• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > Les ratés d’Airbus

Les ratés d’Airbus

L’aventure avait pourtant bien commencé. En décembre 2000, six mois après sa création, EADS - né de la fusion du Français Aérospatiale-Matra, de l’Allemand Dasa et de l’Espagnol Casa - autorise sa filiale Airbus à lancer l’Airbus A380. Le chantier est titanesque et d’une grande complexité. La production de cet avion géant est répartie sur seize sites dans quatre pays européens : la France, l’Allemagne, la Grande-Bretagne et l’Espagne. L’avion est « découpé » en plusieurs tronçons, attribués selon les compétences traditionnelles de chacun. L’assemblage se réalise sur le site de Toulouse. Mais en l’espace d’un an, des failles dans le maillage apparaissent. Les premiers signes de retard dans le programme de fabrication apparaissent en juin 2005.
La goutte qui a fait déborder le vase : l’arrivée à Toulouse de pièces, en provenance d’Allemagne, qui n’étaient pas entièrement câblées !


Moyenne des avis sur cet article :  3.52/5   (73 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • Panama (---.---.198.59) 19 octobre 2006 12:01

    Votre dessin se veut amusant. Moi je le trouve germanophobe, voire franchement insultant pour les ingénieurs et techniciens allemands.

    Pouvez-vous citer vos sources en ce qui concerne les « pièces, en provenance d’Allemagne, qui n’étaient pas entièrement câblées » ?


    • PatLeChat (---.---.0.242) 19 octobre 2006 19:35

      Et la liberté d’expression alors ? Souvenez-vous de redecker !

      Je suis désolé pour cette provoc’ un peu bète : je n’ai pas pu m’en empêcher.... C’est vrai que ce dessin n’est pas terrible. Je ne dirais pas qu’il est germanophobe mais il véhicule des clichés éculés et n’apporte pas grand chose.


    • zarmagh (---.---.145.100) 26 octobre 2006 16:43

      Le dessin m’a fait sourire. C’est bien. Surtout ne pas écouter tous ceux qui vous menaceraient d’une fatwa... smiley


    • Guiom (---.---.56.131) 19 octobre 2006 13:24

      Oui parce que c’est bien léger tout ça, ça n’a rien à voir avec du journalisme (quoi que...) Alors je vote « article intéressant ? NON »


      • SAM (---.---.222.172) 19 octobre 2006 14:25

        Quand ces pièces sont arrivées, qui les a finalement câblées ?


        • le furtif (---.---.44.38) 19 octobre 2006 15:51

          Suis-je le seul à vomir sur ce dessin ?


          • Soif (---.---.135.140) 19 octobre 2006 20:22

            Ca y est maintenant dès qu’on fait une caricature on a le droit au lot de grincheux « on attaque l’honneur de ceci » « c’est un cliché » « c’est honteux de se moquer » « ma mère est allemande et elle n’est pas comme ça (non c’est vrai ?) »

            ben oui qu’est-ce que vous voulez, c’est ça une caricature, un dessin débile et exagéré, qui comme dans le cas présent ne signifie rien.

            c’est justement là où se trouve l’humour figurez-vous.

            vous vouliez que l’auteur dessine une pièce non cablé peut-être ? c’est sûr on aurait été plié de rire « lol une pièce non câblée rofl ».

            humour ? drôle ?


            • Zamenhof (---.---.193.97) 19 octobre 2006 20:43

              Les gens ne savent plus rire.

              Réouvrez la presse du début du siècle, elle était autrement plus impertinente, et pas toujours de bon goût, mais les gens étaient moins constipés, moins autocensurés et compléxés qu’aujourd’hui.


              • Jean-Pierre An Alre (---.---.18.198) 19 octobre 2006 21:45

                C’est vrai ça, déjà 6 ans comme le temps passe vite smiley)


              • Soif (---.---.135.140) 19 octobre 2006 22:38

                 smiley

                ça aussi c’est drole :D


              • Gurney (---.---.221.108) 20 octobre 2006 07:22

                Ce qui serait intéressant, c’est de savoir pourquoi les pièces arrivant d’Allemagne n’étaient pas entièrement cablées. Pas que des pièces non cablées venaient d’Allemagne. Personnellement, j’ai appris que Français et Anglais d’une part, et Allemands et Espagnols d’autre part, utilisent 2 versions différentes de CATIA (4 et 5) qui ne sont pas compatibles entre elles. Du coup, des centaines de petites modifications du câblage par un bureau d’études n’étaient pas répercutées dans toutes les versions. D’où les pièces complétement câblées pour une partie des sites, alors que pour un autre site, elles seront incomplètes. La faute n’est ni allemande, ni française. Ce n’est pas non plus la faute de Dassault Système. C’est la faute du management qui a laissé se développer une telle situation, alors que l’incompatibilité entre CATIA 4 et 5 est parfaitement connue, et les conséquences faciles à anticiper.


                • Bernard pire (---.---.245.9) 20 octobre 2006 09:01

                  Attention aux informations incomplètes : l’Airbus est fabriqué dans plus de 4 pays. Vous oubliez notamment que les pièces de tolerie les plus compliquées de l’avion : le bord d’attaque et la casquette du poste pilotage sont fabriqués en Belgique par Sonaca SA depuis des années

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès