• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > Sabaaneh est libre !

Sabaaneh est libre !

Le dessinateur de presse palestinien Mohammed Sabaaneh a été libéré cette après-midi. Il avait été arrêté sur le chemin du retour de Jordanie le 16 février 2013. En prison, Sabaaneh a continué à dessiner. Il a été interviewé alors qu’il était à la porte de la prison.


Sabaaneh travaille pour le quotidien palestinien Al Hayat Al Jadida. Il est aussi un membre de Cartoon Movement, un réseau international de cartoonists professionnels. Avec l'aide d'amis et d'autres prisonniers, il a réussi à publier deux dessins dans plusieurs médias depuis sa cellule. Selon son frère Adel, Mohammed Sabaaneh a été arrêté pour ses dessins. “J’en ai fait beaucoup d’autres, dit Sabaaneh, je cherche à organiser une exposition sur les prisonniers palestiniens, avec les dessins que j'ai fait en prison."
Initialement, Mohammed Sabaaneh a été détenu sans charges. Après que des organisations locales et internationales aient fait campagne pour libérer le dessinateur de presse, il a été condamné à cinq mois en prison en avril de cette année sur les charges "de contacts avec une organisation hostile". "Je n'avais pas le choix, j’ai du accepter ces charges, explique Sabaaneh, si j'avais fait appel, ils m'auraient gardé au moins une année."

Des prisonniers palestiniens sont un des sujets régulièrement abordé dans ses dessins, en plus d'autres sujets comme la hausse des prix et les luttes politiques internes dans les territoires palestiniens. Son frère Adel est très actif dans une ONG aidant les prisonniers et leur frère Thamer a édité un livre sur le sujet. Thamer Sabaaneh a été arrêté quelques semaines après Mohammed et est toujours en prison sans charge officielle.

"Les gens sont en prison uniquement parce qu'ils sont Palestiniens, dit Sabaaneh, actuellement, environ 5000 Palestiniens sont dans des geôles israéliennes.
La semaine dernière, un comité spécial de L'ONU a exprimé ses inquiétudes sur les circonstances de détention des prisonniers palestiniens. On a demandé à Sabaaneh quelle était la chose la plus dure en prison : “Je ne peux pas dire ce qui était le plus dur, tout est dur de l'interrogation jusqu’aux circonstances dans la détention même, jusqu’au moment de la sortie. Ces gens méritent juste d'être libres."

Pendant sa détention Sabaaneh a bénéficié d’un grand élan de solidarité de la part de tous les dessinateurs du monde entier. De nombreux dessins ont été fait en solidarité dans la presse, les réseaux sociaux, les sites et les blogs. Un chanteur a même fait une chanson sur lui.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • BOBW BOBW 6 juillet 2013 20:53

    « Il a dit la Vérité ,il doit être exécuté » comme SNOWDEN
    Par qui ? Par les USA ,Israël ou leurs séides ??


    • OMAR 6 juillet 2013 21:11

      Omar 33

      Salut Nagy : "Le dessinateur de presse palestinien Mohammed Sabaaneh a été libéré cette après-midi. Il avait été arrêté sur le chemin du retour de Jordanie le 16 février 2013."..

      Pas un mot dans les médias lourds, ici en France, ni dans les journaux....

      Mais il est vrai que M. Sabaanah ne travaille pas chez Charli-Hebdo...

      Ni pour B.H.L.....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès



Partenaires