• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > Un matin pas comme les autres dans une école française

Un matin pas comme les autres dans une école française

"Papa, c'est qui Charlie ?" Ce matin du 8 janvier 2015, les enfants cherchent qui est Charlie, ce nouveau qui s'affirme en lettres blanches sur le tableau noir de leur classe, présent ici comme partout sur la toile. Enfin, présent, ça reste à prouver, Charlie est mort, non ?

"Je suis Charlie", et juste en dessous, cette phrase de l'article 11 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 : 
"La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi."

Faire le lien, trouver les mots exacts, l'enseignant, affranchi du programme officiel en ce jour pas comme les autres, accompagne les paroles des enfants, redresse un mot ou deux, se préoccupe de la frontière avec le fait divers pour laisser apparaitre cette incompréhensible réalité : Charlie est mort pour avoir dessiné ses idées, assassiné par des hommes qui pensaient autrement. Une absurde réalité pour des enfants à qui l'on apprend, dans cette école, à s'exprimer, à s'écouter, à se respecter, à vivre ensemble quelle que soit sa langue, sa race ou sa religion ! Trouver les mots encore, pour dire que l’on continuera, oui, bien entendu, à s’exprimer, à montrer ses différences, dans la confiance et la non-violence, et y croire.

Une minute de silence pour les plus grands rassemblés dans le préau à midi, puis la vie scolaire reprend son cours, heure après heure. Comme avant ? Pas tout à fait, une étincelle brille désormais dans chacun de ces élèves de France qui, la veille encore, ne connaissaient pas Charlie. 12 millions selon les chiffres officiels...
Alors, il est mort, Charlie ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.29/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • CHALOT CHALOT 13 janvier 2015 13:21

    J’ai bien aimé et je suis prêt à reprendre le texte et le dessin sur le blog de familles laïques de Vaux le Pénil ou du CNAFAL avec votre autorisation .



    • Ruut Ruut 19 janvier 2015 16:57

      Et le lendemain des peines de prisons fermes pour délit d’opinions...
      Elle est belle la dictature de notre sociale démocratie.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès