• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Des Puces au MEDEF ?

Des Puces au MEDEF ?

J’ai beau être au fin fond du 7-8, dans le berceau de l’élite moderne à la française, qui acceuille cette année l’Université d’été du MEDEF, j’ai ici un peu de mon coin de 9cube avec moi.

Cette année donc, au MEDEF, au milieu des marques de crème glacée, voitures, assurances, alcools... des nombreux partenaires, trône le logo d’un lieu pas comme les autres.
Décor agréable pour les uns, temple du capitalisme pour les autres, livre vivant d’histoire de l’art, éco-système complexe voire parfois ingérable, ascenseur social aussi pour ceux qui ont commencé par ouvrir les poubelles et les débarras avant de vendre leur goût particulier de l’assemblage aux décorateurs du monde entier (cf. mes chroniques ici et ) : les Puces de Paris Saint-Ouen sont cette année pour la première fois partenaire (en nature donc...) de la grande fête annuelle des entrepreneurs.

Prêt d’objets et meubles, direction artistique : les commerçants du plus grand marché d’antiquités du monde (20 hectares, 16 marchés différents, 11 km de vitrines, plus de 2 000 stands et boutiques) ont mis en scène le MEDEF.
  1. 13musicien.png

Pour incarner la Recherche des Temps Nouveaux thème de l’événement, n’est-ce pas une belle idée de mélanger des objets anciens et modernes, le tout venu d’un lieu en perpétuel mouvement ? Les Puces de Paris Saint-Ouen ont inventé le recyclage, fait et défait les modes, bien avant que les concepts n’apparaissent.

Les musiciens de la célèbre Chope des Puces se sont même déplacés spécialement, pour faire vibrer le dîner d’hier soir, au son des guitares jazz-manouche.

_Carte Media Card_BlackBerry_pictures_IMG00107-20090904-1307.jpgLes Puces ce sont aussi près de 1 500 très petites entreprises (13 000 emplois directs et indirects), dédiées au commerce de l’art et de l’antiquité : premier pôle du commerce de l’Art en France.
Les
Puces, c’est surtout un lieu où se conservent et se transmettent les secrets et savoir faire des métiers oubliés, une vitrine du goût français (80% du CA part à l’export).

C’est aux Puces que naissent les tendances de demain, qu’émergent les talents parfois insoupçonnés du passé pour embellir l’avenir. Depuis plus de 120 ans, cette fourmillière d’entreprises s’adapte aux fluctuations du monde moderne, en ayant à coeur de préserver le meilleur du passé.

En espérant que cette chronique vous donne l’envie de visiter les Puces à titre perso, mais aussi à titre professionnel, puisque l’Assosciation de Promotion et de développement des Puces de Paris Saint-Ouen (ADPPSO) peut organiser des incentives uniques. Découvrir les Puces en petit groupe est en effet un événement original, parfaitement modulable et adaptable.
Une occasion insolite de se retrouver hors du contexte du travail, pour partager un moment unique de culture et de découverte. Café Broc et Déjeuner s’organisent du vendredi matin au lundi, tout au long de l’année.
VISUEL-VALIDE-AVEC-LES-LOGO.jpg
Je vous donne dès maintenant rendez-vous aux Puces, le week-end du 10-11 octobre 2009 : Marithé et François Girbaud sont les parrains d’exception de la 4ème édition du Mondial de l’Antiquité, sur le thème « Art et Gastronomie ».

@ suivre donc.
© rédactionnel
chroniquesmabanlieue.com


Infos pratiques Puces de Paris Saint-Ouen

  • Ouvertes les samedi 9h à 18h, dimanche 10h à 18h et lundi 11h à 17h
  • Métros : porte de Clignancourt (ligne 4) ou Garibaldi (ligne 13).
  • Parking et marchés gardés par des vigiles.
  • Plan des Puces.
  • Office du tourisme de Saint-Ouen, antenne des Puces, 7 impasse Simon, ouverte les samedi de 14h à 17h30, le dimanche et le lundi de 10h30 à 13h et de 14h à 17h30.
  • Association de Développement et de Promotion des Puces de Paris-Saint-Ouen (ADPPSO), 140 rue des Rosiers, 93400 Saint-Ouen, Tél. 01 40 12 32 58.
  • Se faire accompagner par un spécialiste de l’antiquité et fin connaisseur des Puces : Antique Market Accompaniment Association (amaa) - Tél : 06 11 44 78 55 et 01 47 58 55 01

 

Les Puces en chiffres

  • 6 millions de visiteurs par an
  • 20 hectares
  • 16 marchés différents, chacun avec son ambiance particulière
  • 11 km de vitrines
  • 1 700 marchands d’art et d’antiquités
  • 800 marchands de vêtements
  • 350 millions de chiffre d’affaires, dont 80% à l’export
  • 13 000 emplois directs et indirects
  • 20 bistrots et restaurants
  • 10 transporteurs internationaux
  • 5 parkings surveillés

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Bernard Dugué Bernard Dugué 7 septembre 2009 11:51

    Bonjour

    Z’auraient pu m’inviter le Medef,

    moi qui avait déjà écrit la métaphysique des temps nouveaux en 1998

    j’avais d’ailleurs écrit que les temps nouveaux commenceraient en 2010.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires