• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > Où sont les indignés « merde in France » ?

Où sont les indignés « merde in France » ?

Pourquoi le mouvement des indignés ne prend pas en France ?

Peut-être, parce qu'à 6 mois de la présidentielle, les français croient au changement par les urnes. Ou parce que, tout simplement, ils auraient besoin d'un leadership ?

Pourtant, le manifeste "indignez-vous !", best seller dans le monde entier et livre de chevet de tous les indignés mondiaux, a été écrit par Stéphane Hessel, un français ?!


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • Scual 15 décembre 2011 13:29

    Contrairement aux autre pays, les revendications des indignés ont une représentation politique crédible ici, c’est le Front de Gauche. Les indignés en France c’est un électorat qui se bat pour ses convictions de manière démocratique, en tout cas pour cette élection de 2012 encore.

    Résultat les seuls a suivre le mouvement de indignés sont les plus radicaux des révolutionnaires d’extrême-gauche, certains déçus de la politique en tant que telle et aussi il faut bien l’admettre quelques idiots dépolitisés qui ne savent pas vraiment que le Front de Gauche les représente en vérité.

    Cela dit en cas de victoire de l’extrème-droite ploutocratique, c’est à dire FN, UMP ou PS, ou au pire un an ou deux après l’élection, quand ces trois là se réuniront dans un gouvernement d’ « union nationale » et que les masques tomberont, là on verra le Front de Gauche y aller franchement.

    Cela dit là aussi les choses seront bien différentes en France par rapport aux autre pays occidentaux, car le mouvement sera appuyé et structuré par une vraie coalition politique forte et un programme, en plus d’être soutenu par des syndicats eux aussi forts.

    Bref la représentation, c’est à dire la démocratie étant plus forte en France qu’à l’étranger, en plus du système de protection social qui nous a permis de mieux résister à la crise, il est normal que nous n’en soyons pas au point de rupture qui amènerait un mouvement de masse comme celui des indignés à éclater. C’est aussi cette même représentation ainsi que le degré élevé de revendication sociale qui fait qu’en France le mouvement des indignés ne pourrait être stoppé que par la force.

    Le cas des autres pays, où ce mouvement sans tête et sans revendications concrètes est laissé simplement à pourrir de lui-même puisqu’il ne peut pas entrainer le moindre changement, cela ne pourrait pas se produire en France.

    Donc effectivement ce n’est pas un hasard si la situation est totalement différente ici par rapport aux autres pays, et ce n’est pas un hasard non plus si par contre le livre à l’origine de ce mouvement est lui, Français dans le ton et dans l’esprit.


    • enréfléchissant 15 décembre 2011 16:10

      Les Indignés existent en France, le 10 décembre ils étaient présents dans plus de 50 villes, et même s’ils ne sont pas nombreux, ils créent une réelle démocratie, cherchant un modèle réalisable ou le peuple ait réellement le pouvoir. 


      Ne vous inquiétez pas, une semaine avant les élections la France sera envahie d’Indignés, comme cela s’est passé en Espagne en mai 2011.
      Les Indignés vont sortir par dizaines de milliers en avril 2011, dévoilant la vérité : nous ne vivons pas en démocratie, il faut que le peuple se prenne en main.

      • Catart Catart 16 décembre 2011 00:32

        Entièrement en accord avec toi...Mais il faut réviser la méthode pour la mise en place de cette force gigantesque mais dormante. 

        Je viens de lire le message de Scual et je suis très étonné de son contenu je peux dire sans me tromper qu’il ne connait pas ou peu le mouvement espagnol, le précurseur de cette révolte et le plus puissant 400 000 personnes rien qu’à Barcelone le 15 octobre, dans la dignité sans violence mais d’une puissance incroyable, Ces jours ci à Paris 2 manifs celle des indignés 300 personnes et des syndicats 3000 personnes. Cela montre bien que le mouvement espagnol est mieux géré, mieux relayé et mieux compris par la population. En effet j’habite à côté de Barcelone (mais très souvent en France), et dans des centaines de villages ou villes le mardi et le jeudi soir nous participons à des réunions de travail sur le fond qui ont pour but d’écrire à multiple mains un manifeste de propositions pour un vrai changement.
        En France on a voulu copier le mouvement mais sans en avoir poser les bases, le socle, les fondations et comme ancien architecte je peux dire que construire en ne commençant pas par le début c’est une entreprise vouée à l’échec.
        C’est pour cela qu’il faut bosser en profondeur par tous les moyens et le net en est un formidable pour poser des bases, mais surtout écrire un programme pour une politique différente mis en place de façon démocratique et appliquée par des hommes et des femmes nouveaux et nouvelles ayant une vue d’ouverture de justice de partage de sérieux avec un mandat UNIQUE sous le regard du contre pouvoir du peuple avec un grand P.
        Participez pour la France avec nous sur http://www.indigne-je-propose.org/ à la mise en place du « programme 2012 que nous aimerions », un ras de marée sur l’administration mille feuilles corrompue et pharaoniquement coûteuse juste bonne à placer les copains de son parti... un retour aux valeurs et à la justice, redonner de la démocratie en faisant de la Mairie le centre de la vie et de la proximité. etc etc... 
        Rien ne ce fera en restant le C** sur une chaise ...

        Nous devons retrouver nos droits mais aussi assumer avec force nos devoirs.

        Indigné je le suis, proposer je le fais.
         
        Catart


      • Christian Hivert Christian Hivert 19 décembre 2011 18:11

        Et voici quelques nouvelles d’une indignée, Farida Tahi, qui publie « Merde in France »
        http://www.mouvementautonome.com/article-merde-in-france-de-farida-tahi-93260148.html


        • momo momo 10 janvier 2012 09:14

          Mon cul !
          Non, ce n’est pas Méluche qui les représentent. Si Méluche faisait une manif, y aurait personne.
          La vérité est que les français sont des veaux.

          Momo

           http://poilagratter.over-blog.net

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires