• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > Pourquoi un deuxième porte-avions ?

Pourquoi un deuxième porte-avions ?

La France a-t-elle besoin d’un deuxième porte-avions ? Personne ne songeait à cette troublante question jusqu’à ce que Sarkozy dise que oui, pourquoi pas ? - que Ségolène Royal affirme qu’elle l’échangerait pour un grand programme d’éducation nationale, que Sarkozy en remette une couche, que Le Pen dise comme Sarkozy : oui au deuxième porte-avions, que Bayrou mette son grain de sel en affirmant qu’il faudra faire le deuxième porte-avions en coopération européenne avec les Britanniques, que Ségolène revienne là-dessus et fasse dire que, après tout, en coopération européenne, pourquoi pas sans aucun doute ?- et ainsi de suite...


Moyenne des avis sur cet article :  2.98/5   (89 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • U.S. Air Force (---.---.113.30) 23 février 2007 13:24

    Le changement des ours aux taureaux[Corrida : idiot dans le carré Sarkozy+Bush] est incontestable et Votres-_porte-avions_ ont la moitié de la quantité de nos USSsorties [performance mesuré dans 60 minutes].


    • Floruf (---.---.123.101) 23 février 2007 13:39

      Rien compris !!!


    • gem gem 23 février 2007 17:17

      normal, c’est une traduction littérale par un américain qui « cause pa bien la france » ....

      En jargon boursier les « bears » anticipent une baisse (= ours ; c’est une référence à la fameuse peud de l’ours, vendu avant de tuer l’animal) alors que les « bulls » (= teaureau ; j’ignore pourquoi) croient que ça va encore monter. « bears to bulls » est une expression traduisant un virage à 180°.

      corrida j’ai rien compris

      La seconde phrase voulait dire que, en 60 minutes, notre porte-avion envoie moitié moins d’avions dans le ciel (= une « sortie ») qu’un américain (USS = United States Ship ; pour les anglais c’est HMS = Her Majesty Ship). Autrement dit : la France est une nation de nains de jardin, niark niark.


    • UGH (---.---.29.92) 23 février 2007 14:04

      Il faut 2 porte-avions, ou aucun. Un ne sert à rien car l’entretien l’immobilise la moitié du temps. Et on ne va pas dire à nos futurs ennemis : pouce ! pas de conflit en ce moment, notre porte-avion est en cale ! Or, nous sommes actuellement dans la situation ridicule d’un seul porte-avion. La conclusion est simple : soit on coule le « Charles de Gaule », soit on en construit un deuxieme smiley


      • (---.---.60.48) 23 février 2007 16:57

        Soit on fusionne notre armée, au lieu de jouer les cakes !


      • tadjou (---.---.60.11) 23 février 2007 17:08

        Sauf que ce deuxième porte-avions est déjà budgetisé en partenariat avec les Anglais (dixit Bayrou, entre autre). Donc, où est le problème ? concentrons-nous sur l’état catastrophique de notre éducation !


        • Fred (---.---.155.75) 23 février 2007 17:19

          Education qui est le plus gros budget de l’etat francaise et le deuxieme plus gros employeur mondiale apres l’armee chinoise. Ce n’est pas plus de moyen dont l’education nationale a besoin mais d’une meilleure utilisation des moyens qu’elle possede deja. Depenser 30% du budget pour les grandes ecoles, c’est a dire 4 % des eleves pour finalement aucune visibilite a l’etranger est un gros probleme. On ne va pas me dire qu’il faut plus de profs, sachant qu’ils sont deja plus d’un million et qu’il y a 15 millions d’eleves.

          Pour le porte-avion, je pense qu’il en faut effectivement un deuxieme, en collaboration avec le Royaume-Unis ou pas mais il en faut un deuxieme.


        • gem gem 23 février 2007 17:20

          c’est pas un problème, c’est juste la bonne vieille réthorique du transfert du budget militaire vers des dépenses vraiment utile.


        • (---.---.37.71) 23 février 2007 17:19

          C’est pas avec de enseignants qui se font latter la gueule comme des merde par des gosses de 12 ans qu’on va défendre notre pays !

          Vive l’Armée !


          • ZeusIrae (---.---.209.130) 23 février 2007 17:41

            hum parfois je me demande si les defenseurs de l’armée ne deservent pas leur cause.Ou alors c’etait ironique ;

            Quoiqu’il en soit la construction d’un deuxieme PA s’impose. Et non il n’est pas budgetisé c’est là le probleme,le ministere de la defense n’a commencé à payer que les frais preliminaires autour de 500 millions d’euro so mes souvenirs son bon.

            Que certains politiciens irresponsable ose jouer avec une question si important est absolument effroyable.


            • faxtronic (---.---.127.45) 23 février 2007 18:50

              Bof on verra bien la reflexion de la France a son prochain attentat du GSPC. Pour l’instant et comme souvent les meilleurs soldats de France furent ceux de l’ombre.

              A quoi sert une armée si on utilise pas quand il y a menace. A rien. Donc j’attends de voir la reaction de la France a ce prochain attentat.


              • exbidas (---.---.183.120) 23 février 2007 20:38

                Est-ce là la manifestation de ce que l’on appelle le lobby militaro-industriel ? Il a raison, comme les autres : le lobby nucléairo-indutriel, la lobby chimico-pharmaceutique sans oublier le consortium financier qui les coiffe tous. Qu’est-ce qu’on va prendre dans les gencives, les bidass !


                • legrandjacques (---.---.121.102) 24 février 2007 09:37

                  UGH à raison, si on veut être cohérent sur la présence de porte avions dans l’armée d’un pays qui à une politique étrangère reconnue et un siège permanent à l’ONU ... c’est deux ou rien pour des raisons de maintenance.Cette stature politique impose des contraintes dont les porte avions sont une des composantes. Il fallait donc se déterminer au moment de la prise de décision pour le premier. ne pas valider le second (qui est en coopération avec « la perfide Albion » et pour lequel nous avons déjà payé plusieurs centaines de millions d’Euros au passage !)c’est s’arreter au milieu du gué et boire la tasse. Ensuite, c’est vrai que l’on commence à en avoir assez des ceusses qui passent leur temps à démonter systématiquement ce que d’autres ont fait et qui, au passage, à été démocratiquement voté dans nos instances politiques. Pour finir et au risque de faire mal au dents à beaucoup, ..de moins en moins d’élèves, encore plus d’argent pour un « mammouth » qui peine à faire ses preuves, cela commence à faire beaucoup. On demande beaucoup plus de résultat dans beaucoup d’autres domaines avec bien moins que ça !


                  • arthur (---.---.43.22) 24 février 2007 10:08

                    Et pourquoi ne pas favoriser la Recherche ?

                    Si vous voulez sauver votre qualité de vie, il serait temps de se remettre à inventer et innover (dans Le Canard Enchaîné, un article fait état de 456000 emplois industriels perdus en 2006 en France).

                    Donc le porte-avion, super, ça donnera du boulot aux chantiers navals pour 3 ans, et dans 5 ans on entendra parler de la déliquescence du secteur.

                    Marre des placebos démagogiques. Il est temps de mettre en oeuvre des réformes de fond. Si vous aimez la mer, payez-vous un pédalo et arrêtez de nous les casser avec vos rêves de grandeur militaire...


                    • legrandjacques (---.---.121.102) 24 février 2007 13:46

                      Dont acte Arthur...Contrairement à ce que vous supposez, je ne suis pas un militariste forcené qui rêvasse aux splendeurs d’antan,... mais si je puis comprendre votre choix(qui en vaut d’autres) mon commentaire n’est pas une mise en comparaison ou en perspective de ce porte avion avec les besoins de la recherche.Les moyens de mener de front les deux sont aujourd’hui impératifs ! L’aspect « cohérence » dont je parle ne fait que souligner le fait que pour satisfaire aux besoins du grand ratissage des voix on se vautre dans l’incohérence la plus complète( et a ce titre le politique n’en ressort pas grandi, au contraire) la place de la France et sa voie politique sont voulues et revendiquées par nos politiques et a ce titre le porte avion va avec ;La Suède n’a bien sûr pas besoin de tout cela !De plus la cohérence ce n’est pas un mais deux pour des raisons de maintenance élémentaires que vous avez sans doute compris, je l’espère. Ne pas compléter le dispositif c’est aussi faire passer la France pour des gogos incorrigibles...ce à quoi nous sommes souvent habitués en le déplorant haut et fort, ce qui nuit à l’image de la France... et ce déficit d’image et de crédibilité n’est également pas un cadeau à faire à la recherche ...et oui ! Enfin, le plan de charge de 3ans pour le Chantier naval, n’est qu’une partie de l’iceberg ? la recherche de pointe n’en est pas la part la moins négligeable. Dans un autre domaine comparable et pour conclure, ...L’avion Rafale c’est 15 ans d’études ..de pointe. évitons de jeter là comme ailleurs le bébé avec l’eau du bain ! cordialement


                      • Kicéça (---.---.3.168) 25 février 2007 02:21

                        Je pense néanmoins qu’un budget militaire ’juste pour la frime’ serait la pire des choses. Il faut préserver la crédibilté et la capacité à se battre de nos armées (ou les supprimer totalement, mais l’opinion n’y a pas prête)


                        • Algunet 25 février 2007 10:02

                          ...Encore une !

                          Une question est soulevée aux candidats : quid d’un 2ème porte-avions ? Les réponses données dans l’article relevées par notre dessinateur résume la nullité des réponses de certains de nos hommes politiques, quelques commentaires ne valent pas mieux ; Et encore SégoadelaChance n’a pas eu la question de Bourdin : combien de PA a la France ?

                          La réponse évidente pour quelqu’un qui a tant soit peu de connaissance stratégique est qu’il en faut un deuxième. Répondre non c’est remettre en cause notre choix de société, notre politique internationale et nos valeurs, ce qui par ailleurs peut se concevoir, mais dans un autre débat : ce n’était pas la question posée. Sur ce coup encore Ségolène a fait une bourde :
                          - 1ère réponse pas de 2ème PA, l’argent va à l’éducation.
                          - 2ème réponse 1 2ème PA mais avec les anglais… Le temps de la réflexion (et du conseil des mammouths) et elle retourne sa veste, qui est toujours blanche par ailleurs… l’argent va à l’éducation (celui qui n’est pas encore dans les caisses de l’Etat !), enfin ce qui en reste. Cela prouve encore une méconnaissance des dossiers, au mieux un illogisme de la candidate, dans les 2 cas un foutage de gueule de l’électeur.  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires