• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > Le dessinateur algérien, Nime a été arrêté

Le dessinateur algérien, Nime a été arrêté

Pour une parodie de Cendrillon à propos des prochaines élections présidentielles, le dessinateurs algérien, Nime a été arrêté mardi 26 novembre dans son atelier, qui est aussi
le siège de son agence de communication "Créature".
Les forces de l'ordre ont saisi tout son matériel informatique, il a été présenté jeudi 28 novembre devant le procureur du tribunal de Cité Djamal à Oran puis placé en détention
provisoire en attendant son procès.
#LibertépourNime #FreeNime #Nime #Algerie @FranceCartoons 

 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Ruut Ruut 3 décembre 08:39

    Il dessinait quoi ?


    • Nagy Nagy 3 décembre 09:59

      @Ruut
      Selon le CNLD (Comité National pour la Libération des Détenus), son arrestation serait
      relative à la publication d’une œuvre le 3 novembre, intitulée « L’élu ». Parodie du conte
      “Cendrillon”, cette illustration satirique représente les cinq candidats à
       l’élection
      présidentielle prévue le 19 décembre 2019 et le Chef d’État-Major Ahmed Gaïd Salah
      chaussant Abdelmajid Tebboune, l’un des candidats à l’élection. En arrière-plan, on
      aperçoit la silhouette du président sortant, Abdelaziz Bouteflika.


    • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 3 décembre 18:25

      @Nagy
       
      La population Algérienne commence à prendre conscience de qui détient réellement les outils et moyens de production.
      Même schéma qu’en Égypte, même schéma que dans beaucoup trop de pays prétendument démocratiques.
      Je ne sais pas quand se dérouleront les élections là-bas, mais j’espère pour lui qu’il ne moisira pas en prison.
      Si l’ Algérie obtenait 10% de taxe des richesses qui sont extraites de son territoire ( offshore et désert ( uranium-gaz-pétrole )) avant exportation, ils auraient de quoi transformer leur pays en éden.  
      Mais comme il ’ coûte ’ moins cher aux ’ détenteurs ’ des ’ concessions ’ d’exploitation de financer une oligarchie militaire...



    • Ruut Ruut 3 décembre 10:30

      L’Algérie, comme la France sont des Nations de censure permanentes.

      Rien de nouveau. Hélas...


      • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 3 décembre 18:28

        @Ruut
         
        ça s’arrange pas, toi...
         


      • Jonas 4 décembre 15:14

        @Ruut
        Il faut être un peu timbré pour oser comparer , la situation de la France et celle de l’Algérie. Avec des gens comme vous , le classement PISA, ne doit pas étonner. 


      • Jonas 4 décembre 15:19

        A l’auteur ,

        Je suis , surpris de votre surprise. Les hommes actuellement au pouvoir , ne sont pas des interrupteurs , sur lesquels on appuient pour passer de la dictature à la démocratie.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès