• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > A Abu Dhabi, le PRT remplacera bus, métro et auto

A Abu Dhabi, le PRT remplacera bus, métro et auto

Pour lutter contre leur dépendance au pétrole, les émirats innovent en matière de cleantech. Dernier projet de génie en date : remplacer tous les transports d’une ville classique par un système de monorail à la demande.

Les Emirats et les pays du Golfe en général le sentent bien : pour conserver leur position sur le marché de l’énergie, elles ont tout intérêt à trouver des moyens de sortir du tout-pétrole. Nous avions déjà parlé des grands projets d’écopolis à travers le monde. Cette fois-ci, c’est à Abu Dhabi que ça se précise : en dessous de la surface de Masdar City (la première ville « zéro carbon »), un réseau de transports rapides serait un moyen écologique et très high-tech d’assurer les flux de personnes entre l’aéroport, les habitations et les zones d’activités.

Ni vraiment bus, ni vraiment motorail, le « Personal rapid transport » fait penser aux meilleurs films de la SF, puisqu’il s’agit de sorte de cabines (dites « pods » en V.O) de petite taille, légères et rapides, permettant le transport d’une à dix personnes sur des distances courtes, et surtout à la demande. Un système bien étudié de rails, monorails, permettrait aux navettes d’attendre leurs passagers, et avec un système informatique dernier cri, des les emmener sans chauffeur évidemment du point A ou point B, le tout en choisissant la meilleure route possible (plus courte, moins encombrée, etc).

Le Personal Rapid Transport, à l’étude pour Masdar City, présente plusieurs avantages par rapport aux transports en commun classiques : le « poids par passager », une donnée importante dans le milieu, est des plus faibles. Certes, à première vue, ce ratio serait de 500kg de matériel pour 1 personne transportée, mais comparée à un train (ratio de 1000kg de « machine » pour 1 personne), c’est un gain considérable. En outre, la petite taille et l’adaptabilité du réseau des PRT leur permet d’éviter les rames bondées et surchauffées du trajet quotidien de plusieurs dizaines de milliers de passagers.

Pour Masdar, le PRT sera multi-fonction : transport de passager, mais aussi de marchandises et évacuation des déchets. L’intérêt pour l’émirat est également culturel : si le Golfe ne prise que très peu les transports en communs « massifs » (métro, tram, bus), c’est également pour ne pas mélanger de trop près hommes et femmes dans un même endroit clos, par exemple. Et comme tout cela se passe sous le sol, la surface de la ville serait entièrement piétonne. Pour tout transport, il suffira alors de trouver une bouche de PRT, d’appuyer sur un bouton, d’attendre environ 3 minutes pour un transport de 6 minutes en moyenne. Soit 10 minutes maximum pour se déplacer dans une ville dont la taille est prévue pour 50 000 habitants.

Pour l’instant il existe un système de PRT à l’aéroport de Schipol-Amsterdam. Reste à voir si la greffe ce système de transport peut prendre sur une ville à taille humaine.

TechnoPropres


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • stephanemot stephanemot 18 février 2009 03:31

    Abu Dhabi prend decidement le contrepied de Dubai.

    Mais au depart, Masdar City est elle aussi un non-sens ecologique. Son principal merite est de tester grandeur nature de nouvelles technologies et de glaner de precieux retours sur experiences.

    Le PRT a du sens en complement d’un reseau classique, pour mettre de l’huile dans les rouages et coller au mieux aux besoins tout en soulageant les grands axes de transports en commun.

    Il ne saurait se substituer au reseau classique dans une communaute fortement peuplee, pour des raisons evidentes de performance et de debit.

    Ce serait comme imposer un format unique de quelques bits pour tous les paquets circulant sur un backbone internet.


    • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 18 février 2009 12:07

      qui estime que cet article est ininterresant ??? Il peut etre pas parfait mais quand meme , 4/10 qui l’estime pas interressant,y a vraiment des cas sur agora , vox populis , vox
      abrutis ???


      • hand87 18 février 2009 13:09

        ça remonte , courage smiley


      • Fergus fergus 18 février 2009 15:33

        Des systèmes du genre PRT sont étudiés depuis près de... 30 ans par différents réseaux dans le cadre des travaux de l’UITP (Union Internationale des Transports Publics) pour remplacer des moyens plus lourds ou pour les compléter sur des distances hectométriques.
        L’exemple de Schipol est intéressant car il démontre la viabilité de tels systèmes sur des distances relativement courtes ou pour compléter un maillage existant.
        De là à en faire une alternative aux moyens traditionnels que sont métro, tram ou bus, il y a un pas. Le cas d’Abu Dhabi sera à cet égard intéressant lui aussi mais pas facile à exporter vers des villes à densité de population plus forte. En fait, c’est cette densité qui a toujours freiné le développement des transports hectométriques. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires