• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > Les dangers de l’eugénisme

Les dangers de l’eugénisme

Après avoir annoncé son intention de créer un « ministère de l’Immigration et de l’Identité nationale », après la multiplication des charters pour sans-papiers, Nicolas Sarkozy déclare croire en l’existence d’un gène de la pédophilie. On commence à se demander s’il ne s’agit que de vulgaires dérapages ou bien si la politique du candidat UMP n’est pas bel et bien fondée sur une idéologie d’extrême droite qui a déjà mené l’humanité vers un réel obscurantisme.


Moyenne des avis sur cet article :  4.18/5   (88 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • MASSOUDI (---.---.11.188) 12 avril 2007 12:03

    Les déclarations de Nicolas Sarkozy ont choqué les bien-pensants de notre pays, dont l’expert généticien internationalement connu et reconnu, j’ai nommé Axel Kahn ! Ci-dessous, ma réaction à la propagande gauchiste :

    MA REACTION DE BIOLOGISTE (Ali MASSOUDI)

    Les propos de N. Sarkozy n’ont d’une part rien de choquant, et d’autre part, ils ne sont pas scientifiquement faux !

    Premièrement, Axel Kahn s’est autoproclamé « généticien », et les médias auprès desquels il a tribune, l’ont qualifié de « grand » généticien mondialement « reconnu » !!! Axel Kahn est juste un médecin, certes titulaire d’un Doctorat de Sciences en plus de son Doctorat de Médecine. Il faut savoir que le grade de Dr es Sciences est en France quasiment « offert » aux médecins qui veulent faire une carrière universitaire pour des raisons politiques. Ils ne mettent, jamais ou presque, les pieds dans un laboratoire de recherche durant leur doctorat de sciences qui, je le rappelle nécessite 4 années d’abnégation, de travail et de sacrifices à temps plein ! Ensuite, Axel Kahn n’est pas un « grand » scientifique « reconnu », il est même assez médiocre (comme en témoigne l’ « impact factor » ras des pâquerettes des publications de son labo).

    La renommée « hexagonale » d’Axel Kahn vient de son aisance à expliquer de façon pédagogique (je lui concède au moins cela) à travers ces livres, les découvertes des « vrais scientifiques-biologistes généticiens », qui eux n’ont pas le temps de faire de la vulgarisation...car trop occupés avec leurs recherches !

    Maintenant que le point est fait sur la qualité de notre éminent juge et usurpateur de lauriers et de titre (il parait même qu’il signe ses lettres en Professeur, alors qu’il ne l’est pas !), Axel Kahn, il est temps de revenir sur les dires de N. Sarkozy.

    Il est parfaitement admis chez les scientifiques, qu’une inégalité « génétique » existe entres les individus fumeurs à développer ou non un cancer ! C’est ce que l’on appelle la prédisposition génétique ! Des prédispositions génétiques sont également identifiées dans d’autres maladies (la vulnérabilité à l’alcoolisme, à la dépression...).

    Par conséquent, et en employant « le conditionnel » comme l’a fait N. Sarkozy, on a parfaitement le droit de penser que d’autres maladies, telles que des maladies psychiques avec une manifestation comportementale (suicide des ados, pédophilie.....) puissent également avoir une prévalence variable en fonction du fond génétique des individus. Et cela n’est pas absurde scientifiquement.

    En revanche, ce qui est inexact (et que NS n’a jamais prononcé) serait de rechercher « un » gène de si, et « un » gène de ça (sous-entendu un gène de la pédophilie par exemple) ! En effet, seulement 10% des phénotypes (cad les caractères biologiques) sont sous le contrôle direct d’« un » gène. Ce qui signifie, que 90% de notre « être » a une origine multifactorielle comprenant une part d’innée multi-génique (ou génomique pour être plus vague) et une part environnementale (cad l’acquis). Tous les gaucho-bien-pensants moralistes veulent systématiquement accuser N. Sarkozy et la droite républicaine de facho ! On veut accuser N.S. d’eugéniste, sous-entendu Nazi ! C’est tout simplement scandaleux et insultant !

    Si effectivement, une prédisposition génétique s’avérait exacte au sujet de la pédophilie, pensez-vous réellement que N.S., dans le cas ou on aurait les moyens techniques et le droit de les dépister à un âge précoce, serait pour qu’on éradique ces enfants-là ? Evidement que non et poser la question, ou le sous-entendre est tout simplement diffament !

    Pour conclure, Nicolas Sarkozy est de ceux qui tendent la main aux plus faibles (en référence à sa proposition courageuse relative à la question de la discrimination positive). Par conséquent les attaques plus ou moins directes sur sa personne, à défaut d’attaques sur son programme ou son bilan, de la part de nos opposants ne sont tout simplement pas crédibles !

    A+ (un « vrai » biologiste moléculaire !)


    • (---.---.166.9) 12 avril 2007 12:17

      Nous avons environ 30 000 gènes. Il serait bien étonnant qu’aucun n’ait un rapport avec la sexualité.


    • JL (---.---.73.200) 12 avril 2007 14:08

      à Massoudi : c’est gentil de faire un procès de bonnes intentions N. Sarkozy !

      Plus sérieusement, croyez-vous que cette affaire relève de l’opinion d’un candidat à la présidence de la République ? Le scandale s’il y en a un, il est là. Et vous y contribuez.


    • nisco (---.---.241.232) 12 avril 2007 14:35

      @166.9

      Y aurait-il un gène pour chaque position du Kama Sutra ?

      Et un gène de la fainéantise ? Et celui de l’amabilité ? Et celui de prendre la tasse le petit doigt relevé ?

      En tout cas le gène des raisonnements raccourcis est très volatile... S’il y a bien 30’000 gènes, je vois pas en quoi ceux-ci détermineraient des comportements qui font appel à tout un processus complexe. Ils déterminent des caractères certes, mais pourquoi des comportements ?

      Nisco


    • at97434 (---.---.172.158) 12 avril 2007 14:56

      La question réelle est est-il utile qu’un candidat parle de génétique comme il parle de pause fiscale ? D’autre, vous analysez (avec raison) l’emploi du conditionnel, mais pour moi, ils s’adressent au travers de cet interview à des intermédiaires journalistes (pas tous très intelligents) ou médias qui ne retiendront que le fait que SARKOZY pense qu’il y a un gène prédisposant à la pédophilie. ERREUR ou MANOEUVRE ? Je crois que là est la vraie question et que l’emploi ou non du conditionnel est un garde-fou, mais le but est de renforcer chez certains le sentiment du déterminisme. Comme cela, après ce galop d’essai, nous pourrons passer à d’autres tares.....


    • N-Y (---.---.183.164) 12 avril 2007 13:44

      @l’auteur : vous pouvez ausssi garder pour vous vos racourcis spécieux.


      • (---.---.225.122) 12 avril 2007 14:08

        • censuré : enquête préliminaire pour l’appartement de Sarkozy (---.---.0.59) 12 avril 2007 14:35

          Vivent les tabous défouloirs de la bien-pensance refoulée ?

          Nous ne sommes pas libres mais gouvernés par notre structure et notre code matériels.

          Cependant, notre lâcheté vaniteuse nous incite à croire et faire croire le contraire : les actes qui en découlent ne servent in fine que le projet de ce code et non nous-mêmes, pauvres larves alimentaires éphémères.

          L’humanité est condamnée en ce sens qu’elle refuse de voir et d’assumer la logique et l’ordonnancement de la réalité. Son évolution pérenne est biaisée par la fausseté de ses valeurs et de ses conjectures : la tour ne peut que s’écrouler.

          Nul n’échappe à sa nature car encore moins à la Nature.

          Deux mille ans d’escroquerie collective : le retour de bâton sera au minimum à la hauteur de cette tromperie, homeostasis oblige.


          • Anthony Meilland Anthony Meilland 12 avril 2007 14:43

            Très belle métaphore entre l’hélice de l’ADN et les rails d’un train à destination de ..., métaphore malheureusement trop vraie.

            Il faut toujours éviter de ranger les gens dans des boites, surtout en fonction de leur caractères innés, celles-ci peuvent très vite devenir des cercueils.

            Malheureusement, Sarkozy parle plus qu’il ne pense, c’est bien l’un de ces problèmes. Il ne peut se retenir d’ouvrir des boites de pandore, chaque fois qu’il en à l’occasion. Et chaque fois, le pire déferle sur le pays (émeutes en banlieues, dédiabolisation de le Pen, fichage systématique, et maintenant origine génétique des déviances). En deux mots, c’est un con impulsif !


            • nessoux (---.---.25.117) 12 avril 2007 17:41

              Toujours cette bonne vieille tambouille partisane... et avec la fessée qui se prépare l’aggressivité va sans doute monter encore.

              Les oeillères et le chapeau rempli de préjugés. On va bientot voir si vous êtes un vrai démocrate quand il faudra accepter le verdict du peuple et manger son chapeau !


            • Anthony Meilland Anthony Meilland 13 avril 2007 11:06

              Je suis Républicain avant d’être Démocrate. Ce qui implique que le respect scurpuleux de l’idéal Républicain et en particulier des Droits de l’Homme, passe avant le « verdict du peuple ». Ainsi, étaient démocrates en 1940 ceux qui ont suivis Pétain, étaient Républicains ceux qui se sont ralliés à de Gaulle.

              Rappelons quelques vérités énoncées dans la DDHC de 1793 (qui malheureusement n’est pas considérée comme un texte constitutionnel).

              Article 33

              La résistance à l’oppression est la conséquence des autres droits de l’homme.

              Article 34

              Il y a oppression contre le corps social, lorsqu’un seul de ses membres est opprimé. Il y a oppression contre chaque membre lorsque le corps social est opprimé.

              Article 35

              Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

              Ainsi, si Sarkozy est élu, et qu’il viole les droits du peuple, ou d’une fraction du peuple, l’inssurection deviendrait, non pas un droit, mais un devoir.

              Mais on en est pas encore là.


            • Icks PEY (---.---.232.221) 16 avril 2007 11:04

              @ Anthony

              Oulalala, Anthony, tout de suite, les grands mots !! A force de vous convaincre que Sarko est le fils caché de Satan, vous finissez par être convaincu que Sarko au pouvoir, ce sera un remake des pires périodes de l’histoire !

              Mais calmez vous bon sang ! Et faites donc le tri entre ce qui ne relève pas de vos convictions et ce qui relève d’une atteinte aux droits de l’homme ! A ce que je sache, l’opposition parlementaire ne sera pas envoyée en Cayenne et le conseil constitutionnel a déjà fait preuve de son indépendance d’esprit. En outre, si Sarko est président, ce que je souhaite, il sera évident que c’est un premier ministre tendance UDF canal UMP qui sera premier ministre (Borlo ?) ou si tel n’est pas le cas, le gouvernement fera une belle place à des gens de centre droit. Alors calmons nous ! Concernant Royal, vous êtes les premiers à dire que c’est peut-être une cloche, mais elle sera bien entourée ! Par symétrie, ayez la gentillesse de nous accorder nous la pareille !

              Je crains que la passion de vos convictions ne vous entraînent dans des propos excessifs.

              Icks PEY


            • Icks PEY (---.---.232.221) 16 avril 2007 11:07

              Dessin bien fait : une association d’idée judicieuse et pleine de sens.

              Il est dommage que vous ne fassiez pas un dessin identique avec marqué à la place de « gène de la délinquance » : « gène de la trisomie » ...


            • pingouin perplexe (---.---.36.30) 12 avril 2007 20:57

              On ne peut être que parano de chez parano, ça c’est sûr... Quoique... à bien y regarder, il y a tout de même pas mal d’intervenants, qui se sont bien illustrés en matière de tête sur les épaules, et n’ont pas manqué de relever un inquiétant retour de thèses comme celles d’Alexis Carrel. Les leçons de l’Histoire sont à méditer, en ceci que les arguties de supériorité biologique n’ont jamais été l’apanage de seuls ignorants. Comment, alors, peut on négliger à ce point l’utilité des sciences humaines en vue de comprendre la réalité politique et sociale ? La mythologie sous-jacente est celle d’un déterminisme total, qui serait pré-connu pour chacun, et dont aucune forme de capacité d’individuation ne pourrait se soustraire. L’éducation ne comporte-t-elle pas parmi ses objectifs de contrecarrer de telles ambitions de violence envers la personne humaine ? Violence, par le fait évident de la négation totale. Comment concevoir les déterminations biologiques comme autre chose qu’un élément parmi d’autres, articulé avec une prégnance d’éléments symboliques et imaginaires qui auraient certainement plus à voir avec la Vie d’une société... Comment peut-on alors réhabiliter des arguties biologisantes, inattentives par ailleurs à la consistance du discours qui les porte, voir même, au langage comme fait social, alors que ces arguties se sont historiquement traduites par l’horreur de la production de boucs émissaires à une échelle... industrielle. A mon avis, une attention suffisante vis à vis de la portée des sciences humaines doit aider à dissiper quelques inepsies.


              • bubbledom (---.---.136.63) 12 avril 2007 21:50

                super dessin, bravo. smiley


                • JL (---.---.73.200) 13 avril 2007 11:06

                  Les génies aussi ont des gènes ! Et pas forcément tous à l’abri des eugénistes !

                  Que ferait un eugéniste convaincu s’il se découvrait un ’très vilain gène’ ?


                  • Delzaron 18 avril 2007 15:38

                    Un exemple : une mère a trois enfants nés malformés et atteints de divers troubles. Elle est enceinte d’un quatrième. Doit-elle avorter ? si vous dites oui, vous venez de tuer beethoven...

                    Si on suit la théorie de l’évolution, les caractères inutiles finissent par disparaitre, non ? alors il ne devraient quasiment plus y avoir de suicide d’adolescents(trop jeune pour se reproduire, donc meurent en se suicidant avant de transmettre leur gènes smiley )

                    Si on devait détruire les bébés et enfants asociaux, violents, présentants des troubles psychologiques,etc...bref, hors norme, on aurai perdu pas mal d’écrivain et de scientifiques...Mozart, Nerval, Sade,...la liste est trop longue.

                    Et puis, si on se met à raisonner par l’absurde... on constate que les gens sont irresponsables, et qu’à ce titre, il n’y a que deux choix possibles : ne rien faire (ce n’est pas leur faute, donc ils ne peuvent etre punis, logique) ou les exterminer (et là, c’est la méthode signée Hitler)(la chambre à gaz est en option).

                    Concernant la pédophilie (il fait dire pédéraste pour etre correct), il est de bon ton de souligner que la sexualité est une affaire d’environnement et d’hormones. Mettez un mec en manque de sexe depuis 15 ans et une jouvencelle qui le chauffe un peu, et regarder le résultat !!! Pas besoin de gene pour ça. Et qui dire des types qui sont hétéros et qui deviennent homo au cours de leur vie (oscar wilde par exemple, ça lui posé pas mal de problèmes d’ailleurs).

                    Dernière chose : l’esprit humain est malléable. Aev l’éducation, l’endoctrinement et la torture ou autre traitement violent, on peut briser un homme et le remodeler en en autre. Par exemple le cas de gosse violés, qui deviennet violeurs à leur tour...la torture chinoise est réputée pour briser l’esprit...


                    • Senatus populusque (Courouve) Courouve 28 avril 2007 14:01

                      « Concernant la pédophilie (il fait dire pédéraste pour etre correct) »

                      Non. Pédophilie et pédérastie sont deux choses différentes. La première concerne les enfants des deux sexes, la deuxième les adolescents et les jeunes gens du sexe masculin.


                    • DimDim DimDim 27 avril 2007 16:11

                      Trés bon dessin, avec une belle imagination. Le commentaire est peut-etre de trop. Bravo ! :)


                      • fg 28 avril 2007 13:12

                        Je me demande si Sarko n’a pas raison sur l’inné et l’acquis :

                        Napoléon, Mr Thiers (le massacreur de la commune), Staline, Hitler, Pol pot, Mao étaient tous des personnes de petites tailles comme Sarko .

                        Il y a surement de l’inné la dessous et le résultat se compte en millions de morts.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires