• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > Les hésitations des forces européennes à intégrer la FINUL

Les hésitations des forces européennes à intégrer la FINUL

La France a appelé les pays européens à la « solidarité » et demandé la tenue d’une réunion cette semaine pour qu’ils « clarifient leurs contributions à la Finul renforcée » au Liban. « Nous appelons à une solidarité européenne » en ce qui concerne la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul), a déclaré Philippe Douste-Blazy, le ministre français des Affaires étrangères. Des consultations sont en cours entre les pays contributeurs potentiels et l’Onu pour la constitution d’une Finul renforcée dans le cadre de la résolution 1701 qui a mis fin, le 12 août, à un mois de combats entre l’armée israélienne et la formation armée chiite Hezbollah au Liban. La France s’est engagée le 17 août à dépêcher d’urgence quelque 200 militaires supplémentaires, un chiffre très en deçà des attentes de l’Onu.


Moyenne des avis sur cet article :  4.75/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    



    • tom (---.---.111.76) 22 août 2006 23:23

      al-oufok ou au louffoque ?



    • visiteur Indigène (---.---.180.214) 23 août 2006 12:31

      Que les forces européennes restent sagement à la maison....Le moyen-orient n’a pas besoin d’eux,l’issue sera fatale pour l’un des deux belligérants, nul besoin qu’un troisième larron vienne s’enliser et prendre des coups donnés par les deux parties aux gré de leurs intérêts. L’Europe est en paix, qu’elle le reste !


      • victor (---.---.0.253) 2 novembre 2006 21:10

         smiley splendide

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires