• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > Vers un renforcement de l’interdiction de fumer dans les lieux (...)

Vers un renforcement de l’interdiction de fumer dans les lieux publics...

 La législation interdisant de fumer dans les lieux publics va être renforcée par le gouvernement, selon les recommandations de la mission d’information parlementaire sur le tabac...


Moyenne des avis sur cet article :  2.55/5   (62 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • André Fasbendair André Fasbendair 9 octobre 2006 10:55

    quel mauvais goût


    • Fred (---.---.155.75) 9 octobre 2006 11:31

      C’est une bonne chose.

      Les buralistes n’ont pas de problemes dans les pays ou le tabac a ete interdit dans les lieux publiques, les fumeurs fumeront toujours donc les buralistes n’ont pas de soucis a se faire.


      • Fred (---.---.135.230) 9 octobre 2006 11:41

        Les entreprises textiles ferment, nous n’avons plus d’industries... et ils font moins de bruits que M. Lepape. Si le secteur n’est plus rentable, ils peuvent faire autre chose. Ce ne sont pas les premiers ni les derniers a qui cela arrivera. C’est aussi ca l’évolution.


        • Roger (---.---.161.74) 9 octobre 2006 13:02

          De quoi vient on se plaindre, quand notre métier est de vendre de la mort et du cancer...


          • gilles (---.---.18.73) 9 octobre 2006 13:15

            Je voudrais faire rappeler que la vie tue de toutes façons. Outre le tabacs, on peut citer l’alcool, la pollution, le sida, les guerres etc....

            Interdire que les gens fument dans les lieux publics c’est trés bien et je suis pour, mais le fait de diaboliser les fumeurs et le fait de fumer comme c’est le cas en ce moment est purement inadmisible. Laissons le soin au gens de vivre comme ils veulent ; creons des lieux pour fumeurs (bars .... ) ou plus simplement ameliorons les ventilations des zones existantes...

            De plus je voudrais signaler que les buralistes sont la pluspart aux abois. Proffession aux nombres de suicides trés élevés et endettement courrants. Les marges sur les tabacs étant trés faibles generalement ils s’endettent vites.


            • Panama (---.---.198.59) 9 octobre 2006 15:27

              Et si on parlait de la contrebande de cigarette qui aboutit chez nos amis buralistes ?


              • (---.---.79.247) 9 octobre 2006 16:04

                Excellent dessin, humour noir mais pertinent.


                • maurice (---.---.126.68) 9 octobre 2006 17:18

                  Il faut quand même arrêter dans ce Pays de ne rien faire pour une majorité sous prétexte que la mesure aura des effets négatifs pour une minorité. L’intérêt privé doit céder devant l’intérêt public. Le tabac est mortel. Au surplus, il tue des non-fumeurs. Sans compter que les fumeurs interdisent de facto l’entrée des cafés, bars, restaurants à tout non fumeur ayant des problèmes respiratoires. On ne peut mettre en place un incroyable parapluie pour un problème de santé possible, mais pas certain, telle la grippe aviaire, et dans le même temps accepter pour un poison mortel plus de 50000 morts par an, dont 5 à 6000 par tabagisme passif. C’est franchement criminel, et on ne peut qu’espérer qu’un jour la Justice demandera des comptes à des dirigeants dont la carence a été coupable. Pire que l’amiante, car, dans le cas du tabac aucun dirigeant ne pourra plaider l’ignorance. Le non fumeur que je suis ne souhaite nullement empêcher les fumeurs de fumer (même si, pour leur santé, il leur souhaite de se débarasser un jour du tabac). Mais il veut pouvoir aller prendre un café crème ou faire un repas sans subir ce fléau. Quant aux professionnels qui aujourd’hui, sans rire, demandent des délais pour s’adapter, ils oublient de dire qu’ayant fait fi de la Loi Evin, ils ont perdu 15 ans pendant lesquels ils auraient dû faire le nécessaire pour mettre les locaux en conformité. Car tout le monde oublie que pour les non fumeurs que nous sommes, l’application de la Loi Evin aurait suffi pour vivre en parfaite harmonie. Mais ça a été si facile de ne pas en tenir compte qu’aujourd’hui il faut faire plus simple, plus binaire. Mais il faut en finir avec ce poison.


                  • Gasty (---.---.169.137) 9 octobre 2006 17:39

                    On peut ne rien faire, puisse que la guerre tue aussi et personne ne l’empeche.

                    Ne rien faire pour le tabac et ne rien faire contre la guerre puisque personne ne fait rien contre le tabac.Se mordre la queue ! et continuer à ne rien faire sous les plus stupides des pretextes.

                    Le tabac tue (même les buralistes).


                    • Gasty (---.---.169.137) 9 octobre 2006 17:44

                      Je voudrais faire rappeler que la vie tue de toutes façons. Outre le tabacs, on peut citer l’alcool, la pollution, le sida, les guerres etc....

                      Laissons le soin au gens de vivre comme ils veulent ; creons des lieux pour fumeurs

                      Y’a bien un lieu public qui s’appelle un cimetière.

                      Dessinateur... ! à ton crayon. Fait nous rire.


                    • maurice (---.---.126.68) 9 octobre 2006 17:53

                      « Laissons le soin au gens de vivre comme ils veulent ; creons des lieux pour fumeurs ».

                      Justement, nous voulons vivre sans tabac. Continuez à fumer tant que vous voulez s’il n’y a pas de non fumeurs avec vous.

                      Quant aux lieux pour fumeurs, si les fumeurs avaient appliqué la loi Evin, ils les auraient.

                      Les fumeurs paient maintenant leur dictature de la fumée imposée.


                      • gilles (---.---.18.73) 9 octobre 2006 18:35

                        Pour information, je suis un non fumeur. De plus la fumée me dérange au plus au point jusqu’a m’empecher de rentrée dans certains lieux. Je reconnais simplement le droit des fumeurs de vivre leur vie sans etre privés de certains loisir tout ça pour la politique actuelle qui se rapproche de plus en plus « d’un esprit sain dans un corp sain ». Vous voulez moins de morts dus à des cancers du poumons, moins de bronchites etc... alors prenez vous en au vrai responsable que l’on nomme jamais : la pollution. Comme par hasard une étude récente montre que peut étre en fin de compte ce qu’on attribue au tabac serait du à la pollution. Quelqu’un en entendu parler ? Non ça dérange trop de monde de montrer des causes que le gouvernement ne veut pas traiter ( me parlez pas des bio carburants et autres parcque c’est pareil). Certes le tabacs rends dependants ( les jeux videos aussi), c’est nocifs pour la santé ( les insecticides, pesticides dans les legumes et fruit aussi)mais les gens qui le veulent devarit pouvoir continuer s’ils le veulent. Quand au tabagisme passif, si les lieux avait de vrai sytèmes de ventilation, il n’y aurait pas de problèmes. C’est aux lieux de s’adapter ( comme pour l’amiante, on désaffecte et on refait) pas au gens de changer leur mode vie.

                        Je voudrais souligner aussi le point de la contrebande. Quand des buralistes voient des personnes vendre des cigarettes sous le manteau à 100m de chez eux et que la polices ne fait rien même avec denonciations et cela pendant des mois, Que doit faire le buraliste ? Je vous laisse le soin de trouver les réponses qui vous vont.

                        Mais quand en france, l’alcool sera interdit, le tabacs et tous les plaisir personels, la grenouille se réveillera t elle ? Je l’espre pour vous mais ce sera trop tard et vous serez dans le meilleurs des mondes où tout le monde il est beau , tout le monde il est gentil, tout le monde il pense pareil et tout le monde il creve à la fin.


                        • Gasty (---.---.169.137) 9 octobre 2006 19:04

                          On ne peux pas dire « pourquoi le tabac et pas l’autre ».

                          Ou alors on ne fait rien, y compris la pollution. Parlez à un utilisateur de 4X4, il vous balancera un discours avec les mêmes arguments inversés.

                          Vous craignez l’intolérance, moi aussi. C’est la crainte de la plupart (sauf d’une poigné) et comme on creve tous à la fin, autant mourir de rire. Mais peut-on mourire de tout ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires