• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Laïcité

Laïcité : après son discours de Rome hautement critiqué, le 20 décembre dernier, Nicolas Sarkozy a remis une couche en Arabie saoudite, en évoquant un "Dieu transcendant dans les pensées et dans le coeur de chaque homme". Certains commencent à s’inquiéter et rappellent que, depuis 1905, l’Etat se doit d’être totalement séparé des religions. Est-il normal que le président de la République fasse part ainsi, lors de ses discours officiels et au nom de la nation, de ses convictions religieuses ?


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (7 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires