• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > « Printemps de la psychiatrie ». Pour un renouveau des soins (...)

« Printemps de la psychiatrie ». Pour un renouveau des soins psychiques

La psychiatrie et la pédopsychiatrie n’en peuvent plus. Depuis déjà plusieurs décennies, ceux qui les font vivre ne cessent de dénoncer leur désagrégation et de lutter contre le déclin dramatique des façons d’accueillir et de soigner les personnes qui vivent au cours de leur existence une précarité psychique douloureuse. En vain le plus souvent. Ce qui est en crise, c'est notre hospitalité, l’attention primordiale accordée à chacun et à un soin psychique cousu-main, à rebours du traitement prêt-à-porter standardisé qui se veut toujours plus actuel.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 26 mars 11:28

    rentabilité

    réduction des coûts

    Lorsque la santé n’est plus qu’une entreprise comme les autres, il ne faut pas s’étonner des décisions prises.

    Entre la réduction des effectifs, l’augmentation de la charge de travail, et l’absence d’indexation des salaires, ne serait-ce que sur l’inflation ’ légale ’...

    Nous avons visité une ’ petite structure ’ médicalisée, à 1 km de la maison, qui fait demi-pension, histoire de sortir la grand-mère de ma conjointe du mouroir dans lequel elle est, mais quand nous avons su qu’il n’y avait que 2 soignants pour 40 demi-pensionnaires...

    Là le ’ docteur ’ en charge de l’ ehpad dans lequel elle est lui prescrit des calmants « à cause de son comportement »...

    Lorsque nous allons la chercher pour passer l’après-midi puis resto avant de la ramener après l’heure des médocs, on la voit revivre, puis se déliter dès que nous reprenons la voiture pour la ramener.

    saloperies de libéraux de merde


    • Ruut Ruut 26 mars 15:58

      Il est si facile avec les drogues modernes de faire croire a n’importe qui qu’il est malade.

      Mais les plus grands malades sont actuellement a notre gouvernement.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès