• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > Hugo Chavez éteint la télé...

Hugo Chavez éteint la télé...

Alors que la plus ancienne chaîne de télévision vénézuélienne disparaissait, une fête populaire organisée par des partisans de M. Chavez se déroulait devant un complexe culturel de Caracas pour célébrer la naissance de la nouvelle chaîne de "télévision socialiste" (TVES), financée par le gouvernement et dont les transmissions ont commencé dès que se sont interrompues celles de RCTV.


Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • Boileau419 Boileau419 30 mai 2007 09:17

    Non pas « socialiste » mais « sociale », ô âne bâté.

    Financée par le gouvernement ? Oui, comme la BBC ou TF1. Et alors ? Tout ce qui vient du gouvernement est mauvais ? Tout ce qui vient du marché et des filous à la Marcel granier (PDG de RCTV)est bon ?

    TeVes a été mise sur pied pour permettre à des producteurs indépendants de s’exprimer, ce qui impossible sur les médias aux mains des grosses fortunes.

    La plus ancienne et la plus criminelle sans aucun doute.

    Bravo pour la désinformation, agoravox.


    • Boileau419 Boileau419 30 mai 2007 09:20

      Liberté doit rimer avec responsabilité.

      « Entre le fort et le faible, c’est la liberté qui opprime et la loi qui libère. » Lacordaire


      • Gasty Gasty 30 mai 2007 09:29

        @Boileau419

        Bien dit !


      • Rand 30 mai 2007 14:39

        Heureusement que certaines personnes sont informées... Merci Boileau, des fois certains sujets me désespèrent quand je constate le taux d’aveuglement ou d’endoctrinement par les médias de la population d’une des plus fortes puissances du monde.

        Quand on voit que les médias Vénézueliens sont encore bien pire au niveau objectivité ( Anti-chavez à 80% )et que pourtant la population ne s’est jamais laissé abusé et qu’elle est bien plus au courrant de ce qui se passe dans son pays que nous le somme de ce qui se passe dans le notre, on constate qu’on aurait beaucoup à apprendre des Vénézueliens et/ou que l’industrialisation/le libéralisme ne réussit pas forcément aux capacités de réflexions/d’analyse des populations.


      • patdonmail 31 mai 2007 05:50

        La lecture des commentaires fanatiques des partisans de Chavez me font malheureusement penser aux partisans de Staline ou Hitler qui refusaient de voir les évidences par malhonnèteté intellectuelle. Souvenons-nous des voix de vierges effarouchées qui criaient à l’anticommunisme primaire lorsque les vérités sur le régime soviétiques apparaissaient au grands jour. Aujourd’hui c’est une évidence, Chavez est un dictateur, il fait son nid petit à petit mais il le construit solidement grace à ses pétro-dollars et à ses soutiens internationaux. L’interdiction arbitraire de la seule chaine de télévision de diffusion nationale (hertzienne) qui laissait parler l’opposition est un attentat aux libertés lorsque l’on sait qu’il ne reste plus aujourd’hui qu’une seule chaine de télévision à diffusion trés restreinte (par cable) qui laisse la parole à d’autre que le « président au plein pouvoir » du Vénézuela. Ce président vient de mettre en garde cette dernière chaine mardi en lui disant publiquement dans un discours que « si GLOBOVISION ne se calmait pas, il se chargerait de la calmer » (et on connait la méthode !). Rappelons que la diffusion des discours par les télévisions d’Etat Vénézuéliennes est obligatoire par la loi, et qu’en 2006 ce ne sont pas moins de 1000 heures (! !!) de discours de Chavez qui ont été télédiffusées, que la loi se vote par le parlement, que 100 % des députés appartiennent aux partis gouvernementaux car l’opposition à refusé de cautionner par sa participation les tricheries énormes aux dernières élections législatives. Pour la petite histoire il faut rappeler que Chavez en a profité pour se faire voter les pleins pouvoirs (et gouverner de ce fait par décret comme à l’époque de notre bon Roi Louis XIV), et pour modifier la constitution afin de permettre au président sortant de se faire réélire, alors que pour prévenir toute velléité de dictature chez les présidents sortants, la constitution l’interdisait depuis des dizaines d’années. Pour permettre de mieux comprendre le reste de l’histoire, et des remarques relatives aux 80% des médias qui seraient aux mains de l’opposition il faut rappeler que ceux qui ne céderaient pas à la presson politique le feront à celle de l’argent lorsque l’on sait que 80% des budgets publicitaires proviennent des entreprises nationales publiques.... Que dire de plus à propos de l’arbitraire ? peut-ëtre que alors que le recours de RCTV devant le tribunal administratifs à mis 4 mois pour ëtre rejeté, c’est en 24 heures qu’a été approuvé la confiscations de tous les biens et moyens de diffusion de RCTV au profit de la TVES, nouvelle chaine d’état consacrée à la gloire du nouveau Caudillo du Vénézuela. On peut se masquer les yeux et se boucher le nez, faire de nouveau de grands discours contre les impérialistes qui, comme moi, osent mettre en doute la grandeur de ce triste dictateur, mais le plus triste, c’est que dans un pays comme le notre nous ayons des gens pour défendre et proner l’instauration de règime que l’on voudrait d’un autre âge.


        • Michel Maugis Michel Maugis 4 juin 2007 04:56

          Michel Maugis @ patdonmail

          Je vais répondre à ce petit personnage qui se figure que les lecteurs ont un QI équivalent au sien., c’est à dire proche du niveau du caniveau. Qui est donc ce patdonmail ?

          Une personne qui reconnaît ne pas pouvoir argumenter et/ou raisonner à partir des mérites propres des écrits de ses opposants. Que fait il alors ? Il part bille en tête en insultant hypocritement ses interlocuteurs. Car pour les nuls, il est plus facile d’attaquer les personnes que leurs idées. Mais en plus, il les attaque sur des accusations infondées qu’il invente de toute pièce. Qui est il donc ? Un gaulliste ?, un chrétien ?, un fasciste ? un socialiste ? un Zarkosiste ? On ne le sait pas. Sauf que c’est un anti-communiste, c’est à dire, comme HITLER, PINOCHET, BENZER, BUSH, VIDELA, FRANCO, ZALAZAR, SOMOZA, BATISTA, DUVALIER ( père et fils) etc.. tous grands démocrates devant Dieu et installés par les USA.

          La lecture des commentaires fanatiques des partisans de Chavez

          Lecture ? Visiblement vous ne savez pas lire, car vous n’avez réfuté aucun argument de ce que vous croyez avoir lu.

          Commentaires fanatiques ? Lesquels ? Il eut été intéressant de montrer votre intelligence en montrant ces commentaires et en disant en quoi ils sont fanatiques ?

          me font malheureusement penser aux partisans de Staline ou Hitler qui refusaient de voir les évidences par malhonnêteté intellectuelle.

          Voilà que ce type vraiment haineux commence son torchon en insultant ses contradicteurs GRATUITEMENT. Hitler ce sont des types de votre genre qui l’ont installé dans la plus grande des malhonnêteté intellectuelle, et contre ceux qui s’y opposaient et qui furent ses premières victimes.

          Je suis très sensible au fait qu’un quidam anonyme pense cela. Je retiens votre pseudo comme référence. Vu le niveau de votre QI, je serais à quoi m’en tenir à vous lire la prochaîne fois.

          Souvenons-nous des voix de vierges effarouchées qui criaient à l’anticommunisme primaire lorsque les vérités sur le régime soviétiques apparaissaient au grand jour.

          Quel rapport avec Chavez et RCTV ? Et quelles vérités exactement ?

          Aujourd’hui c’est une évidence, Chavez est un dictateur,

          C’est même pour vous tellement évident que c’est un axiome. Vous n’avez pas besoin de faire la moindre tentative de démonstration. C’est un dictateur Bouh, Bouh.. j’ai peur. Pauvre type, je vous pleins.

          il fait son nid petit à petit mais il le construit solidement grâce à ses pétro-dollars et à ses soutiens internationaux.

          Quelle belle stupidité !! Comme Hitler en quelque sorte ! qui s’installa grâce à l’Oligarchie capitaliste occidentale, notamment la française, l’anglaise et l’etatsunienne, ( demandez à pepe Bush, Prescot) Hitler plutôt que le Front populaire ! . Pour se ruer contre l’URSS.

          C’est évident que Chavez a un soutien extraordinaire des USA, d’ailleurs ils lui achètent une bonne part de son pétrole. Quels sont donc les grands soutiens internationaux de Chavez ? Essentiellement les peuples dont le valeureux peuple de Cuba. Cuba ayant été le seul pays ayant franchement soutenu Chavez pendant votre coup d’état fasciste mené par les USA et la dictature médiatique de RCTV, GLOBOVISION et autres chaînes privées inféodées à votre busher.

          L’interdiction arbitraire de la seule chaine de télévision de diffusion nationale (hertzienne) qui laissait parler l’opposition est un attentat aux libertés lorsque l’on sait qu’il ne reste plus aujourd’hui qu’une seule chaine de télévision à diffusion trés restreinte (par cable) qui laisse la parole à d’autre que le « président au plein pouvoir » du Vénézuela.

          Que de mensonges, calomnies et non sens. Voilà que Zarkosi, Chirac, Mitterrand, Giscard etc.. sont des dictateurs selon vous ! Occupez vous de la triste réalité de votre pays, la France, au lieu de vous mêlez d’un pays que vous ne connaissez pas. Connaissez vous une seule chaîne de TV française que vous pourriez qualifier d’opposition au gouvernement en place, et tellement d’opposition qu’elle serait en première ligne pour organiser et faire un coup d’état, insulter à longueur d’antenne le chef de l’état, appeler au magnicide, calomnier en permanence le chef de l’état, mentir en permanence sur la réalité comparative du Venezuela par rapport à ce qu’il était avant Chavez, appeler en permanence à la rebellion, à la violence etc..

          Cela ce n’est pas faire de l’opposition. Définitivement, TCTV n’était pas une chaîne d’opposition, mais d’obstruction et destruction systématique à l’exercice démocratique du pouvoir par Chavez élu très démocratiquement.

          Cette chaîne n’est pas interdite. Elle peut continuer d’émettre, par cable, satellite et par Tam Tam. Elle n’est pas la seule d’obstruction !! Actuellement il y a encore la chaîne fasciste Globovision, que je regarde quasi en permanence tous les jours, depuis le Chili, avec la remarquable chaîne internationale d’information libéré de l’empire qu’est Tele Sur. Les autres chaînes privées semblent devenir des chaînes d’opposition et non de Obstruction et destruction.

          Ce président vient de mettre en garde cette dernière chaîne mardi en lui disant publiquement dans un discours que « si GLOBOVISION ne se calmait pas, il se chargerait de la calmer » (et on connaît la méthode !).

          En disant cela, vous ne dites rien sur le caractère fasciste de cette chaîne, et dont j’ai pu être témoin de l’appel sublimal à l’assassina de Chavez et des « témoignages » permanent de « experts » utilisant la calomnie, le mensonge, les sophismes, tautologies et autres phrases spécieuses pour diaboliser Chavez et la révolution bolivarienne.

          Vous n’avez pas dit pourquoi ce non renouvellement de la concession ne serait pas démocratique. En fait selon vous l’existence même de concessions à durée limitée implique une dictature en puissance ! Comme en France et la quasi-totalité des pays.

          Rappelons que la diffusion des discours par les télévisions d’Etat Vénézuéliennes est obligatoire par la loi, et qu’en 2006 ce ne sont pas moins de 1000 heures ( !!!) de discours de Chavez qui ont été télédiffusées, que la loi se vote par le parlement, que 100 % des députés appartiennent aux partis gouvernementaux car l’opposition à refusé de cautionner par sa participation les tricheries énormes aux dernières élections législatives.

          Quelles tricheries ? Les plusieurs centaines de milles de personnes qui ont défilé samedi en défense du non renouvellement de la concession sont aussi des tricheries ? Les 5.000.000 d’inscrit au nouveau parti socialiste PSUV est aussi une tricherie ? Ou sont vos preuves, monsieur Goebels ?

          Si l’opposition ne s’est pas présenté aux élections c’est qu’elle savait qu’elle allait vers une défaite cuisante ! évidemment ! Cela relève de la connerie monumentale de vouloir induire chez le lecteur une possible existence d’une fraude par le seul fait d’agir comme si la fraude allait se produire. C’est exactement le contraire. Chavez a eut 100% de député SANS FRAUDE, puisque qu’il n’y avait pas d’opposant.

          Toute votre propagande bushienne repose sur le même triste schéma. Attaquons, attaquons, taisons les atttaques, et présentons les défenses légitimes comme des attaques injustifiées et diabolisons les. Nous vivons sous une dictature médiatique de l’oligarchie occidentale.

          Pour vous la lutte des classes c’est du pipeau. Pourtant vous montrez très bien qu’elle existe, non depuis Karl Marx, mais depuis l’élimination du communiste il y a des milliers d’années. C’est elle qui fit l’Histoire, et celle-ci continue.

          Pour la petite histoire il faut rappeler que Chavez en a profité pour se faire voter les pleins pouvoirs (et gouverner de ce fait par décret comme à l’époque de notre bon Roi Louis XIV), et pour modifier la constitution afin de permettre au président sortant de se faire réélire, alors que pour prévenir toute velléité de dictature chez les présidents sortants, la constitution l’interdisait depuis des dizaines d’années.

          Comme Zarkosi, Chirac, Miterrand et tous nos bons dictateurs bourgeois de la Ve. Depuis quand on est dictateur si le peuple vous réélit autant de fois qu’il le veut et librement ? Vous êtes bien incapable de nous donner une explication. Certes dans nos démocraties bourgeoises, la possibilité pour que le peuple réélise son président au service de l’élite possédante est vraiment minime. Cette élite est toujours poussée a présenter à ce peuple un autre choix entre deux ou trois l’arbins choisis par ces partis bourgeois ( dont le PS).

          Mais, on ne sait jamais ! Alors cette oligarchie inventa la figure de la limitation des mandats sans aucune raison démocratique. La limitation des mandats est une mesure anti démocratique pour éviter l’arrivée et le maintien au pouvoir d’un révolutionnaire qui a forcément besoin de plus d’un mandat pour remplir la mission pour lequel il est élu.

          Pour permettre de mieux comprendre le reste de l’histoire, et des remarques relatives aux 80% des médias qui seraient aux mains de l’opposition il faut rappeler que ceux qui ne céderaient pas à la pression politique le feront à celle de l’argent lorsque l’on sait que 80% des budgets publicitaires proviennent des entreprises nationales publiques.... Que dire de plus à propos de l’arbitraire ?

          Je ne vois vraiment pas la pertinence de votre remarque. Visiblement, vous n’avez jamais lu la presse d’Obstruction du Venezuela, et dont vous ne trouverez pas d’équivalence en France.

          Vous oubliez que dans nos démocraties bourgeoises, gouvernement et intérêts privés sont la même chose.

          peut-être que alors que le recours de RCTV devant le tribunal administratifs à mis 4 mois pour ëtre rejeté, c’est en 24 heures qu’a été approuvé la confiscations de tous les biens et moyens de diffusion de RCTV au profit de la TVES, nouvelle chaine d’état consacrée à la gloire du nouveau Caudillo du Vénézuela.

          C’est archi faux. Les biens de RCTV n’ont pas a être confisqués puisqu’ils sont, en accord avec le contrat de la concession, les biens de la Nation.

          On peut se masquer les yeux et se boucher le nez, faire de nouveau de grands discours contre les impérialistes qui, comme moi, osent mettre en doute la grandeur de ce triste dictateur, mais le plus triste, c’est que dans un pays comme le notre nous ayons des gens pour défendre et proner l’instauration de règime que l’on voudrait d’un autre âge.

          Pauvre type, anti-impérialisme de pacotille, vous n’avez absolument rien dit des réalisations du gouvernement de Chavez. Encore moins de l’Impérialisme Bushien que vous soutenez ouvertement en reprenant son discours immonde.

          Pour vous c’est de quel âge exactement ces réalisations suivantes du « régime » de Chavez.

          Abolition de l’analphabétisme. Le seul pays avec Cuba en Amérique Latine, et certifié par l’UNESCO. Soin de santé universel et gratuit. Le seul pays avec Cuba. Des gens de 60 ans, se font soigner la première fois de leur vie. Liberté d’expression UNIQUE AU MONDE. Possibilité de révocation a mis mandat de tout élu. Education gratuite et accès universitaire. La plus grande croissance en 5 ans de toute l’Amérique Latine.

          ET SANS BOMBARDEMENT des PEUPLES


        • Rand 4 juin 2007 09:48

          C’est assez fort de critiquer les apparitions télévisés de Chavez alors que c’est en partis pour cela qu’il a été élu.

          Un des principe de la démocratie participative ( la vraie, pas celle à la sauce Ségo ) qu’il a instauré est justement de rendre des comptes sur ce qu’il a fait, par rapport à ce qu’il a promit.

          Il apparait donc tout les week-end à la télé pour faire un compte rendu de son travail de la semaine, c’est autrement plus sérieux et plus professionnel que d’apparaitre tout les jours aux cotés de peoples ou au milieu d’un match de foot comme notre cher président.


        • Rand 31 mai 2007 15:56

          Voir l’article suivant du monde diplomatique pour comprendre la situation :

          http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2007-05-30-Venezuela


          • sarell sarell 31 mai 2007 16:30

            Il faut espérer que TVES, la chaîne qui reprendra le signal de RCTV, tiendra ses promesses de pluralisme.


            • sarell sarell 31 mai 2007 16:32

              « Être libre, c’est se posséder soi-même. » Lacordaire


            • psycho-lvlantis 31 mai 2007 20:37

              Petit texte que j’ai écris sur mon blog, je vous en fait part :

              Chavez sanctionne la désinformation

              Le 28 mai la chaîne de télévision privée RCTV a disparu des ondes hertziennes vénézuéliennes sur décision du président Hugo Chavez. Immédiatement, les puissances occidentales, Etats-Unis en tête, ont condamné cette disparition, présentée comme une atteinte à la liberté d’information et un musellement de l’opposition dans un pays s’enfonçant vers le totalitarisme. Ces accusations feraient sourire n’importe quelle personne au fait de la réalité vénézuélienne et du comportement surnois des médias privés du pays, en particulier de RCTV. Les quatre principales chaînes télévisées du pays, Globovisión, Televen, Venevisión et RCTV, sont ouvertement opposées au gouvernement actuel et n’ont de cesse de saper sa légitimité bien que Hugo Chavez ait été élu démocratiquement à 3 reprises. Et du côté de la presse écrite, 9 des 10 plus gros tirages nationaux désapprouvent également Monsieur Chavez. Prétendre que la liberté d’expression est menacée au Venezuela relève donc de la plus insigne mauvaise foi. Ce n’est cependant pas l’opposition de RCTV aux autorités du pays qui a conduit à sa disparition mais bien ses multiples dérapages. Outre la désinformation quotidienne et la propagande anti-Chavez dont se rendait coupable la chaîne, elle a activement soutenu la tentative de Coup d’Etat du 11 avril 2002 orchestrée par une faction dissidente de l’armée. Mais, alors que les vénézuéliens descendaient en masse dans la rue pour réclamer le retour de leur leader, la chaîne interrompit ses programmes d’information pour diffuser des dessins animés, organisant de fait un véritable blocus médiatique contre les partisants chavistes. Faut-il aussi rappeler que le directeur de la RCTV fut l’un des premier à applaudir la fermeture de la seule télévision d’état lors du putsch. Les moyens employés par RCTV pour véhiculer ses positions politiques transgressaient les règles les plus élémentaires de la déontologie journalistique, on allait même jusqu’à insérer dans les feuilletons des images subliminales appelant à la violence et à la grève pour déstabiliser le pays. Au vu des faits, cette accusation de censure est dénuée de tout fondement. Cette fermeture n’a d’ailleurs rien d’illégal puisque selon la loi vénézuélienne, les canaux d’émission sont concédés par l’Etat pour une durée déterminée. La concession de RCTV n’a tout simplement pas été reconduite suite à ses nombreuses entorses à son cahier des charges. RCTV pourra donc continuer d’émettre mais uniquement par câble et par satellite, ce qu’elle fera certainement. Tout cela nous ferait presque oublier que de nombreux journalistes de nos démocraties moralisatrices sont poussés à la démission ou trainés devant les tribunaux pour avoir osé rapporter les agissements peu reluisants de certains hommes politiques sur la place publique, lorsque ce ne sont pas purement et simplement les rédactions qui sont perquisitionnées. En Europe on a peut-être pas le pétrole, mais on a l’hypocrisie.


              • Michel Maugis Michel Maugis 4 juin 2007 05:32

                Je voudrais faire une légère rectification à votre article que je trouve excellent Le 28 mai la chaîne de télévision privée RCTV a disparu des ondes hertziennes vénézuéliennes sur décision du président Hugo Chavez. On ne peut dire que c’est sur la décision de Chavez sans préciser qu’il s’agit de la fin naturelle d’une concession d’utilisation du spectre électromagnétique qui est une ressource naturelle limitée et appartenant au peuple. Cette disparition est donc due à la caducité du contrat de 20 ans signé par cette chaîne devant, en contre parti, respecter un cahier des charges, celui d’informer, amuser et enseigner, dans le respect du droit et des bonnes mœurs . Cette chaîne a encouru durant ces 20 ans à de nombreuses violations de son cahier des charges, déjà avant Chavez, sachant très bien que le cahier des charges c’est pour les gogos et que l’on peut s’asseoir dessus dans une démocratie corrompue dirigé par eux mêmes. Mais Chavez est arrivé au pouvoir, pas comme représentant de l’oligarchie, genre Sego ou Zarko, mais comme véritable représentant du peuple.

                Depuis lors, cette chaîne n’a que très rarement été une chaîne d’information ( même d’opposition), pour se transformer en une chaîne apatride au service de Bush, une chaîne d’obstruction et de destruction, usant de mensonges, calomnies, appel au magnicide et ayant participé très activement à un coup d’état qui élimina la démocratie pendant 48 heures le 11 Avril 2002.

                Il est donc tout à fait logique et légitime que Chavez n’ait pas renouvelé la concession.

                Il s’en suit qu c’est RCTV et le gouvernement de 19987 qui fit que aujourd’hui RCTV ne puisse émettre.

                Chavez n’y est pour rien. Aurait il renouvelé la concession qu’il aurait passé pour un imbécile, un trouillard, un vendu et certainement un masochiste.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

sarell

sarell
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès