une provocation, du moins un manque total de respect (déjà bien affiché) à l’encontre de l’Islam.

              Me direz-vous pourquoi il me revient du tréfond de cette horreur, le film miroir et téléchargeable d’un Georges W. Bush saigné comme une dinde la nuit de Thanks Giving ?

              Merci pour ce petit dessin, mignon et évocateur.


              • panama (---.---.198.59) 3 janvier 2007 11:28

                Il parait que c’est une provocation chiite contre les sunnites, les fêtes n’étant pas les mêmes.

                Qui pourrait m’éclairer ?


                • Stef (---.---.20.123) 3 janvier 2007 11:41

                  Tout à fait Panama L’Aïd commençait le samedi (jour de l’execution) pour les sunnites alors que c’etait dimanche pour les chiites (et l’Iran). C’est l’Iran le grand vainqueur de ce merdier, les USA ne contrôle plus rien, on ne contrôle plus rien quand on perd une guerre.


                • panama (---.---.198.59) 3 janvier 2007 14:26

                  Merci Stef pour la précision.


                • Serpico Serpico 4 janvier 2007 15:51

                  Stef :

                  Tout à fait rien du tout : l’Aïd el Ad’ha (fête du sacrifice) est une fête musulmane qui n’est en rien soumise aux différences chiite-sunnite.

                  C’est la même fête pour tous. Le décalage est dû (partout dans le monde musulman) au calendrier lunaire. La fixation de la journée de l’Aïd dépend de la vision du premier quartier.

                  En Irak ou ailleurs, les écoles religieuses ou les courants chiite et sunnite peuvent s’en remettre à leur propres guetteurs. Ils n’ont pas tous la même vue, ni la bonne position géographique, ni les mêmes conditions climatiques.

                  Il faut arrêter de voir dans l’opposition chiite-sunnite le même genre de différence que protestants et catholiques.

                  Pour en revenir au dessin, la facilité que s’est accordée SAT en faisant le raccourci mouton-pendaison, la maladresse est énorme. C’est dû à l’ignorance qu’il a des musulmans : on surnomme kebch el Aïd (ou mouton ou bélier de l’Aïd) en pays musulman, le bouc-émissaire (on reste dans les ovins !).... smiley

                  Il y a aussi une forme de dérision à surnommer quelqu’un « mouton de l’Aïd » et le dessin est une illustration de cette dérision.

                  Le problème est que justement c’est une fête qui sacralise la vie humaine. C’est ce qui explique la mauvaise réaction des musulmans. On n’exécute personne pendant l’Aïd.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires