• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > 9-3 : alerte à la bombe urbaine !

9-3 : alerte à la bombe urbaine !

Dans mon coin de 9cube, demain soir nous serons mobilisés à partir de 19h, pour dire NON au terrifiant projet de la mairie PC-PS de saint-Ouen.

Le schéma directeur du futur quartier Docks de Saint-Ouen n’est en effet pas celui d’un « éco-quartier durable  » comme « vendu » dans les plaquettes de la mairie actuellement, mais celui d’un « ghetto durable  ».

Construire 14 tours de 13 à 16 étages, au pied d’un incinérateur de déchets sur d’anciens terrains pollués par un siècle d’industrialisation massive (pyralène, hydrocarbures, amiante…), afin d’y loger une population parisienne défavorisée (location sociale attribuée et gérée par Ville de Paris), c’est prendre le risque de construire un ghetto durable en limite de 3 quartiers déjà défavorisés, tels le Vieux Saint-Ouen (80% de logements sociaux), Cité Marcel Paul Ile-Saint-Denis, Cité Arago RERC C Saint-Ouen.

Docks2.jpeg

Sur les terrains des Docks, les 10 Ha appartenant à la ville de Paris, accueilleront 3 200 logements sociaux dans les tours de 16 étages, logements attribués et gérés par la Ville de Paris, comme au "bon vieux temps" des 4 000 de La Courneuve ou des Courtillières à Pantin.

En plein débat sur le Grand Paris et la réforme des collectivités territoriales, se joue donc également un autre combat : celui d’habitants, de responsables associatifs, d’élus de gauche comme de droite, qui ne veulent plus que leur ville soit l’arrière cour de la Capitale, mais aussi des autres banlieues.
Ces autres banlieues, qui au mépris du pacte républicain, ne respectent pas la loi SRU sur les 20 % de logements sociaux et freinent le 9-3 dans sa capacité à devenir un exemple de réussite de la diversité sociale !
Qui, à part les plus démunis, chassés de Paris par Paris, acceptera de vivre dans de telles conditions ?
14 tours sur socle (nouveau nom des célèbres dalles des années 70...), avec tous les risques sanitaires liés à plus d’un siècle de pollution des sols par l’industrialisation massive (pyralène, amiante, hydrocarbures....) de cette ex-friche industrielle, aux fumées de l’incinérateur, ainsi qu’à la vision de cet abominable insecte de fer ?

Et oui, chez les "pauvres du 93", l’incinérateur ne sera pas entouré de bureaux en circuit d’air fermé, comme à Issy les Moulineaux (chez les riches du 92), où le Conseil Municipal a demandé à ce qu’aucune habitations ne soit construites autour de l’incinérateur, enterré et recouvert de verdure.

Jusqu’à il y a peu (cf. mes chroniques ici, ), je faisais le rêve d’un Grand Paris au service du mieux vivre, par le rééquilibrage des territoires, pour amener la mixité sociale, là où il n’y en pas ou plus (cf. chronique là).
Mais sans la compensation de la perte future de la taxe professionnelle (plus de 60% des recettes de Saint-Ouen), avec à peine 30% de la population imposable et 20% de propriétaires occupants, comment Saint-Ouen et ses 43 000 habitants (hors Docks) pourra-t-elle s’en sortir, si le seul foncier disponible (les 100 Ha des Docks dont 33 Ha constructibles hors incinérateur et usine CPCU) sont transformés en bombe urbaine à retardement ?

Comble de l’ironie, est sorti cette semaine le Monopoly version 9-3.
Le jeu de société le plus connu dans le monde, symbole du capitalisme et de la spéculation immobilière, interdit dans de nombreux pays communistes, dont la 1ère version russe n’est sortie qu’en 1989, existe désormais en version "banlieues rouges".
Les émergences, nom pudiquement donné par les archtectes-urbanistes, qui ne résideront jamais dans leurs tours de 52 mètres avec vue imprenable sur l’usine des poubelles des Docks, les émergences donc ne sont pas encore achetables sur le Monopoly de la Seine-Saint-Denis...

Image 1.pngSalle Barbara, demain soir à partir de 19h à Saint-Ouen, promis L’Aigle noir ne nous laissera pas seul avec notre chagrin urbain.
Vous, vous qui avez lu cet article, vous savez ! Et demain à nos enfants, vos enfants, à celles et ceux qui ne veulent plus des Cités ghettos (cf. chronique fusillade st-Ouen) vous pourrez dire : Non, non nous ne voulons pas être responsables et coupables d’un crime urbain et donc social.

La Banlieue, le Grand Paris, doit avoir un visage urbain et humain. Sinon, il ne sera ni grand, ni juste, ni capital. Mais juste un Yalta territorial de plus ! (cf. chronique là).
De tous les côtés du périf, mobilisons-nous pour demander un nouveau schéma directeur d’aménagement des Docks de Saint-Ouen, avec un appel à concours, pour challenger créativité et habitabilité, afin que chacun dispose du droit le plus élémentaire à vivre dignement, qu’il soit propriétaire ou locataire d’un logement social.

Je, nous, ils comptons sur vous !

© rédactionnel
Valérie Bernard pour chroniquesmabanlieue.com


Moyenne des avis sur cet article :  3.43/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • abdelkader17 19 novembre 2009 10:13

    « Construire 14 tours de 13 à 16 étages, au pied d’un incinérateur de déchets sur d’anciens terrains pollués par un siècle d’industrialisation massive (pyralène, hydrocarbures, amiante…) »

    Elle est belle l’intégration à la Française après avoir fait vider à leur parents toute leur vie les poubelles de France,nos politicard veulent désormais installer ces français au rabais sur les lieux mêmes d’anciens bassins industriels désormais à l’abandon. Symbole à la fois du passé glorieux du mouvement ouvrier, des luttes sociales des mouvements de l’immigration et des banlieues(le puissant moyen d’éducation que constituait le PCf dans la ceinture rouge,le mouvement des travailleurs arabes),les banlieues rouges ont pris de plein fouet les effets de la mondialisation néolibérale, les habitants de ces zones de relégation qui formaient les contingents du capitalisme industriel se transformeront peu à peu en exclus permanent de la croissance,des oubliés de la société d’abondance,jeu du calcul cynique de politiciens véreux .
    Signe des temps, ces projets de socialisation par le bas sont l’œuvre de notre pseudo gauche qui ayant trahi sa matrice intellectuelle se fait désormais l’allié des forces du capitalisme apatride et du camp de la réaction.


    • abdelkader17 19 novembre 2009 10:28

      erratum:nos politicards


    • Internaute Internaute 19 novembre 2009 13:54

      Vous faites semblant d’ignorer que la population immigrée venue pour travailler était d’envrion 300.000 sous Pompidou et que les 15 millions qui ont ensuite envahi la France ne sont venus que profiter, attirés par les friandises que leur offrent les élus du PS et de l’UMP.

      Tout votre couplet culpabilisant sur le rejet des travailleurs qui ont fait la France tombe à l’eau. Retournez-vous contre les coupables. Allez squatter l’appartement personnel du maire pendant qu’il n’est pas là et brûlez la Mercédes du député du coin. C’est à eux de payer de leur personne au lieu de toujours rejeter le fardeau sur des gens qui n’ont rien demandé.

      Le match Algérie-Egypte se solde par 4 magasins cassés et 50 autos brûlées. Le « vrai » français marseillais qu’on interroge crie « Vive l’Algérie ma patrie, mon coeur, je lui donnerai ma vie ». Voilà où nous a conduit l’UMPS.


    • projetX projetX 19 novembre 2009 14:58

      bah... avec un peu de chance, les sols sont pollués ...


    • abdelkader17 19 novembre 2009 18:45

      @Internaute
      Allez vous adresser aux casseurs de magasins et aux bruleurs de voitures,ça ne me concerne pas, je ne suis pas un voyou je ne fais ni la promotion de la violence ni du crime,je vous expose un point de vue simplement et essaie de m’élever au dessus de vos petites comptabilités ,libre à vous de ne pas partager mon opinion mais de me renvoyer systématiquement à mes appartenances supposées c’est pas très crédible ,c’est même malhonnête,vos petites susceptibilités je m’en tape,oui les étrangers vident les poubelles de France, oui ils vivent dans des zones de relégation,oui la mondialisation a brisée les solidarités de classe,vous ignorez surement que les populations des banlieues Françaises forment les contingents des esclaves modernes de la société d’abondance,vous n’avez qu’a venir prendre le métro parisien à 5 heures du matin, les tâches ingrates sont réservées à tous les basanés et colorés de l’hexagone,c’est vous qui avez des oeillères pas moi .


    • Yvance77 19 novembre 2009 13:08

      Salut,

      Je cite le berger allemand : "Votre technique consiste à utiliser un vocabulaire abusif pour créer un climat compassionnel, ....« 

      Je suis pas toujours d’accord avec abdel, mais bon faut savoir arreter de jouer les enculeurs de mouche, et de nommer chat un chat. Jouer sur le terme lexical est stérile sur ce coup.

      Ces cités quand tu y né, tu en restes marqué à vie. Pas besoin de CNI avec cela. Tu peux presque jamais sortir de ta condition »enfanté en cité"

      Je ne peux pas croire en ce projet, c’est trop gros pour être vrai. Ne pas retenir les leçons du passé c’est im-par-do-nna-ble. Et venant de maires de gauche c’est pire encore.

      C’est une honte sans borne.

      A peluche


    • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 19 novembre 2009 14:43

      on ne peut pas obliger un arabe, un asiatique ou un noir francais a aimer son pays. Pas plus qu on ne peut obliger un breton autinomiste ou non, un basque terroriste ou non, un corse assassin ou non, un marseillais greviste ou non, un savoyard regionaliste ou non, un alsacien revendicatif ou non a aimer la France.

      De plus, ces gens sont la, chez eux, malgre tout. La preuve : ils ne cherchent pas a emigrer en Algerie ou au Maroc.

      Par contre qu’est ce que la revolte de CERTAINS d’entre eux nous apprend : elle nous montre SIMPLEMENT que le systeme social a la Francaise, injuste et en faillite, est a bout de souffle.

      A l’impossible nul n’est tenu. Quand on propose a des gens, arabes ou non, de toucher de l’argent sans bosser, ils prennent.

      Supprimons les allocations familiales, privatisons la SNCF et alignons le prix du ticket RATP sur celui en vigneur a Londres, vendons les HLM, privatisons l’education, bref forcons les gens a se prendre en main plutot que de se reposer sur un Etat nounou, et vous verrez que les problemes liés a « l’integration » disparaitront.


    • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 19 novembre 2009 14:43


      Il y a un parti qui s’engage a Thatcheriser la societe francaise, qui baissera les impots, qui reduira le nombre de flics et de profs payés par le public, qui laissera les citoyens decider eux meme ce qu ils veulent fumer ou prier. Ce parti s’appelle Alternative Liberale.


      Conclusion votez libéral.


    • foufouille foufouille 19 novembre 2009 14:46

      cobclusion voter pour les esclaves de faim pour eleuleuziz


    • foufouille foufouille 19 novembre 2009 14:47

      oui !
      votons eleusis !
      plein de fric pour les riches !


    • pierrix 19 novembre 2009 14:53

      votons eleusis !
      plein de fric pour les riches !

      Complètement à côté de la plaque, comme d’habitude...


    • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 19 novembre 2009 15:21

      foufouille, pourquoi plein de fric pour les riches ?


    • foufouille foufouille 19 novembre 2009 16:35

      @ eleusis
      dans le liberalisme, le plus fort gagne
      hors le plus fort est le riche


    • Nobody knows me Nobody knows me 19 novembre 2009 17:26

      et non quelques unités aujourd’hui, fussent-ce des enfants.
      C’est pour cette raison que vous n’êtes pas crédible puisque votre vocabulaire ne l’est pas.

      quelques unités => fussent-elles (les unités)

      Et vous, vous n’êtes pas crédible dans votre explication de vocabulaire puisque votre orthographe ne l’est pas...
      xD

      Cdlmt


    • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 19 novembre 2009 18:05

      foufouille, comment expliques tu la presence de riches en regime socialo etatique tyope la France de 2009 ?

      le probleme n’est pas que ler riche soit le plus fort, non seulement il y a toujours eu des riches ensuite ca n’a rien de choquant, le probleme est que tout le monde ait sa chance de devenir riche, et que la societe soit fluide, pas figee.##

      refuser les riches = instaurer un regime communiste d’egalitarisme absolu, une utopie meurtriere et sans fondement.


    • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 19 novembre 2009 18:06

      ne caricaturons pas le liberalisme.

      La ploutocratie prospere mieux sous les regimes etatistes que sous des regimes vraiment liberaux.


    • Traroth Traroth 19 novembre 2009 18:20

      « or, on peut sortir de ces cités, que je sache » : Vous devriez demander aux habitants...
      C’est comme dire « être pauvre n’est pas un problème, puisqu’on peut devenir riche ». Ou pour rendre le propos plus direct : « Hé, les pauvres, n’avez qu’à devenir riche, au lieu de nous faire chier ! »


    • bobbygre bobbygre 19 novembre 2009 18:29

      À noter que le mot « ghetto » est erroné puisque, par définition, on ne peut pas sortir d’un ghetto : or, on peut sortir de ces cités, que je sache : ce ne sont donc pas des cités-ghettos.

      Puisque vous voulez pinailler sur les mots, faites le correctement.
      Definition de ghetto (wikipedia) :
      Le ghetto désigne un quartier réservé ou imposé aux juifs où ils peuvent vivre selon leurs lois et coutumes particulières au milieu de peuples étrangers.[...]

      Par extension, le terme s’est appliqué à partir du début du XXe siècle à tout quartier dans lequel se concentre une minorité ethnique, culturelle, ou religieuse, en général défavorisée. Le terme a alors une connotation péjorative de difficulté de vivre et de ségrégation sociale dans un environnement urbain généralement dégradé.

      Voilà qui correspond exactement à ce que sont ces quartiers en périphérie de nos villes, peuplés majoritairement par les populations de couleur et socialement en difficulté. Donc le terme ghetto est parfaitement employé comme il faut et vous avez perdu une occasion de vous taire.


    • Traroth Traroth 19 novembre 2009 18:33

      « elle nous montre SIMPLEMENT que le systeme social a la Francaise, injuste et en faillite, est a bout de souffle » : Effectivement, les baisses de charge incessante l’ont mené à la faillite. Mais aider ceux que la vie n’a pas épargné n’a rien « d’injuste » !

      « A l’impossible nul n’est tenu » : Ca ne veut pas qu’il y a quelque chose d’impossible. La situation de la sécurité sociale n’est pas un accident, mais le fruit d’une volonté délibérée des libéraux qui gouverne la France depuis Pompidou.

      "Supprimons les allocations familiales, privatisons la SNCF et alignons le prix du ticket RATP sur celui en vigneur a Londres, vendons les HLM, privatisons l’education, bref forcons les gens a se prendre en main«  : La solution aux maux engendrés par le libéralisme serait donc encore plus de libéralisme. Discours typiquement... libéral  : Pour les libéraux, les problèmes viennent toujours d’un manque de libéralisme, alors que depuis des décennies, ça privatise et ça démantèle A TOUR DE BRAS !!!

       »les problemes liés a « l’integration » disparaitront" : Vous croyez qu’en acculant les gens à la misère, les problèmes sociaux vont se résoudre ? Ça a l’air fort, ce que vous fumez...

      Les libéraux sont soit riches (ceux qui profitent vraiment), soit stupides (les gogos qui avalent la propagande libérale sans comprendre que leurs ennuis viennent exactement de là, ou qui croient qu’ils seront riches un jour).
      Vous faites partie de quelle catégorie ?


    • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 19 novembre 2009 19:13

      la situation actuelle montre que ceux qui, blancs, noirs arabes ou martiens mais Francais, crachent sur la France, n’ont pas ete confrontees a des situations encore plus difficiles.


    • 65beve 65beve 19 novembre 2009 20:42

      Bonsoir Eleusis,
      Ce que vous décrivez s’apparente fort au Tatchérisme ou au Reaganisme.
      Ces 2 systèmes libéraux n’ont pas tari les flux migratoires des crèves la faim qui veulent (et c’est normal) leur part du gateau.
      cdlt


    • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 19 novembre 2009 22:23

      65Beve bonsoir,

      votre reference au Thatcherism et au Reaginisme est tres juste !

      Que les amoureux du socialisme regardent ce miracle : les Afghans qu on arretent a Calais, ou veulent ils aller ? Au Royaume Uni, pas à Paris !
      reflechissez bien a ceci.


    • Zora la Rousse Zora la Rousse 19 novembre 2009 23:23

      Merci de cette précision.


    • clostra 19 novembre 2009 10:51

      Battez-vous ! Faites-le savoir ! essayez de déjouer tous les pièges qui se cachent derrière tout ça !

      Nous, à Evry, quartier du dragon, premier quartier de celui plus vaste des Pyramides n’avons jamais décoléré lorsque le % de logements dits « sociaux » c’est inversé du fait de politiques sans courage et d’investisseurs privés irresponsables attirés par un nouveau quartier de la ville dont le programme leur semblait plus séduisant.

      Nous, impuissants, n’avons jamais décoléré depuis la fin des années 70 tant ce que s’y est passé était prévisible, criminel finalement alors que ce projet de quartier avait fait l’objet d’un concours national, s’appuyant sur l’expérience du désastre de Sarcelle.

      Ne lâchez pas ! conservez soigneusement tous vos écrits, vos réunions, vos mises en garde. Probablement impuissants comme nous l’avons été, vous aurez là tous les éléments d’un procès futur !


      • Zora la Rousse Zora la Rousse 19 novembre 2009 23:26

        Merci de vos encouragements smiley


      • Manu Bucki 19 novembre 2009 11:26

        Effectivement, ce projet semble comporté plus d’un biais... Hormis peut être celui d’abuser de la communication sur les « quartiers durables ». Pour plus d’infos sur ces opérations urbaines, je vous conseille la lecture de ce blog : http://quartierdurable.blogspot.com/ .

        Bonne lecture

        • King Al Batar Albatar 19 novembre 2009 11:38

          J’ai grandi au Clos Saint Lazard 93240....

          Que dire sur ce département de merde, qu’il est sinistré, que c’est l’un des endroits d’Europe ou le PIB par habitant est le plus bas, ou le niveau d’instruction est à la renverse et que l’analphabetisme depasse l’imaginaire du reste de nos concitoyens.... Heureusement, il y a Pavillon sous Bois et leRaincy pour relever un peu le niveau.

          J’ai réussi à me barrer pour habiter à Paris, l’assenscion sociale eh oui.... Ben je en pourrai plus jamais vivre dans cette merde. Bien que je m’en sois sorti par une voie légale, cette abondance de bitume, de crasse et de pauvreté n’a jamais effacé la haine que je porte envers les personnes qui nous gouverne et qui nous ont gouverné.

          Il sont fautifs, et responsables d’une situation malsaine, et aujourd’hui viennent nous parler d’identité nationale. Quelle identité peut avoir une nation qui force les gosses de huits ans issus des plus basses couches sociales à agresser les gosses de 12 ans de la strate supérieur. On nous force à nous hair entre nous, parce qu’en plus des personnes qui vivent dans les cités et qui ont la haine, il y a aussi les personnes qui vivent dans les pavillons qui eux ont la haine envers les responsables politiques et aussi contre les gens de cités.

          Merci à Albin Chalandon d’avoir initié les cités dortoirs.....

          Je ne sais pas dans quel sens tu vas, mais t’as besoin de soutien pour ton action, j’en serai...

          PS (y z on quand meme de la bonne frappe à Arago....)


          • Massaliote 19 novembre 2009 12:26

            Merci à Albin Chalandon d’avoir initié les cités dortoirs.....

            Merci à Albin Chalandon d’avoir mis RACHIDA sur orbite...


          • pierrix 19 novembre 2009 12:38

            Que dire sur ce département de merde, qu’il est sinistré, que c’est l’un des endroits d’Europe ou le PIB par habitant est le plus bas, ou le niveau d’instruction est à la renverse et que l’analphabetisme depasse l’imaginaire du reste de nos concitoyens....

            Je ne peux que confirmer ce triste constat. Département-poubelle, lanterne rouge de l’incivisme, paradis pour les glandeurs, laboratoire du communautarisme à la française.


          • jaja jaja 19 novembre 2009 13:30

            Il faut relativiser le 93 est moins un paradis pour glandeur que Neuilly par exemple...

            Le Clos Albatar c’est pas la cité en face de l’AFPA ? Si c’est là il y avait un terrain de foot où on allait jouer le soir contre les mômes de la cité quand j’étais en stage de tournage...


          • King Al Batar Albatar 19 novembre 2009 13:43

            @ Jaja,

            Ouais c’est pas très loin effectivement, c’est après le Carrefour et pas loin des stades ou teu devais certainement jouer, tout à fait !!

            Bien vu l’ami !


          • jaja jaja 19 novembre 2009 14:13

            Merci de ces précisions Albatar...


          • Zora la Rousse Zora la Rousse 19 novembre 2009 23:28

            Merci pour ton commentaires


          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 19 novembre 2009 12:23

            C’est vrai que c’est vraiment DEGEULASSE de faire vivre des gens avec PYRALENE à côté !

            Au 93 on en est arrivé au summum de l’ABJECTION !


            • Massaliote 19 novembre 2009 12:31

              L’incinérateur de FOS qui va polluer toute la région marseillaise a fait ses premiers essais (non déclarés) malgré un combat juridique mené depuis plusieurs années par des élus, des associations et un moratoire de 300 médecins signalant le danger cancérogène. Malgré tout, notre Pharaon est venu déclarer la guerre au cancer, le mois dernier, à l’Institut Paoli Calmettes de Marseille. Gouverner, c’est prévoir ?


              • Zora la Rousse Zora la Rousse 19 novembre 2009 23:30

                Nous avons fait venir un cancérologue, le professeur Belpomme, qui a déclaré ce le projet est une hérésie.


              • King Al Batar Albatar 19 novembre 2009 13:17

                J’adore les expression qui commence par dans mon coin.

                Très celebre dans le 93, il y a meme un album de rap ou les mecs se tappent un délire sur l’expression Dans mon coin.

                Dans mon coin les bons compte font les bons amis, mais quand t’as fait les comptes t’as plus d’amis !

                Dans mon coins, les ptits vendent de la came pour s’achter des Nikes, et les caves vendent leur Nikes pour s’acheter de la came !


                • fredleborgne fredleborgne 19 novembre 2009 13:50

                  Effectivement, ce serait stupide de perpétrer les erreurs du passé. Et la pauvreté ne laisse pas le choix.


                  • clostra 19 novembre 2009 14:24

                    Ne vous inquiétez pas pour ça ! Ce sont les mêmes qui s’occuperont de descendre ces tours en un rien de temps !


                  • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 19 novembre 2009 14:35

                    On ne peut pas tout avoir

                    les anciennes usines boboisees transformees en lofts de 1500m2 a 1000 euros le metre carré, et le reste

                    Saint Ouen n’est pas le 17eme, NOTAMMENT parce qu on a laissé faire les socialo communistes et leurs allies objectifs UMP faire.

                    Ameliorer Saint Ouen ?


                    Deja, objectivement, c’est en route
                    Pour accelerer le process : une solution : laissez faire le marché et non pas les politiciens.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires