• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > Le Pape Benoît XVI revient sur un malentendu

Le Pape Benoît XVI revient sur un malentendu

 Dans un geste diplomatique exceptionnel, le pape Benoît XVI a reçu les ambassadeurs des pays musulmans auprès du Saint-Siège pour dire « toute l’estime et le profond respect » qu’il porte à l’islam, et tenter ainsi de clore définitivement la polémique sur ses propos controversés.


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • cosetoujours (---.---.4.88) 2 octobre 2006 12:13

    Moi,les papes,les rabins,et les immams,j’en ai rien à cirer:ils défendent tous leur même boutique avec pouvoir et pognon à la clé,et ils ont tous les mêmes founisseurs.On est au 21éme siècle,non ? Alors la pensée magique,c’est pour les petits enfants.


    • Gasty (---.---.169.137) 2 octobre 2006 13:24

      Excellent, un dessin qui en dit plus long qu’un grand discours.


      • salima (---.---.65.17) 2 octobre 2006 14:03

        trop arrogant pour demander des excuses


        • Naïf (---.---.79.42) 2 octobre 2006 14:37

          Trop arrogant le dessin, Salima !!! et pourtant c’est la stricte vérité, malheureusement pour les musulmans, l’histoire ne s’efface pas avec du sang et des bombes.

          Allez un ptit effort, un jour vous apprendrez à vous remetre en question !!


        • salima (---.---.65.17) 2 octobre 2006 15:05

          Qui parle de sang et de bombes ? il s’agit de présenter des excuses pour avoir heurté les sentiments religieux de plus d’1 milliard de personnes.


        • (---.---.233.160) 2 octobre 2006 17:18

          C’est à dire que c’est un milliard d’êtres humains là sont facilement heurtables !!!


        • Naïf (---.---.79.42) 2 octobre 2006 17:25

          Toutes les religions sont concernées par ce dessin !!! donc 1 milliard de musulmans, 1,2 milliard de Chrétiens et 30 millions de juifs.

          Si tu te sens offenser c’est que tu approuves la relation exigüe entre religion et guerre (pour les musulmans les attentats suicides sur le dessin !!!)

          Je suis catholique et je condamme fermement tous les actions de violence pour imposer une foi particulière, apparemment pas toi, tu te contente de te trouver offenser. Développe ton esprit critique, mouton de panurge !!!


        • Gerald (---.---.11.217) 2 octobre 2006 22:14

          pourraient-ils s’excuser pour les versets du livre de Mahomet qui heurtent le sentiment religieux des juifs, des chrétiens et des païens ? En tant que chrétien, par exemple, je n’aime pas trop me faire traiter de tri-théiste par un Monsieur du 7e siècle apparemment très limité en théologie dogmatique.


        • Daniel Milan (---.---.162.143) 2 octobre 2006 22:27

          Oui c’est vrai, ils devraient aussi s’excuser d’être massacrés par les racistes sionistes en Palestine, au Liban et ailleurs !


        • Marcel Chapoutier (---.---.71.55) 2 octobre 2006 15:45

          Bien sûr qu’un bon dessin vaut mieux que de longs discours embrouillés qui me mènent nulle part .Mais il n’empêche que Benoît XVI a oublié qu’il était un homme politique représentant l’occident (ce qui est un fait même si ça ne plait pas du tout) et qu’il devrait faire plus attention à ses déclarations même si elle ont lieu dans un cadre théologique,sous peine d’être exploitées par des gens qui ont tout intérêt à jeter de l’huile sur le feu. Sinon il n’a cas démissionner s’il se sens incompétent, personne ne l’oblige à rester,il pourrait bien prendre sa retraite à son age.


          • Rantanplan (---.---.4.88) 2 octobre 2006 18:38

            Ah bon ? BenoitXVI est un homme politique qui représente l’occident ? Je pensais qu’il s’occupait de la vie éternelle et du salut de vos âmes.Personnellement je suis agnostique et je ne tiens pas à être mystifié par ce vieillard dogmatique qui représente à mes yeux,comme tous ses équivalents de la Vérité révélée, tous les dangers des manipulateurs d’esprits simplets qui ne laissent derrière eux que des cadavres.Amen !


          • l’ornithorinque (---.---.46.115) 2 octobre 2006 17:03

            Tiens, c’est marrant ce dessin... tu as oublié la faucille et le marteau. c’est exprès ? où c’est parce que tu pense que la grande idéologie athée du 20eme siècel est la seule qui n’aie tué personne ??? Juste une chose ami dessinateur. B16 n’a jamais rappelé l’estime et le profond respect de l’ISlam, mais l’estime et le profond respect des musulmans. C’est une nuance essentielle. amitiés.


            • Marcel Chapoutier (---.---.71.55) 2 octobre 2006 19:14

              le vatican est un état,le pape son chef,il ne s’occupe hélas pas que des âmes (il devrait)au mieux il devrait la fermer un peu s’il n’a rien à dire.


              • rufus (---.---.155.7) 2 octobre 2006 19:32

                Benoît XVI n’a pas présenté d’excuses.

                Il n’a pas retiré ses propos de Ratisbonne. Il a regretté que sa « leçon » ait été mal comprise ou déformée. Disant son respect pour les musulmans, il les a invités à un dialogue franc et loyal, bienveillant ; un dialogue fondé sur la connaissance des positions de l’autre (religion).

                Que s’est-il passé ? Henri Tincq, journaliste au Monde, est de ceux qui ont analysé le phénomène médiatique de Ratisbonne. D’abord, des médias américains se sont emparés des quelques phrases-choc du discours, mais hors contexte, et sans le commentaire de Benoît 16 qui, en les prononçant, qualifiait « d’abruptes » et de « peu amènes » les observations de l’empereur byzantin. Ces citations ont ensuite été reprises à outrance par les médias « islamiques » qui les ont déversées sur les populations des pays musulmans, avec les résultats que l’on sait. Ce fut donc une gigantesque manipulation médiatique.

                Pour le fond, ayant lu et relu la « leçon » de Ratisbonne, je trouve excellente la démonstration de Benoît XVI : il s’agissait pour lui, ce jour là, de montrer que Dieu ne veut pas la violence, et que, par conséquent, la violence est contraire à la raison.


                • (---.---.144.116) 2 octobre 2006 19:42

                  D’accord avec toi Rufus. Mais il est tellement facile de tirer quelques phrases hors de leur contexte pour polémiquer, faire de l’audience et vendre du papelard...


                  • Rantanplan (---.---.4.88) 2 octobre 2006 22:57

                    Sûrement que « le bon dieu » ne veut pas de la violence,mais malheureusement en son nom,la violence et la barbarie se déchaînent partout dans le monde, quelque soient ses adorateurs:il faudra quand même regarder les choses en face et refuser les bondieuseries de toutes obédiences.Je sais,il y a le libre arbitre laissé aux« fidels »,le choix du bien et du mal,mais l’argument,basé sur l’irrationnel commence à s’user, ne trouvez vous pas ? Marre de ces religions monothéistes révélées, au nom desquelles on se massacre. L’autre religion tout aussi redoutable c’est le pognon.Mais il faut traiter les problèmes les uns aprés les autres.Et encore,ils sont bien liés.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès