• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > Les larmes de Lionel Jospin

Les larmes de Lionel Jospin

Lionel Jospin a quitté La Rochelle, sans doute pour l’Ile de Ré, où il a passé tout l’été. L’Université d’été du PS résonne encore des « confessions » de l’ancien premier ministre. Deux phrases. La première pour expliquer sa retraite subite après sa cuisante défaite de 2002 : « Si je prenais sur moi finalement, symboliquement, physiquement et tristement le choc de cette défaite, alors peut-être vos chances pour la bataille législative en seraient augmentées. » La seconde en guise de mea culpa : « 2002 n’a pas été une bonne campagne [...] Je reconnais que j’ai fait un certain nombre d’erreurs d’expression. ». Le passé assumé, l’horizon se dégagerait-il pour 2007 ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.07/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • mjm (---.---.179.219) 29 août 2006 10:13

    Et l’ile de Ré, Qui devrait héberger Lionel un hiver de plus ????

    Compassion à sens unique ...


    • JMH (---.---.169.110) 29 août 2006 13:25

      C’est plutôt nous qui devrions pleurer de voir Jospin revenir smiley


      • DING DING (---.---.189.215) 30 août 2006 10:05

        Mr JOSPIN a sauvé les législatives du PS : Wouah, je ne l’avais pas vu comme ça ! Autre vision : il a tout raté, il est parti en cours de bataille en laissant ses troupes. Quelques années plus tard, il revient et dit : je suis parti en courant sans assumer mes responsabilités, sans m’engager dans cette bataille contre l’extrême droite.....pour sauver les législatives !!! Mais quel foutage de gueule ! Quel leader ou prétendu tel peut-il être fier de tant de lâcheté ! Décidemment il n’a aucun respect pour les citoyens ! Qu’il retourne à sa retraite, travaille son humilité....et nous laisse nous débrouiller avec nos problèmes ! Un leader qui fuit à la première défaite, je ne pense pas que la France en ait besoin. Le propre de l’homme d’état n’est-il pas d’assumer, et de guider la nation ? Quelle honte !


        • Pas crédible (---.---.85.143) 31 août 2006 01:44

          Jospin n’avait pas d’autres choix que de faire un coup pour que son passage ait un retentissement. Le coup des larmes à l’évocation du 21 avril était prémédité autour de l’idée : « on fend la cuirasse, on marque les esprits en montrant un autre visage ». L’homme aurait changé, le Jospin nouveau serait arrivé.

          Le Jospin est peut-être compétent, mais le Jospin a abandonné ses troupes en pleine tourmente : c’est indigne d’un leader. Et il ose revenir pour donner des leçons ! Qu’il retourne à sa retraite de mauvais perdant dans le confort douillet des oubliettes de l’histoire.

          Avoir promener les français pendant trois quatre ans en jouant au chat et à la souris, quel mépris, quel égocentrisme ! C’est presque pitoyable ; en tout cas c’est pathétique !

          L’échec de 2002 eut pu lui être pardonné ; pas la conduite qu’il a adopté depuis lors !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès