• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Des élèves d’une école primaire s’entraînent avec des fusils (...)

Des élèves d’une école primaire s’entraînent avec des fusils d’assaut !

Mais quelle horreur, un vrai scandale ... Comment est-ce possible, voilà maintenant que les écoles de la République, plutôt que d'enseigner le français et les mathématiques, deviennent des centre d'entraînement commando. Mais dans quel but ? Se préparer à combattre les djihadistes en Syrie ! Tremblez, Daech, Al Nosra et autres terroristes d'Al Quaïda, nos gamins de dix ans arrivent les armes à la main ! Mais non, ce n'est pas tout à fait cela, mais polémiques quand même. 

Voilà une information du niveau du magazine Valeurs Actuelles. Accusée Naja Vallaud- Belkacem levez-vous ! Vous êtes forcément coupable d'inciter notre belle et innocente jeunesse à la violence. 

Encore raté, l'information est sûre puisqu'elle vient du journal local, Le Républicain Lorrain, propriété du Crédit Mutuelle mais crédible tout de même.

Voilà comment la feuille de chou de l'Est présente ce qui s'est passé dans ce petit village de Flastroff en Moselle, qui compte un peu plus de 300 habitants. 

"À la faveur d’ateliers « découverte » menés par des personnels de la compagnie de réserve du 40e RT à l’école de Flastroff, les élèves ont pu manipuler fusils d’assaut Famas et pistolets automatiques. Malaise…"

Non mais franchement, seraient-ils tous devenus fous du côté de Thionville, et pourquoi pas inviter Soral aussi. Pour une opération survie dans la forêt mosellane. Décidément il s'en passe de drôles de choses dans nos petits patelins. La psychose règne et les réactions ne se sont pas fait attendre. Un gradé de l'armée est même monté au front...

« J’ai immédiatement réagi en apprenant les faits et des sanctions seront prises à l’encontre de l’officier en charge de cette action et de tous les responsables. »

Ça va chauffer ! Mais vous vous douter bien que l'armement était sécurisé et qu'aucun coup de feu n'a été tiré. Non mais comme l'ambiance est chaude en ce moment, il valait mieux le préciser. D'autre part la petite séance de tir fictif couché s'est passée dans la cour de récréation.

D'ailleurs un dame âgée qui promenait son chien près de l'école, prise de panique à la vue de tous ces Famas pointés dans sa direction, à crié "au secours les casques à pointe sont de retour !" (c'est une blague).

En fait, voila l'explication

 Selon le lieutenant-colonel Biberian nous aurions à faire à un "excès d'enthousiasme" car... 

"la note d’intention décrivant les exercices prévus les 9 et 10 octobre derniers pour ce détachement de la 10e compagnie ne mentionnait pas explicitement cet aspect selon l’officier : « Car si des armes doivent être présentées, c’est dans l'enceinte du quartier Jeanne-d'Arc à Thionville. Et sûrement pas au sein d’un établissement scolaire. Je m’explique d’ailleurs mal que l’accès de l’école ait été donné pour cela"

Les responsables du presque déclenchement de la troisième guerre mondiale, déjà en cours d'ailleurs, feront quatre jours au trou !

Maintenant, impossible de savoir si la nouvelle sera reprise par d'autres médias, car voilà le genre d'affaire qui peut aussi bien se monter en épingle, que s'étouffer gentiment dans ce petit coin tranquille de Lorraine.


Moyenne des avis sur cet article :  2.86/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

81 réactions à cet article    


  • Henry Canant Henry Canant 14 octobre 2015 16:23

    Rien d’anormal à tout ça ; c’est un minimum de préparation en vue de leur prochaine sortie scolaire en Syrie, encadrée par Ahrar Al Shams, les amis de Fabius qui font un excellent travail.


    • Cadoudal Cadoudal 15 octobre 2015 03:08

      @Henry Canant
      Pas sur qu’ils soient encore prêts, sur la photo que des petits blancs, c’est rassurant de se dire qu"il existe encore des réserves d’indigènes prêts à se défendre...

      Dommage par contre que ça soit diffusé dans les médias, Caseneuve à déjà donner ses ordres et dès la semaine prochaine ils vont recevoir deux bus de chance pour la France histoire de faire gouter à ces ignobles petits fascistes vivant en paix sur la terre de leurs ancêtres les joies du vivre ensemble...

      http://www.la-croix.com/Solidarite/En-France/Plan-hivernal-l-Etat-promet-de-s-occuper-des-migrants-comme-des-SDF-2015-10-14-1368533
      http://www.20minutes.fr/politique/1709459-20151014-bernard-cazeneuve-annonce-5000-logements-accueillir-migrants
      http://fr.sputniknews.com/points_de_vue/20150924/1018382147.html
      http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/10/14/97001-20151014FILWWW00347-creteilun-jeune-victime-d-un-coup-de-couteau.php


    • Sarah 16 octobre 2015 16:32

      @Henry Canant

      « Rien d’anormal à tout ça ; c’est un minimum de préparation en vue de leur prochaine sortie scolaire en Syrie »


      Les médias font mine de trouver cela extraordinaire. J’ai connu des gens qui dans leur enfance avaient participé à des journées Portes Ouvertes où non seulement les militaires leur montraient les armes, mais leur mettaient en main.

      C’était courant et personne ne trouvait cela anormal ; l’un d’eux m’a dit qu’ils avaient tiré à la mitrailleuse.

      Ce n’est pas pour autant qu’ils ont été ensuite envoyé à la guerre. Celui qui avait eu l’occasion de tirer à la mitrailleuse n’a même fait son service militaire.


    • Trelawney Trelawney 14 octobre 2015 17:10

      Mais c’est sur la forme que le bât blesse : car des enfants de 10 ans à peine pour les plus âgés, en position du tireur couché Famas en main, cela laisse un sentiment de malaise… Sans parler de la dimension symbolique, les faits s’étant déroulés dans le cadre scolaire.

      par contre s’il va faire un paint ball avec ses amis ou encore mieux : une bataille de pistolet à eau (ne rigolez pas, il existe même des compétition pour ça) ca ne gênera personne.

      Je pense que ces enfants se souviendrons longtemps de cet après midi d’école et en bien. C’est déjà ça


      • Sarah 16 octobre 2015 16:40

        @Trelawney

        « Je pense que ces enfants se souviendrons longtemps de cet après midi d’école et en bien. C’est déjà ça »

        L’initiation des enfants est une très bonne initiative, qui évitera bien des accidents dus à la NON connaissance du maniement des armes !
 Car ce qui est dangereux, c’est de NE PAS savoir manipuler les armes  : c’est comme ça que les accidents stupides arrivent.


        Par exemple : ne pas savoir où il faut regarder pour savoir si une cartouche est engagée ou non, ne pas savoir mettre la sûreté, ne pas savoir faire sortir la dernière cartouche engagée après avoir enlevé le chargeur, ne pas savoir où tourner l’arme pendant qu’on la manipule, ne pas savoir qu’on ne vise jamais quelqu’un pour jouer etc.



      • Sarah 16 octobre 2015 16:42

        Les « bien pensants » qui sont choqués feraient mieux de se taire et d’apprendre le maniement responsable des armes à feu à leurs enfants !


      • Sarah 16 octobre 2015 16:48

        Les Bobos  bien pensants sont choqués par cela, mais non par les islamistes de 7/8 ans se servant d’armes ou ceinturés d’explosifs.


        L’usage des armes chez les bobos n’est-t’il tolérable que si les manipulateurs sont des islamistes ?


        Ou est-ce parce que ce sont ces enfants-là (et non des djihadistes)  qui les choquent ? smiley à Cadoudal ci-dessus smiley


        Cessez de fermer les yeux devant la réalité.


      • Pyrathome Pyrathome 14 octobre 2015 18:01

        La fabrique de chair à canon à recommencé ?


        • Sozenz 14 octobre 2015 18:10

          Personnellement , je n émettrais aucun avis sur ce sujet .
          il n est ,je pense, pas facile d avoir une vision juste et bien tranchée.
          Bon , mauvais , je n en sais rien .
          je pense que c est aux enfants de s exprimer et de dire ce qu ils ont tiré de cette expérience .
          et de voir les cotés positifs et les cotés négatifs . voir s il y a un rejet ou une trop grand engouement . et d’en tirer les conclusions .


          • gruni gruni 14 octobre 2015 18:30

            @Sozenz


            « je pense que c est aux enfants de s exprimer » 

            Je crois qu’à leurs âges ça m’aurait plus. Pour les parents les opinions sans sont sans doute plus partagées. 


          • doctorix doctorix 16 octobre 2015 00:16

            @gruni

            Vous approuvez ça ?
            Mais vous êtes un dangereux malade...
            Mes enfants n’ont jamais eu le droit d’avoir une arme en plastique, et là on leur met de vraies armes entre les mains, à deux pas de l’école. Et vous trouverez ça très bien.
            Comment leur apprendre à respecter la vie si on leur met entre les mains des engins de mort ?
            Il faut leur apprendre au contraire qu’être soldat c’est de la merde, il faut leur apprendre à refuser de porter une arme, que ce soit maintenant ou plus tard.
            Il faut leur apprendre à empêcher les hommes politiques et les banquiers de déclencher des guerres en leur nom.
            Il faut leur donner la honte d’être un pays qui vit du commerce des armes.
            Il faut leur dire que nous n’avons pas d’ennemi, que nous n’en avons jamais eu.
            Que nos armes n’ont servi qu’à voler et piller des populations sans défense, au service des multinationales et des banquiers, en en faisant parfois des fous sanguinaires.
            Il faut leur dire le respect de la vie, et que les armes ne servent à rien, qu’à engraisser des malfaisants.

          • gruni gruni 16 octobre 2015 07:10

            @doctorix


            Pour ce qui est d’être malade, vous êtes bien placé.
            Vous devriez penser à consulter. 

          • Passante Passante 14 octobre 2015 18:21

            faut jamais fêter noël avant l’heure.


            • colere48 colere48 14 octobre 2015 19:11

              pauvres petits chérubins français .... Holala des famas whaouuuuu !!

              pendant ce temps d’autre enfants vivent d’autre réalités  smiley

              voir les illustrations de cet édifiants article


              • gruni gruni 14 octobre 2015 20:12

                @colere48


                Toutes les guerres sont dégeulasses, colère. 
                Je signale aussi pour être juste, que le journal local a fait aujourd’ hui une demi page sur la Palestine et parle régulièrement de la guerre en Syrie. A côté de ça, beaucoup d’infos locales, c’est normal.

              • bakerstreet bakerstreet 14 octobre 2015 19:19

                Beaucoup de bruit pour pas grand chose. J’avais lu cette news...Bon, à partir du moment qu’on ouvre un atelier avec un militaire, je pense pas qu’il y a lieu d’attendre que celui ci familiarise les gamins à la puériculture....J’espère que le gars n’aura pas de sanction, entendu que tout cela m’apparaît disproportionné. Les armes n’étant pas chargé, et nous n’étions pas dans un cadre « traumatique », avec violence et obligations, comme ça se faisait autrefois dans les « enfants du troupe », curiosité d’époque qui ferait frémir maintenant, et amènerait sur l’heure des cellules de soutien psychologique. 

                Alors ne vois pas trop le problème, du moins en dehors de l’anecdote, sinon révélateur que notre société a la capacité d’ inventer des traumatismes, et de se mettre à crier assez pour faire tomber un gamin s’amusant à trouver son équilibre sur le bord d’un ravin qu’il s’invente. 
                Car après tout si les gamins étaient demandeurs, où est donc le mal ? Toucher un fusil vous transformerait il en psychopathe ? Ou ne pas y toucher vous donnerait il pas envie d’en avoir un plus tard...
                Tout cela ressemblait fort à une scène de théâtre, où ’on met en scène une réalité fantasmée.... C’est vrai les garçons sont fascinés par les fusils, et les filles par les poupées....Ne lancez pas de cailloux SVP. Je sais on ne dit pas des choses pareilles !...D’accord les filles peuvent mettre en joue aussi si ça leur plait ! 
                Mais serait ce pire que de laisser les gosses accéder à une séquence de « youporn »,, pour moi vraiment le vrai scandale, une façon abjecte de les tuer, d’amener une violence en germination....
                Revenons aux choses sérieuses...Ah oui,, les poupées, euh non je veux dire les fusils...

                Quand j’étais gamin, c’était la mode des western. 
                On jouait tous les soirs on cow boys et aux indiens, avec des fusils en plastique parfois très bien imités.... Pan pan t’es mort !...
                Vous voyez le genre....On s’amusait comme des fous...
                .Plus tard j’ai fait le service militaire, et appris à me servir des armes réelles. Là tout de suite j’ai fait la différence. L« éclatement d’un obus, le déchirement d’une rafale de mitrailleuse, c’est quelque chose que je ne supportais pas. 
                Il était bien fini le temps des cow boys et des indiens, cette époque où ma mère redoutait »que ça me donne des idées"....
                .Devenu complètement pacifiste.
                 Pourtant dieu sait si j’en ai fait des embuscades, couché par terre, avec mon fusil, et que j’en ai tué des indiens, et aussi des cow boys,
                 pour de rire comme on disait !

                • gruni gruni 14 octobre 2015 20:17

                  @bakerstreet


                  Oui jouer aux cow boys et aux indiens dans la rue, ne choquait personne. Je ne visite plus le rayon des jouets dans les magasins, ce n’est plus de mon âge, mais y a-t-il encore des pistolets à amorces dans les rayons ? C’est vrai, suis-je bête, nous avons changé d’époque.

                • juluch juluch 14 octobre 2015 22:35

                  @gruni
                  Il y en a toujours rassurez vous.....

                   smiley

                • Marko Pauleau Marc Aurèle 14 octobre 2015 19:32

                  Un article complétement idiot ! On ne fait que sensibiliser les enfants à la défense nationale, à la sécurité collective, comme cela se fait aux Etats-unis notamment... on ne peut que se réjouir de ce revirement patriotique des écoles, dont le rôle n’est pas d’émasculer les gamins, mais d’en faire des hommes...


                  • gruni gruni 14 octobre 2015 20:00

                    @Marc Aurèle


                    Ai-je écrit quelque part que c’était grave. L’article n’est qu’anecdotique et je l’ai classé dans la catégorie « étonnant », par défaut. 
                    Qui a supprimer le service militaire ?

                  • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter 14 octobre 2015 19:43

                    Plus neuneu que cet article tu meurs ....

                    On en parlait hier déjà dans tous les médias

                    Avez-vous envisagé une minute de demander aux gosses s’ils avaient apprécié ce moment

                    Comme l’a souligné Bakerstreet ( un facho smiley ) tous les petits garçons ( et pas mal de filles ) sont fascinés par la chose militaire, les cow-boys et les indiens etc ...

                    J’ai du avoir mes premiers petits soldats à 4 ou 5 ans, mon grand-père m’a offert ma première carabine à plomb ( une Diana ) à 7 ou 8 ans

                    Et vous Gruni , vous préfériez la danse classique smiley ?


                    • gruni gruni 14 octobre 2015 19:54

                      @Sharpshooter


                      « Et vous Gruni , vous préfériez la danse classique »

                      J’ai déjà donné mon avis à Sozenz


                    • Garance 14 octobre 2015 20:03

                      @Sharpshooter


                      Gruny quand il était petit il jouait au mariage pour tous quand d’autres jouaient au docteur

                      Gruny était déjà un petit socialo surdoué vachement en avance sur son temps



                    • gruni gruni 14 octobre 2015 20:20

                      @Garance


                      J’étais un socialo curieux et je jouais aussi au docteur.

                    • Garance 14 octobre 2015 21:03

                      @gruni


                      Bonne répartie....touché...coulé.... smiley

                    • izarn izarn 14 octobre 2015 20:27

                      Grace à l’abandon du service militaire, les jeunes s’intéressent aux armes...
                      C’est en effet une manoeuvre curieuse...
                      Rien de mieux que l’ex service militaire pour devenir anti-militariste et vice versa.


                      • Aristide Aristide 14 octobre 2015 20:33

                        Tout de même, une vraie connerie de présenter la défense nationale à des enfants en leur mettant en main des armes. Il y a tout de même une autre manière de présenter à des enfants cette fonction essentielle des Etats.


                        Une initiative contestable.

                        • gruni gruni 14 octobre 2015 20:47

                          @Aristide


                          En fait les enfants devaient visiter la caserne Jeanne d’Arc à Thionville, que je connais bien. Mais il y a eu un excès de zèle de l’instructeur. Les armes ne devaient pas rentrer dans l’école. Une erreur donc, mais rien de bien grave puisque ça ne se reproduira probablement pas.

                        • toubab 14 octobre 2015 23:18

                          @Aristide
                           Pour nos chères têtes multicolores, il suffit de regarder les infos à la TV pour voir cadavres ,hémoglobine à gogo ,tireurs en tous genres le tout entre la poire et le fromage.


                        • bakerstreet bakerstreet 15 octobre 2015 00:16

                          @Aristide
                          L’éducation c’est parfois étrange. Et comme vous en parlez je me demande si ce genre de chose ne peut pas être un moyen d’aborder l’histoire ! Toucher au réel, que ce soit à travers la visite d’un château, d’un bunker ou d’un sous marin peut donner envie aux gamins d’en savoir plus. Ces trucs là ne sont pas arrivés là par hasard. Ce sont des points d’interrogation plantés dans le paysage. Dieu merci ils n’ont pas démonté le bunker de Lorient ou partaient les Uboot allemands, comme il avait été envisagé...C’est devenu un musée en partie, et les gamins des écoles visitent les lieux avec profit....

                          Pour cette simulation de tir, en position couchée, Je suis pas prof mais tout de même parent, et j’ai pu constater que la préhension d’un objet pour les enfants, en dehors des concepts théoriques, c’est alimenter la courroie de transmission du savoir, qui est assez étrange dans son déroulement, et ses ouvertures d’autres poupées gigognes....
                          Nous ne sommes pas que des êtres théoriques, et allez savoir si ce genre d’initiative liée à notre capital ancien, où il fallait expérimenter sans cesse pour apprendre, loin d’être absurde, n’est pas novateur. En tout cas un gamin qui s’enthousiasme, c’est un gamin qui apprend, pas un gamin qui dort ! Ca veut dire que vous êtes sur la bonne voie.
                          De la même façon, on peut réfléchir sur l’interdit, le tabou, qui président maintenant autour de ce thème, dans une belle hypocrisie, alors que les images de mort hantent les écrans ! Les jeux de simulation guerrières m’apparaissent eux hautement plus redoutables, avec cette réalité 3D virtuelle, et les gamins restant des heures à psychoter. 
                          Rien à voir avec cet épisode encadré, toute la logistique qui s’articule avec un fusil, la mécanique qui l’a compose. Et tout autant la morale qui tient son exercice dans le respect des codes, avec la sécurité mise. Ca vous fait un court d’histoire, de mécanique, de géométrie, d’apprentissage du respect des codes 

                        • Aristide Aristide 15 octobre 2015 11:31

                          @bakerstreet
                          Ca vous fait un court d’histoire, de mécanique, de géométrie, d’apprentissage du respect des codes 


                          C’est un peu court dirait Rostand, ce lapsus calami est assez ...révélateur.

                          Il me semble que vous avez raison sur les autres aspects de la violence, j’ajouterai simplement que le virtuel, télévision, jeux électroniques, jouets guerriers, ... mettent une distance que l’enfant conçoit dès le plus jeune age. C’est pour de faux, comme ils disent. Je vous rejoint sur la banalisation de la souffrance et de la mort sur nos écrans, le dernier épisode de la souffrance animale exposée à juste titre permet tout de même de réfléchir à cette aspect « pédagogique » de ce type d’information,

                          Dans ce cas, il s’agit de vrais militaires habillés en soldat, de vrais armes, ... la virtualité est absente, on est dans la réalité. Je n’ose imaginer ce qu’à pu dire l’instructeur, « vise bien la tête », je sais que j’exagère enfin j’espère ...

                          Bon, nul besoin à mon sens d’épiloguer plus que cela sur la maladresse d’un colonel. Il faut tout de même retenir que l’idée de l’intervention de professionnels dans les écoles ne soient pas limitée aux apiculteurs et autres écolo-bio qui bourre la tête de nos enfants de conceptions rétrogrades. Il me semble que l’approche consistant à faire intervenir des élus, des policiers, des médecins, des ingénieurs ... serait une bonne chose. 



                        • bakerstreet bakerstreet 15 octobre 2015 12:52

                          @Aristide

                          Disons que j’aime bien défendre le diable parfois. Mais que cela est lié aux cris d’orfraie de certains, qui passent devant des situations plus aberrantes, s’arrêtant ici au premier degré visible. L’indignité repose sur le fait d’imposer à l’autre une violence, et celle ci, en dehors du premier degré auquel beaucoup s’arrêtent, est absente, jusqu’à preuve du contraire. Car apparemment cette expérience très limitée, consistant à tenir une arme au chargeur vide, et de mettre en joue de façon virtuelle, a beaucoup plu aux gamins. Expérience d’ailleurs qu’ils peuvent faire sur un stand de fête foraine sans que personne ne pense à s’indigner. 

                          Quand aux jeux électroniques, autre débat, mais il a été montré souvent que les psychopathes aux states ont été très souvent des joueurs compulsifs. Cette réalité virtuelle là est redoutable, car trop proche de la réalité, et incitative car jouissive ! Par contre le tireur réel aura des barrières psychologiques. On le conçoit assez. Facile de tirer sur une cible, mais c’est plus difficile de tirer sur un homme ! Tout militaire qu’on soit. Les militaires américains se sont rendus compte ainsi que leurs tireurs d’élite perdaient de leur précision, quand ils passaient de la cible ronde à la cible ayant un aspect humain, en raison de cet aspect inconscient...Un vrai problème pour eux, car alors cette distorsion en situation de guerre pouvait être encore pire....Mais depuis que les même tireurs alternent vrais exercices au pas de tirs, et jeux guerriers avec consoles, où ils tirent dans des situations virtuelles, cet handicap, si l’on peut le dire ainsi, a été totalement dépassé....Plus de différence, quand on passe d’une cible l’autre. Voilà qui montre bien que la réalité virtuelle impose son intelligence et son manque totale de compassion sur la vraie vie, formant des psychopathes froids et précis...Un sujet de réflexion qu’on pourrait proposer aux gamins...Mais peut être déjà avant ça aux adultes.

                        • Aristide Aristide 15 octobre 2015 18:00

                          @bakerstreet


                          Vous dites que les psychopathes sont aussi des joueurs compulsifs, est ce a dire que cela suffit à démontrer la nocivité des jeux, que l’on tomberait immanquablement dans la délinquance si on trucide sur écran tv. Il y a une grande différence entre corrélation et causalité. 

                          Je ne crois pas du tout à cette thèse de la nocivité des jeux videos, je ne m’aventurerai pas dans une argumentation aussi contestable que celle que vous pourriez m’opposer tellement les études dans un sens contre balancent les études dans l’autre.

                          Pour ma part, je crois qu’il n’y avait vraiment aucun interet pédagogique dans cet exercice, donc si mes enfants avait du subir une telle expérience, j’aurais surement protesté. Vous rétorquez que l’on peut tenir une carabine dans un stand de tir, je vous accorde que cela se ressemble si on fait abstraction de l’objectif, dans un stand de tir il s’agit d’un jeu pas plus grave qu’un tir de fléchettes, dans ce test avec Famas il s’agit de montrer la réalité de l’arme. 

                        • bakerstreet bakerstreet 15 octobre 2015 19:02

                          @Aristide

                          Le Famas n’était pas chargé, par contre la carabine de foire, elle, l’est bien ! Et quoique on en dise, c’est bien une carabine, le réel étant ce qu’il est, même si Magritte prétend le contraire, avec sa pipe, dans une provocation artistique. Passons sur l’intérêt de cet exercice, et même de cette news qui n’est qu’anecdotique, alors que des maltraitances autant plus sérieuses fleurissent, tels le harcèlement qui devient un phénomène dont on ne parle que quand il y a des morts, et qui a voir avec des phénomène d’exclusion, de groupe, et de psychopathie...Encore ce mot !
                          La psychopathie n’est pas vraiment une appellation contrôlée. Néanmoins on peut dire qu’elle se signale par une disparition des affects, un manque de compassion et d’empathie . Maladie mentale ? Pas vraiment. Car pour qu’on rentre dans cette acceptation, il faut qu’il y ai soi délire, déformation de la réalité, ou souffrance, pour faire court. C’est pour ça que la psychopathie est plus vue comme un trait de personnalité. On constate que 2 à 3% des individus rentrent dans cette catégorie. Des monstres froids, pourrait on dire, à tendance volontiers perverse, et manipulatrice, très séducteurs parfois. Est elle culturelle ou innée ? Vaste sujet qui ne date pas d’hier entre l’existence première de la poule ou de l’œuf. 
                          Les constatations que les militaires américains ont fait, quand à la formation de leurs tireurs d’élite, sont tout de même intéressantes : Passage par le jeu video pour « déréaliser » la mort de l’adversaire, afin de casser les freins psychologiques inconscients que chacun possède. Ces gens là ne sont pas des idéologues, mais des pragmatiques. Ils font ça parce que ça marche. Maintenant , en retours de cette information, et de tant d’autres, à chacun de se faire son opinion, et peut croire ce qu’il a envie de croire, et ce qui l’arrange. Qu’on continue donc de vendre de jeux video et les gamins seront bien gardés. En tout cas il suffit de taper jeux video et armée pour voir que des liens existent, ainsi que des ponts, et même des contrats de formation, et qu’on ne peut être qu’être très troublé par une incitation et une dédramatisation de l’un débouchant sur l’autre. 
                          Pour ma part, ayant tout de même travaillé plus de 30 ans en pavillon d’entrée, en psychiatrie, et ayant vu pas mal de cas cliniques, je peux vous dire qu’il n’y a rien de mieux pour faire un mutant, bien vide, réagissant très mal à la frustration, et pourtant souvent dans la toute puissance, que l’addition des psychotropes avec la console de jeux à portée de main, avec le temps qui se dilue, sans garde fou autre que des parents absents, ou qui ont démissionés, pour tout un tas de raisons. Et je me permettrais pas de les juger..Car une femme seule, avec un grand ado costaud et violent, ce n’est pas facile d’instaurer une loi, des limites... Dieu merci en France on ne vend pas encore d’arme en supermarché. Car il y a des déjà les tireurs potentiels !...Et d’ailleurs malheureusement on les voit partir en Syrie. Car Daesh c’est cela, la promesse de faire encore mieux qu’avec la playstation 4 ou 5 je ne sais plus très bien le numéro.





                        • ddacoudre ddacoudre 14 octobre 2015 22:26

                          bonjour gruni

                          amusante info, enfin les enfants peuvent sortir des jeux virtuels, s’il y a une prochaine fois il faut oser aller jusqu’au bout mettre des balles peut-être parmi ces élevés il y aura un héros qui terrassera le chef du capitalisme, comme David terrassa le géant

                           A partir du moment où comme le montre les publicités de recrutement d l’armée, « choisissait un métier d’avenir au service des hommes », pourquoi pas préparer nos enfants à devenir des mercenaires, car je crois que c’est le terme pour ceux qui ont fait de l’art de tuer leur métier.
                          Ce glissement conceptuel ou l’on passe de la mission du suicide altruiste (sacrifice) au choix d’une mort rétribué (cupidité) est significatif de la déliquescence de toute éthique qui poussera les accros au néolibéralisme de créer des société de mercenaire au service des états et des entreprises comme l’a préfiguré le célèbre mercenaire français qui sévissait dans les Comores et qui a finit inculpé de je ne sais plus trop quoi.
                          cordialement.


                          • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter 14 octobre 2015 22:35

                            ké charabia smiley


                          • doctorix doctorix 16 octobre 2015 01:01

                            @ddacoudre

                            Ouin, soyez plus clair.
                            Sharshooter ne comprend pas tout.
                            Vous allez lui épuiser le neurone.
                            Sous les pavés, la mer, on disait en 68.
                            Sous le béret rouge, le vide. Sidéral.

                          • juluch juluch 14 octobre 2015 22:35

                            En tout cas les petits ont du bien s’amuser.......c’est l’essentiel.


                            • Hagrid 15 octobre 2015 06:13

                              http://www.fsvt.ch/wp-content/gallery/g74/Jeunes%20tireurs.JPG

                              Dans certain pays (suisse) c’est un chose courante d’initier les jeune au tire et dans ce cas la ce n’est pas juste de la manipulations d’arme mais bien du tire (300 M)
                              il y quelque année un tire au petit calibre étais organise dans le cadre scolaire
                              on ne peut pas dire que la Suisse soit un pays reconnus pour ça délinquance juvénile comportant des armes à feux


                              • Le p’tit Charles 15 octobre 2015 06:57

                                Ah...Dassault...un drôle de fusil avec son argent.. ?


                                • COVADONGA722 COVADONGA722 15 octobre 2015 07:30

                                  combien pariez vous que c’est l’un des rares cours découvertes ou les moutards auront appris qu’il y a des règles et des consignes a respecter .Si 4 ou 5 de ces gosses peuvent avoir retenus de cet après midi qu’un arme c’est dangereux que ça n’est pas un jouet que cela ne se braque pas dans toutes les directions « toutes choses qui sont le b a b a du maniement d’armes »ben cela aura été utile.ça n’est pas le savoir qui cause les accidents mais l’ignorance et le non respects des règles.


                                  • Agafia Agafia 16 octobre 2015 00:25

                                    @COVADONGA722

                                    Je vous tope 1000 fois.

                                  • trobador 15 octobre 2015 08:37

                                    Vu que les Russes sont en train de dégommer nos terroristes modérés, il faut bien recruter en masse maintenant...


                                    • Hector Hector 15 octobre 2015 09:24

                                      Bonjour Gruni,
                                      Quoi qu’il en soit, l’article fait réfléchir.
                                      Je ne suis pas sur que de manipuler des armes de guerre ou autres soit une bonne chose. Tous ceux qui ont eu entre les mains une arme, quelle qu’elle soit, même sans l’utiliser, connaissent ce sentiment de puissance qu’elle procure.
                                      Que ressent un chasseur qui tire sur un lapin, un sanglier, un cerf ou un faisan ? Pensez-vous qu’il ressente de la pitié ou une quelconque empathie pour l’animal et par extension la cible visée ?
                                      Quel genre de respect pour soi-même ou de fierté peut-on avoir en donnant ainsi arbitrairement la mort dans une société évoluée ? Par quoi peut-on justifier de telles actions ?
                                      N’est ce pas ce que disait en substance Robert Badinter, Jaurès, Gandhi, Luther King, Lennon et bien d’autres ?
                                      A travers l’histoire, les pacifistes ont rarement eu le droit de cité quand ils n’étaient pas purement et simplement éliminés.
                                      Quelle que soit la façon d’aborder une arme à feu, la destination finale de ces engins sera de donner la mort.
                                      Ce genre d’atelier pour les enfants ne vise qu’à leur donner l’envie de se battre, de tester leur puissance nouvelle sur quelque chose et à terme sur quelqu’un. Rares sont ceux qui s’en détournerons.
                                      Ne serait-il pas plus édifiant et plus constructif à longs termes, pour des enfants de cet age, d’aborder les conflits par des notions simples de géo-politique et de diplomatie plutôt que d’en faire de futurs bouchers obéissants ?
                                       « Si vis pacem para bellum » ou « Make love, no war » ? Choisi ton camp Camarade.

                                      « Il n’y a simplement pas d’excuse, pas d’argument acceptable pour armer des enfants ». Mgr Desmond Tutu
                                      Si l’on en croit Amnesty International, il y a, en ce début de troisième millénaire, plus de 300 000 enfants soldats dans le monde. Un tiers (130 000) se trouve en Afrique.


                                      • gruni gruni 15 octobre 2015 10:19

                                        @Hector


                                        Bonjour Hector

                                        « para bellum » signifie je crois « préparer la guerre sauve l’homme ». Mais vous savez, n’importe quel formateur au tir vous dira que ce n’est pas l’arme qui est dangereuse, c’est le tireur. apprendre aux enfant la dangerosité d’une arme n’est pas une mauvaise chose à mon avis.

                                      • colere48 colere48 15 octobre 2015 10:46

                                        @gruni

                                        Bonjour Gruni

                                        ce n’est pas l’arme qui est dangereuse, c’est le tireur.

                                        Complétement d’accord, il en va de même que pour les chiens dit « dangereux »

                                        C’est la responsabilité de l’individu qui est importante et déterminante.
                                        L’arme est secondaire (dans une certaine mesure, puissance)
                                        On voit actuellement des gens tuer avec des pierres, des couteaux, des voitures....

                                        Pour se défendre les armes sont parfois nécessaires, et plutôt que de faire l’autruche, il vaut mieux initier et responsabiliser.

                                        « Suite à l’attentat qui a visé une synagogue mardi matin, les autorités israéliennes s’apprêtent à lever certaines restrictions sur le port d’armes. »


                                      • gruni gruni 15 octobre 2015 11:00

                                        @colere48


                                        Bonjour colère

                                        « initier et responsabiliser. » oui bien sûr, sans tomber dans le modèle américain. 


                                      • colere48 colere48 15 octobre 2015 12:33

                                        @gruni

                                        Le problème pour tout ces sujets sensibles c’est qu’il est facile de tomber dans la caricature type du post qui suit ( de : jesuispascontent)

                                        Il doit bien exister un juste milieu entre le mode « americain » où n’importe quel psychopathe peut tuer au hasard de ses humeurs et le mode « scandinave » où tout le monde il est beau il est gentil, résultat :
                                        Attaque commise sur l’île d’Utoeya par Anders Behring Breivik le 22 juillet 2011. Au moins 76 personnes ont été tuées. Comme des moutons passifs , sans défense et sans ressort pour se défendre. Sans expérience et sans connaissance, ils se sont terrés et le dingue les a abattu comme des animaux.

                                        Je suis convaincu que si certains jeunes avait été formé, même sans arme , ils auraient probablement pu limiter le massacre en neutralisant le fou (une arme ça doit se recharger...)


                                      • gruni gruni 15 octobre 2015 13:00

                                        @colere48


                                        La peur peut vous bloquer, alors que d’autres comme dans le Thalys réussissent à faire face au danger. Toutefois je ne suis pas pour donner une formation aux armes à des enfants. Mais une journée découverte sur l’Armée ne va pas en faire des meurtriers en puissance. J’ai appris depuis, qu’aucune plainte n’avait été déposé par les parents, par contre L’armée prendra des sanctions et le directeur de l’école a été convoqué. Mais tout ça n’ira pas bien loin à mon avis. 
                                        Les commentaires excessifs sont quotidien ici, même moi je me laisse prendre parfois.

                                      • Agafia Agafia 16 octobre 2015 00:45

                                        @jesuispascontent

                                        Militaire = meurtrier  ? Vous faites de sacrés raccourcis et votre affirmation est dénuée de toute connaissance et d’objectivité.

                                        Mon frère, mon homme, des amis, et je n’ai jamais eu la sensation de vivre cernée par des meurtriers. Au contraire même.

                                        Je vous souhaiterais presque d’être un jour coincé dans votre hôtel avec femme et gosses, pendant qu’à l’extérieur, à cause d’un coup d’Etat ou d’une révolte soudaine, des types surexcités, armés de machettes et d’armes courent dans tous les sens, prêts à couper la tête du premier touriste croisé. Et pendant que vous pisserez dans votre froc de peur, ceux que vous jugez meurtriers risqueront leur vie pour sauver la votre afin de vous escorter jusqu’à l’aéroport...

                                        Et si un jour on attaque votre pays, derrière qui irez vous vous planquer ? Les meurtriers du ministère de la Défense  bien sur !!!!!!!!!!

                                        Plutôt que de les insulter, respectez les !!!!

                                      • doctorix doctorix 16 octobre 2015 11:40

                                        @Agafia

                                        « Mon frère, mon homme, des amis, et je n’ai jamais eu la sensation de vivre cernée par des meurtriers. Au contraire même. » 
                                        Donc vous vivez de la violence. Comme tout les militaires. Sans la violence, vous n’auriez pas de boulot, pas de moyens de subsistance. Pendant ce temps, d’autres violents justifient leur violence parce qu’en face, l’autre est violent. Mais l’autre, c’est aussi vous et les vôtres. 
                                        On n’en sort pas, mais on pourrait en sortir.
                                        Gandhi avait compris que pour désarmer la violence de l’autre, il fallait soi-même déposer les armes d’abord.
                                        Et il a gagné.
                                        Vous êtes vous demandé pourquoi des gens sont prêts à vous découper à la machette dans un hôtel ? Qu’est ce qui fait d’un être humain un assassin de ce type ? Qu’est-ce qui a fait d’un gentil petit garçon un boucher ?
                                        Ne cherchez pas : c’est vous, c’est moi.
                                        Nous sommes des voleurs, et nous avons fabriqué ces assassins, à l’aide de nos militaires au service des voleurs que nous sommes.
                                        Respectons autrui, le bien d’autrui, la liberté d’autrui, respectons la vie, et nous n’aurons plus besoin de militaires, ni d’armes, ni de violence.

                                      • bakerstreet bakerstreet 16 octobre 2015 17:12

                                        @Hector


                                        Faudrait déjà s’entendre sur la notion de pacifiste, qui n’est pas d’appellation contrôlée.

                                        Pour moi, elle signifie s’opposer le plus longtemps possible à l’usage des armes, pas de s’en défendre l’utilisation, s’il n’y a plus d’issue. 
                                        Une position que j’avais par exemple déjà avant mon service militaire, et encore plus après. Même en n’ayant pas expérimenté sur le terrain de guerre, j’ai vu ce qu’une arme peut avoir de terrifiante, l’énergie qu’elle développe, le bruit d’un obus, l’effet de souffle et de pulvérisation. Me revenaient les histoires de mon grand père qui avait fait 14, et même celles de ma mère qui avait connu l’exode, et le bombardement en piquet des stukas allemands, et de leur sirène.
                                        A l’époque, je faisais le peloton, en vue de devenir sous officier, et nous avions des courts de stratégie, où l’on nous apprenait benoîtement que l’ennemi ne viendrait plus peut être des steppes de l’est, mais obéissait au nouveau concept « d’ennemi intérieur ». 
                                        Tout cela me laissait rêveur, d’autant qu’à l’époque venait de se passer le coup d’état au chili, avec la junte militaire qui avait parqué les civils dans les stades. On se demandait tous si cela serait possible, et nous répondions pour la plupart par l’affirmative...C’est que Mai 68 n’était pas très loin avec une société française assez clivée. Au vue de la soumission aveugle de beaucoup, et de certains chefs militaires issus de l’Algérie qui étaient un brin pervers et pas des plus malins. Reconnaissons tout de même que tous n’étaient pas idiots, loin de là, mais enfin il y avait du souci à se faire sur la capacité de certains à refuser des ordres, comme courageusement, la troupe avait su le faire, pendant la révolte du quarteron de généraux félons, à la fin de la guerre d’Algérie...Je notais avec stupéfaction comment certains évoluaient, et même moi sans doute, avec un tout petit grade sur l’épaule, à partir d’un certain conditionnement dont on peut avoir idée en voyant le film de kubrick « full metal jacket »
                                        Pour autant je ne remettais pas l’utilité du service militaire, et même à cause de ça même. Car que se serait il passé en Algérie s’il n’y avait eu que des soldats de métiers ?...Et puis toute expérience nouvelle est intéressante, et celle ci m’a fait évolué, en rapport avec aussi pas mal de gens différents que j’ai rencontré à cette occasion. Pas mal d’’expériences qu’on peut faire dans la vie, se font au départ en dehors de votre plein grès, avant que le temps les fasse germer. 

                                         Tenez, pour reprendre la mythologie grecque, puisque vous êtes friand semble t’il. 
                                        Prenez le personnage d’Ulysse. Le soldat Ulysse diront nous. Un type peu enclin à la guerre, pacifiste dirions nous maintenant. Il simule la folie pour tenter d’échapper à la conscription de la guerre de Troie. La première tentative de P4 dans l’histoire ( la classification qui permettait aux appelés d’être exonérés de leur service en raison de leur état mental)....Donc Ulysse fait le dingue en labourant son champ, mais comme l’huissier met l’enfant d’Ulysse devant la charrue, celui ci s’arrête, montrant par là qu’il n’est pas le fou qu’il prétend être. Ensuite Ulysse se comporte héroïquement, et c’est son retour surtout qui le rendra célèbre. Ulysse a parfois bien des faiblesses humaines ; mais il a du coeur. Parfois sa vanité le domine. Mais il est bien l’archétype de l’humain, tentant de garder le cap du retour au pays, la vie civile, l’abandon de la guerre et des armes. Mais il ne peut que s’en servir face à des dangers qui exigent une qualité de guerrier. En quelque sorte il nous dit d’être patient, de savoir fuir parfois loin du cyclope, mais face aux dangers, quand il n’y a pas d’autres choix, de l’affronter. 

                                      • révolQé révolQé 15 octobre 2015 10:31

                                        Plus on apprend jeune le maniement des armes et leur pouvoir destructeur,
                                        moins il y a de risques d’accident plus tard.
                                        Qui porte une arme depuis sa jeunesse sait de quoi elle est capable si manipulée par un néophyte.
                                        Ceux qui se la jouent Rambo avec un flingue n’en ont jamais eu étant ado (sous encadrement d’un adulte responsable et connaisseur au début, bien sur ...)
                                        Prendre comme exemple les USA et leur mentalité guerrière est ridicule,feue la france était jusqu’en 1995 un des pays les + open à l’achat et la détention d’armes à feu et il n’y avait pourtant pas tant d’accidents que cela.
                                        Le tir à la carabine était inculqué dans les écoles jusqu’au siècle dernier.

                                        http://img15.hostingpics.net/pics/985995prsentationarmeJPG1.jpg
                                        ___________________
                                        http://img15.hostingpics.net/pics/635189scolaire8mmJPG1.jpg
                                        ----------------------------
                                        http://img15.hostingpics.net/pics/423961manueldetir360.jpg

                                        Il est grand temps d’en terminer avec ces générations de tafioles fragiles aux doigts carrés. smiley


                                        • Hector Hector 15 octobre 2015 11:14

                                          Il y a des jours ou j’ai l’impression de parler à un mur. Quand je pense à ce pauvre Onfray qui lui, prêche carrément dans le désert...
                                          Je vais faire plus simple : Armes + enfants = Pas bien.
                                          Ce serait peut être mieux perceptible avec le label « Vu à la télé ».


                                          • Espinassons 15 octobre 2015 12:22

                                            Sur.. Agoravox, je viens de lire que putin est un gentil garçon, et que la russie est victime de la propagande américaine... Mais j’ai passé un an en russie contrairement à l’auteur de l’article, et je peux vous dire que depuis un an putin a remplacé le lancer du poids lors des leçon d’athlétisme par le lancer de grenades ! Il s’agit bien sûr de grenades factices, mais d’objets ayant la taille et le poids de grenades véritables, et les russes sont bien contents de ce retour à l’époque soviétique !!!


                                            • gruni gruni 15 octobre 2015 12:47

                                              @Espinassons


                                              Il n’y a pas de gentils garçons ni d’un côté ni de l’autre.

                                              Mais lisez toujours ça si vous avez le temps


                                            • doctorix doctorix 16 octobre 2015 11:50

                                              @gruni

                                              Oui, cela confirme que le Nobel est au service de l’Amérique.
                                              Ce prix, spécialement celui-là, est une pitrerie.
                                              Cette année, pour avoir le Nobel, il suffisait de dire du mal des Russes.
                                              Mais dire du mal d’Assad était aussi une bonne option.
                                              Le jury a du bien hésiter...

                                            • jymb 15 octobre 2015 13:20

                                              Encore et toujours raté, dans Valeurs Actuelles, lorsqu’il y a erreur, confusion ou même simple faute de grammaire, ils publient, discutent et s’en excusent.

                                              On n’est pas habitué à cela dans les Libé/Monde/Télérama et autres propagandistes obtus.

                                              • fcpgismo fcpgismo 15 octobre 2015 14:53

                                                On fait encore mieux qu’en 40 on va chercher la chair à canon dans les écoles,la suite va être joyeuse.


                                                • DanielD2 DanielD2 15 octobre 2015 15:20

                                                  Dans une nation saine, l’armée et la défense de la patrie sont des choses aussi normal que les globules blancs dans un organisme vivant.

                                                  D’ailleurs, instinctivement les enfants jouent à la guerre, comme la plupart des bébés mammifères.

                                                  Libre à vous de ne pas accepter la réalité et la condition humain, mais faut avoir conscience que c’est de la branlette pour bobo et du sida mental.


                                                  • HELIOS HELIOS 15 octobre 2015 17:15

                                                    Après l’exagération médiatique autour de la France d’origine blanche et chrétienne voila maintenant l’indignation autour d’un atelier a l’ecole.


                                                    L’armée fait partie de la nation et il est normal qu’on la presente a tous SURTOUT a l’école...

                                                    Si autant de « puritanisme » se manifeste, c’est qu’on accepte DEJA de se soumettre et c’est inacceptable.

                                                    Jusqu’a preuve du contraire les armes ne sont pas en vente libre et tout citoyen doit etre majeur dans sa tête et pour l’être, il faut que les enseignement passent par l’école pour tous.

                                                    Et puis, si au final cela devenait utile un jour, au moins ce sera ça de déjà fait.
                                                    Je suis heureux et fier qu’il restent encore des français militaires, responsables, d’autant qu’on en aura très probablement besoin.

                                                    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 15 octobre 2015 19:35

                                                      @ Tous.


                                                      Il va sérieusement falloir ouvrir les yeux sur la réalité du monde et comprendre que la fête est finie.

                                                      Si des pays ont été colonisés, c’est parce qu’ils étaient colonisables.
                                                      La Thaîlande ne l’a jamais été, pas plus que le Japon.Interrogez-vous.

                                                      Comment faut-il vous expliquer que le tsunami migratoire dont l’Europe est désormais victime, -ouverte à tous vents par des dirigeants criminels -, va très rapidement conduire les gens à réaliser que l’humanitarisme à base de « Welcome to the refugees »/’Politique du vivre ensemble" est une vue de l’esprit.

                                                      Savoir utiliser une arme pour se défendre est un devoir. Les gens qui n’hésitent pas à ouvrir le feu sur des policiers dans l’exercice de leurs fonctions n’ont pas les pudeurs de rosières de tous ceux qui pensent que les enfants peuvent être traumatisés à la vue d’une arme et d’un instructeur en uniforme.

                                                      Face à des pandémies, il faut de la prophyllaxie. Nul doute que si les gens qui sont entrés en Europe avaient été accueillis par des tirs de sommation à la mitrailleuse ils y regarderaient à deux fois.

                                                      Que cela vous plaise ou non, il va vous falloir apprendre à monter au feu et à vous défendre contre tous ceux qui, ne vous déplaise, vous identifieront comme ennemis et n’hésiteront pas à rétribuer votre faiblesse en vous donnant la juste récompense que l’on donne à ceux qui sont incapables de défendre leur pays, leur famille, leur civilisation : une balle dans la tête ou un égorgement.

                                                      Prenez le temps d’écouter ceci, voulez-vous ?

                                                       N. Starykov

                                                      https://www.youtube.com/watch?v=VTDlY4o23XA

                                                      « Tous les pays qui n’ont plus de légende /Seront condamnés à mourir de froid… »

                                                      Patrice de la Tour du Pin, La Quête de joie

                                                      «  On ne se dérobe pas à la loi du combat, parce que c’est la loi de la vie. »

                                                      Pierre Drieu la Rochelle


                                                      • gruni gruni 15 octobre 2015 19:46

                                                        @Renaud Bouchard

                                                        Monsieur Bouchard

                                                        Tous les lecteurs sur ce site seront certainement illuminés par vos lumières. Certains pourraient même vous croire.
                                                        Vous êtes un extrémiste M Bouchard, et de la pire espèces, d’ailleurs vos liens sont des références.
                                                        retournez a vos obsessions et soyez assez avisé pour ne plus revenir.

                                                      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 15 octobre 2015 20:17

                                                        @gruni

                                                        Bonsoir Monsieur,


                                                        N’ayez crainte, les lecteurs n’ont aucun besoin de moi pour exprimer leurs opinions.
                                                        Après tout, nous sommes sur une Tribune destinée à recevoir les avis, les opinions, les analyses, les réactions de chacun, sans proscription aucune de la part de quiconque, même si certains points vous déplaisent.
                                                        Ne vous défaussez pas. le sujet est trop important pour que vous l’éludiez sur un mouvement d’humeur.
                                                        Je me permets à ce propos de reprendre ici les observations de l’un de vos lecteurs, auxquelles je souscris.
                                                        On ne se soumet pas, Monsieur. On se bat.
                                                        Si vous en êtes incapable, l’armée est précisément faite pour cela.

                                                        En tout cas, merci d’avoir relayé cette nouvelle sur cette Tribune.HELIOS 15 octobre 17:15

                                                        Après l’exagération médiatique autour de la France d’origine blanche et chrétienne voila maintenant l’indignation autour d’un atelier a l’ecole.

                                                        L’armée fait partie de la nation et il est normal qu’on la presente a tous SURTOUT a l’école...Si autant de « puritanisme » se manifeste, c’est qu’on accepte DEJA de se soumettre et c’est inacceptable.Jusqu’a preuve du contraire les armes ne sont pas en vente libre et tout citoyen doit etre majeur dans sa tête et pour l’être, il faut que les enseignement passent par l’école pour tous.Et puis, si au final cela devenait utile un jour, au moins ce sera ça de déjà fait.Je suis heureux et fier qu’il restent encore des français militaires, responsables, d’autant qu’on en aura très probablement besoin


                                                      • doctorix doctorix 16 octobre 2015 11:10

                                                        @Renaud Bouchard
                                                        N’avez-vous pas compris, dans votre arrogante fatuité, que ce sont des gens comme vous qui ont d’une part fabriqué des êtres sanguinaires au travers de la néo-colonisation et de la spoliation des indigènes, au nom de principes soi-disant chrétiens et soi-disant républicains, au nom d’une civilisation qui n’est que barbarie, et d’autre part précipité des centaines de milliers de gens à nos frontières en ravageant les pays où ils étaient heureux ?

                                                        Tout ce qui est idiot n’est pas militaire, mais tout ce qui est militaire est idiot. Et le militaire n’est pas au service de la population, mais au service des banquiers et des accapareurs, dont il est la prostituée.
                                                        Ou bien les militaires disparaîtront, ou bien c’est l’humanité qui disparaîtra.
                                                        J’ai bien peur qu’ils ne disparaissent qu’en même temps qu’ils auront fait disparaître l’humanité, et toute vie sur terre.

                                                      • Agafia Agafia 16 octobre 2015 00:22

                                                        Ayant une licence de tir sportif depuis pas mal d’années, je côtoie au club les gamins ayant choisi cette discipline comme d’autres choisissent le basket ou le foot. Ces enfants bien encadrés par des moniteurs et instructeurs compétents n’ont rien de petits sauvages excités, prêts à tuer. Au contraire, ils sont posés, concentrés, tranquilles, rigoureux et disciplinés. 

                                                        Et c’est aussi pour cette rigueur et cette concentration que j’ai choisi cette discipline qui exige une vraie sagesse d’esprit.

                                                        Je ne vois donc rien de choquant dans cette initiation. Et elle vaut mieux ainsi faite, encadrée par des pros, que celle qu’ils pourraient éventuellement faire à la sauvage en croisant une kalash dans la cave d’une cité...

                                                        Tout comme mon frère, (22 ans de Légion et plus de 10 ans d’Humanitaire) qui a été directement confronté à cette horreur ( Et Dieu sait s’il en a vu des horreurs), ce qui me choque, ce sont les milliers d’enfants soldats, dressés à tuer, drogués, abusés, esclaves conditionnés par la folie dégueulasse d’adultes sans âme ni conscience.
                                                        Mon frère caresse le projet de créer une maison-école afin d’offrir à ces gosses traumatisés une renaissance dans laquelle la pulsion de Vie remplacerait la pulsion de mort qu’on leur a imposée par la terreur dès l’âge de 7 ou 8 ans. C’est un projet de longue haleine et d’équipe qui lui tient à coeur. 

                                                        On parle des US, mais à noter qu’en Russie, les enfants, filles et garçons, sont également initiés très tôt au maniement des armes. Des colonies de vacances qui sont de véritables petites casernes militaires afin de leur inculquer au plus tôt la défense de la Patrie.

                                                        Bref, un peu ou beaucoup de bruit pour rien.

                                                        • gruni gruni 16 octobre 2015 06:59

                                                          @Agafia


                                                          Bonjour Agafia

                                                          J’ai pratiqué également le tir sportif, et je suis complètement d’accord avec vous. Ce n’est pas dans les stands de tir qu’il faut rechercher les tueurs.

                                                        • doctorix doctorix 16 octobre 2015 00:35

                                                          Eh bien j’ai tout lu. 

                                                          Je n’ai vomi qu’une ou deux fois, mais j’ai du serrer les dents.
                                                          Je croyais pourtant avoir sondé les fin-fonds de l’ignominie, mais j’ai vu rassemblés ici une superbe brochette de fascistes en tous genre.
                                                          Maintenant, je comprends qu’avec des connards pareils, on soit out le temps en train de se taper sur la gueule.
                                                          Comme je-suis-pas content, je ne suis pas content.
                                                          En fait, vous aurez les guerres que vous méritez tous. Vous êtes une bande d’assassins en puissance.
                                                          Le bouchard est une vraie synthèse, comme dirait Audiard :
                                                          « Je suis heureux et fier qu’il restent encore des français militaires, responsables, d’autant qu’on en aura très probablement besoin. »
                                                          On en aura besoin parce que la fonction crée l’organe, pauvre taré minable.
                                                          Et quand on en aura besoin, ils détaleront comme des lapins, comme en 40.
                                                          Il faudra compter sur les civils pour être les résistants et pour se faire trouer la peau, comme d’hab. Militaire et responsable, apprenez que c’est un oxymore.
                                                          Beurkkk... voilà que ça me reprend...

                                                          • Agafia Agafia 16 octobre 2015 00:54

                                                            @doctorix
                                                            Vous êtes toubib non ? Alors vous trouverez bien dans votre pharmacopée un truc pour éviter de vomir et contre les reflux gastriques....


                                                            Vous voyez des fachos partout ? ça aussi ça doit se soigner...

                                                          • Agafia Agafia 16 octobre 2015 01:01

                                                            @doctorix

                                                            Et si vous trouvez un remède anti-insultes, prenez double dose surtout...

                                                            Traiter lâchement les autres de taré débile en étant planqué anonyme devant son ordi n’est pas faire preuve de grand courage... L’insulte ne grandit pas l’homme qui la prononce.

                                                          • doctorix doctorix 16 octobre 2015 08:48

                                                            @Agafia

                                                            Excusez-moi, je n’ai pas de kalachnikov, je n’ai que des mots pour qualifier les ordures ou les inconscients qui se sont exprimés ici.
                                                            Gandhi a vaincu les anglais sans une balle, et je préfère ce modèle à tous vos gourous militaristes.
                                                            Le Costa-Rica n’a plus d’armée, et s’en porte beaucoup mieux.
                                                            Quant à Bouchard, taré débile est dans son cas un diagnostic, pas une insulte.
                                                            Il y a deux jours, un gamin s’est encore fait descendre par un chasseur. Tant qu’ils se tuent entre eux, ce n’est pas volé. Mais quand ils tuent un promeneur, je vois rouge.
                                                            Quand j’avais sept ans, une connasse de voisine, qui m’invitait à jouer avec son neveu allemand dans son jardin, nous a confié une carabine Diane à air comprimé.
                                                            Tandis que je visais un oiseau (j’étais con, à l’époque), une petite voisine de mon age m’a glissé des épluchures de pommes de terre dans le dos. Surpris, je me suis retourné et le coup est parti. Elle l’a pris entre les deux yeux et le sans a giclé.
                                                            Par chance, le plomb s’est logé dans la cloison nasale et les suites ont été simples, sans atteinte de l’œil.
                                                            Ma vie en a été ravagée.
                                                            Depuis, j’ai fait médecine, et je me bats contre toute forme d’armement, surtout entre les mains d’un enfant. Mais aussi d’un taré débile.
                                                            Vous voulez un dessin ?
                                                            Quand vous aurez blessé ou tué un autre être humain, vous me comprendrez. Peut-être.

                                                          • bakerstreet bakerstreet 16 octobre 2015 17:35

                                                            @doctorix
                                                            Votre indignation vous honore, et vous êtes surement je l’espère, d’avant garde ; mais malheureusement l’état du monde n’est pas franchement compatible avec l’abandon de l’armée, comme au costa rica, qui s’est rendu compte que les seuls ennemis, ceux de la finance, n’étaient pas atteignables avec des chars d’assaut. Une vérité, mais que partielle pour l’Europe, et l’actualité nous le rappelle. Quels seront les mouvements géo stratégiques à venir ?....C’est vrai le budget de la défense est démentiel. Au moins une défense européenne aurait un sens...

                                                            On ne peut être que critique envers les armes, mais malheureusement que faire face à des états psychopathes ? ...Le monde n’a malheureusement pas évolué depuis l’homme de cro magnon, et les joueurs d’échecs attendent patiemment que le jeu soit en leur faveur pour avancer leurs pions, c’est à dire leurs tanks. Quand à Gandhi, son mouvement n’a été possible que dans un créneau politique particulier, dans une dynamique qui faisait que de toute façon la colonisation anglaise n’avait plus aucune chance de se maintenir....Je suis moins sûr qu’il aurait triomphé cent ans plus tot ! Mandela qui avait choisi cette voie dans un premier temps fut bien obligé de radicaliser le mouvement d’émancipation....Il y eut la controverse luther king contre Malcom X aux states. Mais si King fut le vainqueur, finalement, ce fut sans doute qu’il parvint à gagner la bataille de l’opinion, et des images à l’impact ravageur,des policiers attaquant les gamins avec leurs chiens. Les images, voilà une nouvelle arme de dissuasion, mais limitée, surtout quand l’opinion n’y a a pas accès, ou qu’elle s’en fout, pour différentes raisons .
                                                            Bon, vivement l’ère du verseau, qu’on aille changer les armes contre des vélos ou des montgolfières, histoire de parcourir l’air d’une autre façon que le fait une balle en sortant d’un fusil.

                                                          • doctorix doctorix 18 octobre 2015 20:17

                                                            @bakerstreet

                                                            Si, les hommes bien informés, ne veulent jamais la guerre.
                                                            Je crois qu’ils seraient prêts à dire que si je ne te vole pas, tu ne me voleras pas.
                                                            Si je n’attaque pas, tu ne m’attaqueras pas.
                                                            Si tu m’aimes, je t’aimerai.
                                                            Mais les hommes sont dominés par ce foutu 1/1000 qui les exploite, qui les pousse à la haine,qui exigera leur sang, qui possède les media pour assurer la propagande guerrière qui leur offre des bénéfices faramineux.
                                                            Ce 1/1000 possède autant que le reste de l’humanité, et s’il disparaissait, chaque homme aurait un revenu deux fois supérieur, ipso facto.
                                                            Mais ces gens là ne disparaissent jamais dans les guerres qu’ils provoquent, hélas.
                                                            Une anecdote : si vous possédez un pavillon de banlieue en région parisienne d’une valeur de 666.000 euros, vous faites partie des 1% de la population mondiale la plus favorisée.
                                                            Lustucru ?

                                                          • elmango elmango 16 octobre 2015 05:30

                                                            Cher Monsieur Gruni ,
                                                             Vous dites vous intéresser à l’actualité surtout politique, à la société en perpétuelle évolution...etc..etc.. mais la simple lecture des premières phrases de votre article me laisse penser que vous ne devez pas vous informer au bon endroit .

                                                            Vous dites : « Se préparer à combattre les djihadistes en Syrie ! Tremblez, Daech, Al Nosra et autres terroristes d’Al Quaïda, »

                                                            Vous semblez ignorer que non seulement la France et ses maîtres américains ne combattent pas Al Nosra ou AlQaida en Syrie , mais qu’ils les financent , les arment, les entraînent et les aident sur le terrain à renverser Bachar Al Assad .
                                                            Si vous voulez faire de la ré-information et critiquer la presse à la botte du pouvoir, ne vous comportez pas comme un scribe de libé ou du monde .

                                                            Concernant les faits, oui c’est scandaleux et c’est aux parents de réagir vivement et de porter plainte contre l’éducation nationale .

                                                            Dans le même genre, dans une autre région de l’empire européen, des types ont disséqué un lion devant des jeunes enfants . On est là aussi dans le même registre de banalisation de la sauvagerie humaine . Imaginez que des gosses témoins de cette scène soient végétariens et impliqués pour la défense des animaux......

                                                            l’américanisation de notre société s’accélère à vitesse grand V. , nous fabriquons les psychopathes et les tueurs en série de demain .


                                                            • gruni gruni 16 octobre 2015 07:06

                                                              @elmango


                                                              Je n’ignore rien de se qui se passe, pas plus que vous, et je mets tous les djihadistes dans le même sac. Par contre, essayez de comprendre que l’on peut aussi faire parfois de la caricature. Non les parents ne porteront pas plainte. Ils savent faire la part des choses entre ce qui est grave et une erreur

                                                            • doctorix doctorix 16 octobre 2015 09:05

                                                              @gruni

                                                              En l’occurrence, c’est une grave erreur et c’est très grave.
                                                              Mais la tendance des militaires, comme de tous les parasites, est de tenter de se reproduire, alors que dans un monde sorti de la barbarie (à laquelle ils participent), elle est de disparaître.

                                                            • elmango elmango 16 octobre 2015 12:07

                                                              @gruni

                                                              Vous ne semblez pas comprendre......L’état français et donc l’armée française ne mettent pas tous les terroristes dans le même sac . Pour Sarkhllande et compagnie il y a les bons terroristes et les mauvais . Al Nosra et Al Qaida n’ont rien à craindre des militaires français, bien au contraire .

                                                              Si j’étais un parent concerné par cette affaire je porterais plainte, mais c’est parceque beaucoup pensent comme vous que finalement ce genre de chose est devenue possible . Car , un ce n’est pas une erreur, et deux c’est extrêmement grave de manipuler des enfants dans ce sens .


                                                            • gruni gruni 16 octobre 2015 12:29

                                                              @elmango


                                                              C’est vous qui ne semblez pas, ou ne voulez pas comprendre, vous amalgamez un peu trop facilement ce que je pense, avec ce que fait le gouvernement Français en Syrie. La stratégie géo-politique et bien plus complexe que les bons et les méchants. 

                                                              Si vous voulez avoir absolument raison sur ce sujet des armes à l’école, je vous laisse le dernier mot sans problème. L’armée prendra des sanctions, le directeur a été convoqué, et l’affaire en restera là.

                                                            • elmango elmango 16 octobre 2015 12:49

                                                              @gruni
                                                              Quand l’armée française intervient en Syrie elle ne s’occupe pas de ce que vous pensez mais exécute les ordres de Hollande .
                                                              Et justement je différencie bien ce que vous écrivez et la réalité des faits , l’amalgame c’est vous qui le faites , vous prenez un-peu trop vos désirs pour des réalités .
                                                              Attention quand on veut se lancer dans les débats de grandes personnes, il faut maîtriser la langue française et savoir exprimer clairement le fond de sa pensée .


                                                            • gruni gruni 16 octobre 2015 13:47

                                                              @elmango


                                                              « quand on veut se lancer dans les débats de grandes personnes »

                                                              Vous auriez pas un peu la grosse tête ? Mais je ne vais pas plus vous contrarier, parce lorsque qu’on cherche à décrédibiliser son interlocuteur, c’est qu’on est à bout d’arguments. 
                                                              Donc comme je ne sais pas écrire et vous pas lire, c’est un dialogue de sourds. Match nul.

                                                              À plus


                                                            • elmango elmango 16 octobre 2015 15:04

                                                              @gruni je sais très bien lire ! Vous sous-entendez que l’armée française entraînerait des enfants pour aller combattre Al Nosra ou AlQaida en syrie, alors que notre armée est alliée de ces gens là . Bref vous dites n’importe quoi .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès