• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Pulp Georges Tron


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (2 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • le journal de personne le journal de personne 27 mai 2011 03:57

    Scoop sexe
    Une femme est harcelée, agressée ou violée toutes les secondes. A chaque battement d’ailes, un mâle porte atteinte à la pudeur d’une vieille dame ou d’une jeune demoiselle. Aucune femme n’est à l’abri d’une indécente compagnie. D’une dérive sensuelle ou sexuelle.
    Nous sommes toutes victimes potentielles d’un abus de pouvoir, du singe sur la guenon, du mâle sur la femelle, de l’homme sur la femme.
    Abus de pouvoir du gouvernement sur les gouvernés, de l’employeur sur les employées, du maître sur ses disciples.
    Le problème, c’est que vous n’êtes pas plusieurs à déposer plainte et dénoncer ces étreintes subies sous la contrainte.
    Et surtout et par-dessus tout, vous savez la douloureuse impression d’être un obscur objet de désir. Et sans parler de la pression que l’on exerce sur vous, pour que vous cédiez à toutes sortes de tentations, de perversions, d’obsessions.
    Il y en a marre de tous ces canards sauvages qui se font passer pour les enfants du bon dieu.
    L’Amérique a peut-être réalisé avant nous qu’il n’y a pas de différence essentielle entre vrais et faux séducteurs. Justice accusatoire, il vous suffit de charger quelqu’un pour qu’il soit forcé par la Loi de se disculper, de prouver le contraire de ce que la Loi réprouve. Mais en France hélas, la justice est inquisitoire. C’est à la victime de prouver sa bonne foi avant qu’un juge ne soit désigné pour instruire le dossier…
    A un moment ou à un autre, il va falloir prendre certaines mesures, en amont ou en aval, pour prévenir bien sûr, mais surtout guérir tous ceux qui confondent violence et passion. Attraction et répulsion, vitesse et précipitation !
    Ecoutez la suite...

    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/05/scoop-sexe/


    • JL JL 27 mai 2011 08:04

      « Nous sommes toutes victimes potentielles d’un abus de pouvoir, du singe sur la guenon, du mâle sur la femelle, de l’homme sur la femme. » (personne)

      Ignorez vous qu’on ne nait pas homme mais qu’on le devient ? Ignorez vous que c’est la mère, donc une femme qui a la plus grande influence sur le développement de l’enfant ? J’imagine que la mère élève son fils pour qu’il devienne l’homme qu’elle aurait voulu. Cela me rappelle une chanson qui sévissait dans les années 50 : « je voudrais un mari, docile et sans reproche, qui aille dans ma poche, un tout petit mari mignon et bien gentil, et qui ne grogne pas surtout comme papa ! » (paroles écrites de mémoire). Sans commentaire !

      Sur la « la douloureuse impression d’être un obscur objet de désir », quelqu’un a dit : "la vie d’une jolie femme ressemble à celle d’un lapin le jour de l’ouverture de la chasse. Pour les autres, je ne sais pas ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès